Vivre après

Bilan de fin de traitement

Bilan de fin de traitement

En fin de traitement, une consultation bilan est proposée au patient. Il s'agit de faire le point sur l’agenda des examens de suivi et sur les éventuels effets indésirables résiduels.

Même lorsque les traitements sont terminés et que le patient est considéré en rémission, des effets peuvent encore se faire sentir sur le plan physique et psychique. Une prise en charge spécifique pourra alors être envisagée. 

Le médecin donne également à cette occasion des conseils pour adopter un mode de vie plus sain : arrêter de fumer, limiter la consommation d’alcool, pratiquer une activité physique, manger varié et équilibré. 

A savoir : Certaines régions ont déployé un parcours après cancer qui prévoit un ensemble de consultations remboursées à la fin du parcours de soin pour les patients atteints de cancer. Il s’agit d’un bilan d’activité physique adaptée, d'un bilan diététique et d'un bilan psychologique (6 séances maximum).

 

Quand peut-on dire que l'on est guéri d'un cancer ?

Quand peut-on dire que l'on est guéri d'un cancer ?

Lorsqu'il s'agit d'un cancer, le terme guérison est peu employé par les médecins. On parle plutôt de rémission, de rémission complète et de rémission prolongée.

Le terme rémission complète est utilisé dès que le cancer n'est plus détectable par les moyens actuels (imagerie, dosages sanguins de marqueurs). Le terme de rémission prolongée est évoqué au bout de plusieurs années sans rechute (variable selon le type de cancer, en général 5 ans).

Comment vivre et se reconstruire après le cancer ? Quelle vie en rémission ?

Comment vivre et se reconstruire après le cancer ? Quelle vie en rémission ?

L'après-cancer comprend généralement une étape de transition : les visites à l'hôpital s'estompent, il n'y a plus de rendez-vous, ni de contacts avec l'équipe de soin.

La personne peut se sentir désœuvrée après ces mois passés centrée sur sa maladie et doit se réinventer pour retrouver une place dans la société.

Le cancer transforme la personne dans sa globalité, souvent en bien. C'est l'occasion de se poser des questions essentielles : reprise du travail ou nouveau projet professionnel, projet de vie adapté à l'état de santé. Il est possible de se faire accompagner sur le plan social, familial et professionnel vers ce nouveau mode de vie.

Quels sont les suivis médicaux les plus importants à faire après un cancer ?

Quels sont les suivis médicaux les plus importants à faire après un cancer ?

L'objectif du suivi est de détecter au plus tôt une éventuelle rechute de la maladie, sur le site initial de la tumeur ou à distance. Il dure au minimum 5 ans.

Pour certains cancers, le suivi durera toute la vie. Le suivi est généralement réalisé par l'équipe médicale qui a pris en charge le cancer. Il comprend un examen clinique régulier, des examens d'imagerie et des bilans sanguins.

Le droit à l'oubli

Le droit à l'oubli

Cinq ans après la fin des traitements, la personne qui a été traitée pour un cancer n'est plus obligée de déclarer sa maladie lors des questionnaires de santé des assureurs. L'objectif est de faciliter l'accès aux crédits immobiliers et aux assurances.

A savoir : Cette disposition est récente ; elle date du 17 février 2022. Auparavant, le droit à l'oubli s'appliquait 10 ans à compter de la fin de la prise en charge thérapeutique.