Examens médicaux

Comment détecter un cancer ?

Comment détecter un cancer ?

Pour diagnostiquer un cancer, il est nécessaire de réaliser plusieurs examens cliniques, biologiques et d'imagerie.

Ces examens sont nécessaires pour confirmer ou infirmer la présence de la maladie devant une suspicion de cancer. Ils permettent aussi de caractériser la tumeur (degré d'évolution et sévérité) et son éventuelle extension.

L'examen clinique est le premier de tous les examens. Le médecin examine le patient de façon globale. Cela donne une première orientation diagnostique. C'est aussi le moment d'évaluer l'état général du patient, ce qui va conditionner le schéma thérapeutique.

L'imagerie

L'imagerie

L'imagerie médicale est un élément incontournable dans la prise en charge des cancers.

Elle permet d'orienter le diagnostic, de réaliser le bilan d'extension, de décider de la stratégie thérapeutique qui sera proposée au patient, de suivre l'efficacité des traitements et l'évolution de la maladie. Le bilan d'extension est réalisé juste après le diagnostic. Son objectif est de déterminer si la maladie s'est propagée à d'autres organes. Le choix de la technologie utilisée dépend de l'organe à observer, du type de cancer et du niveau de prévision requis.

Quels sont les meilleurs examens d'imagerie diagnostique pour détecter une tumeur : radio, scanner, tomographie ou IRM ?

Quels sont les meilleurs examens d'imagerie diagnostique pour détecter une tumeur : radio, scanner, tomographie ou IRM ?

La radiographie (rayons X) est particulièrement adaptée pour observer le thorax, l'abdomen et les seins (mammographie).

L'échographie (utilisation d'ultrasons) est appropriée pour explorer un organe creux comme le vagin, le rectum ou l'œsophage.

Avec un scanner, il est possible d'obtenir des images beaucoup plus précises qu'avec une radiographie. Il permet aussi d'accéder au pancréas, au foie, aux poumons, à la rate, à la vessie et au rein.

L'IRM est une technique qui apporte des informations complémentaires par rapport au scanner. C'est un examen approprié pour observer le cerveau. La scintigraphie est un examen permettant d'explorer le fonctionnement d'un organe en deux temps.

Le PET-scan (ou TEP pour tomographie par émission de positrons) permet aussi de visualiser le fonctionnement d'un organe.

A quoi sert une biopsie ?

A quoi sert une biopsie ?

Une biopsie est un prélèvement d'un échantillon de tissu suspect. Il est ensuite analysé par microscopie pour caractériser la lésion et confirmer le diagnostic de cancer.

Seul l'examen d'anatomopathologie d'une biopsie ou d'une pièce opératoire permet de poser le diagnostic de certitude du cancer.

Il existe différentes méthodes de biopsie. Il peut s'agir d'une ponction à l'aide d'une aiguille fine. Une biopsie peut être réalisée au cours d'une endoscopie grâce à une caméra spéciale.

Peut-on détecter un cancer avec une analyse de prise de sang (bilan sanguin) ?

Peut-on détecter un cancer avec une analyse de prise de sang (bilan sanguin) ?

Un bilan sanguin permet de mesurer des paramètres de santé et de doser d'éventuels marqueurs tumoraux. Des éléments peuvent aussi être dosés dans les urines du patient. Ils permettent d'orienter un diagnostic, mais ne sont généralement pas suffisants pour poser le diagnostic de cancer.

En revanche, les données issues d'une prise de sang ou d'un prélèvement d'urines sont souvent très utiles pour le suivi du cancer et de l'état de santé général du patient tout au long de son parcours de soin. Par exemple :

  • Cancer du testicule : alpha-foetoprotéine (AFP), bêta-HCG, lactate déshydrogénase (LDH).
  • Cancer de la prostate : PSA (mais pas pour le test de dépistage).
  • Cancer du côlon : ACE (antigène carcino-embryonnaire).
  • Cancer de l'ovaire, du col de l'utérus : CA 125 (Antigène tumoral 125).

Néanmoins, le dosage de ces marqueurs tumoraux doit être interprété avec précaution. Ils ne sont pas parfaitement fiables. Ils peuvent être élevés en l'absence de cancer ou bien faibles en présence de cancer. Ils sont intéressants dans le cadre d'un faisceau d'indices.

Concertation pluridisciplinaire

Que veut dire Réunion de Concertation Pluridisciplinaire ou RCP en cancérologie ?

Que veut dire Réunion de Concertation Pluridisciplinaire ou RCP en cancérologie ?

Pourquoi une RCP ?

Pourquoi une RCP ?

Comment se passe une RCP ?

Comment se passe une RCP ?

Qui peut y assister dans l'équipe médicale ?

Qui peut y assister dans l'équipe médicale ?

Consultation et proposition de prise en charge à l'issue de la RCP

Consultation et proposition de prise en charge à l'issue de la RCP

Quelles sont les situations où la RCP n'est pas obligatoire ?

Quelles sont les situations où la RCP n'est pas obligatoire ?

L’annonce de la maladie, un moment difficile

L'annonce de la suspicion d'un cancer

L'annonce de la suspicion d'un cancer

Comment un médecin fait-il l'annonce d'une maladie grave à un patient, à sa famille, à ses proches ?

Comment un médecin fait-il l'annonce d'une maladie grave à un patient, à sa famille, à ses proches ?

Un temps d'accompagnement avec un soignant paramédical (infirmière)

Un temps d'accompagnement avec un soignant paramédical (infirmière)

La consultation de synthèse avec le médecin traitant

La consultation de synthèse avec le médecin traitant