Actualités

À l'issue d'un chantier d'une durée de quatre ans, le pôle médical s'enrichira d'un espace supplémentaire de 10 000 m² , comprenant de nouveaux services. L'entrée principale migrera de la rue Marie-Marvingt à la rue Colette. L'accès et le stationnement des salariés et des patients devraient également s'en trouver grandement simplifiés.


Une dizaine de démolisseurs à pied d'œuvre et quelques engins : la mobilisation finalement est assez modeste, eu égard à l'ampleur du chantier qui s'annonce. Jeudi 7 janvier, sur le site de la polyclinique de Gentilly, le premier engin a planté ses dents d'acier dans la frêle galerie qui reliait la polyclinique au bâtiment Saint-Jacques. Il ne lui a fallu que quelques heures pour venir à bout de l'installation. Une opération, qui marque le coup d'envoi d'un chantier titanesque de plusieurs années, visant à terme, à restructurer et à étendre l'ensemble du site.


Propriété du groupe Elsan, deuxième opérateur de santé privé en France, la polyclinique de Gentilly entame une métamorphose considérable, qui a pour triple objectif de rapatrier l'activité d'Ambroise Paré (autre propriété du groupe Elsan) sur le site de Gentilly, de développer les activités de l'établissement, d'améliorer et de sécuriser aussi la circulation et le stationnement au bénéfice des personnels et des patients.


10 000 m ² supplémentaires

Un projet de longue haleine, qui a terme verra émerger une extension d'environ 10 000 m² (une surface équivalente à la moitié du site actuel), comprenant une nouvelle pharmacie, une nouvelle stérilisation, un nouveau service d'urgences, un service de chirurgie de la main, un espace de consultation cardio-vasculaire, l'agrandissement du bloc opératoire (24 salles), un nouveau service de réanimation et de soins continus, ainsi que des services d'hébergement.


« Cette première phase qui devrait maintenir le site en travaux jusqu'en 2022, sera suivie d'une rénovation complète des bâtiments existants, avec notamment la démolition du bâtiment Saint-Don et l'aménagement d'un nouveau parvis consacrant une nouvelle entrée principale rue Colette et non plus rue Marie-Marvingt », indique Julien Bellemin-Noël, directeur adjoint, en charge du projet immobilier.


Un chantier de quatre ans

Un chantier de quatre ans et un investissement lourd de plusieurs millions d'euros, qui à terme devrait aussi faciliter l'accès des salariés et des patients, continuellement en butte à la saturation des aires de stationnement actuels.
En attendant, 190 places ont été dégagées pour limiter le temps d'attente et faciliter l'accès au site des salariés des établissements de Gentilly et d'Ambroise Paré. Une fois le chantier achevé et à proximité immédiate du site, 300 places supplémentaires seront disponibles sous forme notamment d'un parking silo.

La polyclinique de Gentilly entame une métamorphose considérable. Le chantier, de plusieurs millions d'euros, devrait durer quatre ans.

 

© Braconnot, Frédérique, "Nancy. Santé . Extension de la polyclinique de Gentilly : coup d'envoi ce jeudi", dans L'Est Républicain, 8 janvier 2021.