Actualités

 

Pour limiter la transmission de micro-organismes entre les patients, l’observance de l’hygiène des mains des soignants doit être supérieure à 80% et la technique doit être adaptée, notamment en n’oubliant pas le bout des doigts. En cas de mains visuellement propres, la friction avec un produit hydroalcoolique est à privilégier au lavage des mains.

Dans le cadre de la journée sur l’Hygiène des mains qui s’est déroulée le 14 mai 2019 de 10h à 16h, mais également pour le suivi de la thématique, plusieurs animations ont été proposées aux visiteurs, aux patients ainsi qu’aux soignants de tous les services.

Afin de sensibiliser les visiteurs un panneau d’affichage a été installé à l’accueil de l’établissement avec à disposition un flacon de SHA afin de les solliciter à réaliser une hygiène des Mains

Sensibilisation à la technique de la désinfection des mains à la solution hydroalcoolique et au « zéro bijou ».

L’EOH ’est allée à l’encontre des soignants de tous les services, y compris au bloc avec le caisson pédagogique ; ils étaient invités à réaliser une hygiène des mains à la SHA et de les passer ensuite dans la boite à « coucou ».

Une évaluation de l’efficacité de la friction était rendue en directe, avec les points à améliorer : quantité de produit, respect du temps parties de la main oubliée…

Un tour de cou avec un mousqueton afin d’accrocher les bijoux ainsi qu’un flyer réalisé par l’EOH  ont été distribués aux soignants qui portaient leur alliance.

Cette animation proposée dans tous les services  a été très appréciées par l’ensemble des 36 participants dont 14 au bloc opératoire : 2 chirurgiens, 2 anesthésistes  et un pédiatre se sont prêtés au jeu.

Réalisation d’un quick audit « Pulpe friction » sur l’’observance déclarée de la friction hydro alcoolique et ses freins auprès des soignants et des patients, proposé par le REPIAS (outil officiel de la mission « mains propres »)

L’objectif de cet audit est :

  • faire un état des lieux de la FHA déclarée par les professionnels
  • obtenir des informations par les services sur les freins à la FHA
  • proposer un plan d’action pour améliorer les pratiques
  • impliquer les usagers dans la prévention des infections associées aux soins

24 patients (chirurgie 5ème, 3ème et maternité)  ainsi que 21 soignants ont été audités ; les informations  ont été recueillies sur les formulaires papiers ; l’application web ne sera disponible que fin mai avec des résultats immédiatement disponible dès la saisie, avec des résultats présentant :

  • un descriptif des pratiques et freins dans chaque service
  • les stades de dynamique de changement du service
  • des conseils personnalisés  pour accompagner les services

Les résultats de l’audit seront présentés lors du CLIN en juin 2019

Une information sur la consommation de SHA pour l’année 2018 et le 1er trimestre 2019 a  été donnée pour chaque  services ; un support a été mis en place dans la salle de soins afin que les soignants puissent suivre trimestriellement leur consommation de SHA en fonction de l’activité

PHOTO