Actualités

Peut-on donner du lait de riz à un bébé ? Pas forcément : cela dépend du lait en question. Les explications avec le Dr Solange MOORE, pédiatre à la Polyclinique du Parc dans Femme Actuelle : 

Copyright © Femme Actuelle - Le 13 décembre 2020 

Lait de riz : qu'est-ce que c'est exactement ?

Définition. Le " lait " de riz (que l'on trouve aussi au supermarché sous les appellations " jus de riz " ou " jus végétal de riz " ou encore " boisson au riz ") est une boisson végétale réalisée à partir de riz et d'eau, qui est parfois agrémentée d'édulcorants ou d'arômes.

Lait de riz : composition. Doté d'un parfum qui rappelle le riz cuit, le lait de riz est proche du lait d'amande dans sa composition : selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) on y trouve en moyenne 53 Kcal pour 100 mL, très peu de protéines (moins de 0,5 grammes pour 100 mL), une importante quantité de glucides (quasiment 11 grammes pour 100 mL, dont près de 6 grammes de sucres) et un faible taux de lipides (environ 1 gramme pour 100 mL).

Lait de riz : vitamines et minéraux. Dans 100 mL de lait de riz, on trouve environ 5 mg de calcium, 0,01 mg de fer, 3,3 mg de magnésium, 16 mg de potassium et des quantités négligeables de vitamines (moins de 0,25 µg de vitamine D, moins de 0,5 mg de vitamine C, moins de 5 µg de vitamine B9 ou acide folique).

Lait de riz : est-il adapté à l'alimentation de Bébé ?

" Absolument pas " répond catégoriquement le Dr. Solange Moore, pédiatre à la Polyclinique du Parc Saint-Saulve (59).

Pour quelles raisons ? " Le " lait de riz " ne doit pas tromper les parents : il ne s'agit en aucun cas d'un lait, mais bien d'un jus végétal, explique la spécialiste. Ainsi, le " lait de riz " ne convient pas à l'alimentation de l'enfant en ce sens qu'il ne doit surtout pas remplacer un véritable produit lacté : il est en effet déficitaire en calcium, en bons acides gras et en minéraux (en fer, notamment). "

Ainsi, la pédiatre recommande aux parents de bannir le " lait de riz " ainsi que les autres " laits végétaux " (de soja, d'amande, de châtaigne, de noisette...) avant l'âge de 3 ans - " il serait préférable que le lait de riz reste une boisson d'adulte, que l'enfant n'en boive pas du tout pendant sa croissance ". En effet, comme expliqué plus haut, le lait de riz contient surtout... des sucres.

À savoir. En 2015, la Société Francophone de Nutrition Clinique et Métabolisme (SFNCM) affirmait que " l'utilisation des boissons végétales chez le nourrisson est une maltraitance nutritionnelle ".

En effet, ces boissons à base d’amande, de riz, de noisette, de châtaigne… ont une composition qui n’est absolument pas conforme aux recommandations européennes et entraînent des carences majeures qui peuvent être fatales. (…) Chez le nourrisson, toute insuffisance d’apport en énergie, protéines, lipides, minéraux, vitamines ou oligo-éléments aura des répercussions sur la croissance et le développement cérébral qui seront d’autant plus sévères que l’insuffisance d’apport est précoce, importante et prolongée. " En 2017, un bébé de 7 mois est ainsi décédé après avoir été exclusivement nourri au lait végétal – il souffrait d'une grave dénutrition et d'une importante déshydratation.

La SFNCM rappelle que les besoins spécifiques des bébés sont comblés par l'allaitement exclusif jusqu'à l'âge de 6 mois puis par la diversification alimentaire ; chez l'enfant non-allaité, " l’utilisation des préparations pour nourrissons jusqu’à 4 à 6 mois puis des préparations de suite en association avec les aliments autres que le lait permet aussi de les couvrir ".

Lait de riz et bébé : le cas du lait à base de protéines de riz

Si le Dr. Solange Moore rappelle que l'idéal pour un bébé reste l'allaitement maternel, dans certains cas, le pédiatre pourra conseiller un lait à base de protéines de riz à l'enfant. " Disponible en pharmacie, ce lait qui peut être utilisé dès la naissance pour nourrir Bébé est adapté lorsque l'enfant montre des signes d'allergie au lait de vache ou en cas de choix des parents (volonté de donner à l'enfant une alimentation sans protéines animales) " explique le médecin.

Attention ! Dans tous les cas, il est nécessaire de prendre rendez-vous chez son pédiatre avant de changer l'alimentation de l'enfant : pas question de prendre seul cette décision importante !

À savoir. Le lait à base de protéines de riz contient tous les nutriments nécessaires à la croissance de l'enfant : les protéines animales ont seulement été remplacées par des protéines végétales ; par ailleurs, on y trouve peu de lactose. C'est une préparation infantile qui est strictement réglementée. "

Merci au Dr. Solange Moore, pédiatre à la Polyclinique du Parc Saint-Saulve (groupe ELSAN).

Lire l'article sur Femmeactuelle.fr

Lait

Plus d'actualités

Le Job dating à la Polyclinique du Parc Saint Saulve dans le 19/20 de France 3

Aujourd’hui, c’est Job dating à la Polyclinique du Parc à Saint Saulve

Lancement du service SOS Perfusion : visioconférence le 24 juin