Actualités

Afin de renforcer le lien avec ses patients pendant la crise sanitaire et au-delà, le Centre Chirurgical Montagard à Avignon -  centre de référence en chirurgie ostéoarticulaire et de la colonne vertébrale - a mis en place plusieurs outils à leur service : l’école des patients, la téléconsultation ou encore une application de suivi du malade après son hospitalisation. Explications.

Au Centre Chirurgical Montagard, tous les moyens nécessaires ont été mis en œuvre pour sécuriser les parcours de soins et protéger les patients depuis la reprise progressive des consultations et des prises en charge chirurgicales programmées. En effet, toutes les mesures sanitaires et d’hygiène sont respectées pour accueillir les patients en consultation, en hospitalisation et dans les blocs opératoires : questionnaire patient la veille de l’intervention, check in à l’entrée, réorganisation des espaces d’attente ou encore formation des équipes. Tout a été mis en place pour éliminer au maximum les risques éventuels de contamination pour les 2500 patients qui viennent chaque année pour une chirurgie orthopédique ou une chirurgie du rachis.

Et désormais, l’établissement propose également de nouveaux services pour renforcer le lien avec ses patients. Les praticiens ont tout d’abord développé fortement le recours à la téléconsultation durant la crise sanitaire, afin de pouvoir maintenir un accès aux soins pour des patients qui en étaient privés. Ce ne sont pas moins de 150 téléconsultations qui ont été réalisées au sein de l’institut de chirurgie osseuse Médipôle.

Préparer le patient à son intervention

Après quelques mois d’expérience dont les retours ont été très positifs, les patients peuvent également bénéficier de « l’école des patients ». L’équipe accueille, plusieurs jours avant l’intervention, les patients en petit groupe afin de les rassurer, de répondre à leurs questions quant au déroulé de l’intervention et au retour à domicile et leur rappeler les mesures d’hygiène pour leur arrivée le jour J. Puis l’équipe de kinésithérapeutes va réaliser avec les patients des exercices pratiques pour que chacun puisse utiliser au mieux les béquilles une fois rentré à la maison. Enfin, les clichés radiologiques préopératoires sont réalisés dans le même temps, puis la consultation d’anesthésie, afin que les patients n’aient pas à se déplacer plusieurs fois. Un chirurgien de l’équipe se rend également disponible pour pouvoir répondre aux questions de manière simple et directe.

La satisfaction est au rendez-vous. « Nos patients sont rassurés et les échanges leur permettent de bien garder en tête les informations importantes pour leur prise en charge. Cela simplifie vraiment leur séjour et nous réfléchissons donc à augmenter le nombre de sessions sur les mois à venir », témoigne le Dr DI IORIO, orthopédiste au Centre chirurgical Montagard. L’objectif est de généraliser le dispositif pour les quelques 650 patients qui viennent chaque année pour une pose de prothèse de hanche ou de genou.

Suivre l’évolution post opératoire à domicile

De plus, les patients opérés dans l’établissement sont désormais suivis après leur sortie, grâce à l’application mobile Ambulis. Cette application permet de surveiller l’évolution post opératoire à domicile et de pouvoir interagir à tout moment avec son chirurgien et l’équipe médicale. Concrètement, le patient renseigne régulièrement des informations sur l’évolution de son état de santé avant de revoir son chirurgien : gestion de la douleur, reprise de la mobilité, progression de la cicatrisation. Au moindre doute, l’application alerte le service de la clinique qui va ensuite prendre contact avec le patient afin de gérer sa situation personnelle. « Cet outil permet une meilleure prise en charge du patient et une détection précoce d’une éventuelle complication, explique le Dr COPIN, orthopédiste. Les patients sont très satisfaits : ils sont rassurés par ce lien supplémentaire avec leur chirurgien et les équipes de la clinique ».

Fluidifier et sécuriser les échanges entre professionnels de santé

Par ailleurs, afin de faciliter davantage le lien ville - hôpital et l’accès aux soins, l’équipe du Centre chirurgical Montagard vient de mettre en place la messagerie « Pandalab » qui permettra aux professionnels de santé de ville, et particulièrement aux médecins généralistes, de coordonner avec le spécialiste, la prise en charge des patients de façon simple, rapide et sécurisée.  

Grâce à l’application Pandalab, chaque professionnel de ville peut être invité à rejoindre des groupes de la clinique en lien avec son activité. Il a alors la possibilité de prendre directement contact avec le service et l’équipe médicale souhaités. Il peut demander en toute sécurité un avis aux praticiens de l’établissement, transférer une radio, recevoir sa réponse rapidement ou être dirigé vers le bon interlocuteur. « Il est déterminant pour nous de pouvoir développer cet accès rapide aux services de la clinique pour les paramédicaux et médecins du territoire impliqués dans le parcours santé de leurs patients », déclare Clément Larcher, directeur du Centre chirurgical Montagard.