Actualités

Cette unité accueille les personnes âgées polypathologiques présentant une dépendance physique ou psychique. L’objectif de l’unité est de repérer et stabiliser les fragilités de la personne âgée et de retarder au maximum sa perte d’autonomie.

Autour du médecin gériatre, l’équipe du service est composée d’une infirmière coordinatrice, d’une diététicienne, de kinésithérapeutes, d’une psychologue et d’une assistance sociale. Selon ses besoins, le patient peut également bénéficier de l’expertise de l’ensemble des praticiens de l’établissement (néphrologue, cardiologues, urologues,…).

Le parcours des patients est coordonné grâce à l’infirmière coordinatrice et son numéro unique. Elle est l’interlocuteur paramédical dédié qui facilite les admissions directes et organise un accueil et une prise en charge personnalisée.

C’est au sein de cette unité que sont également réalisés des bilans en Hôpital de Jour avec notamment un bilan dénutrition. Le patient bénéficie d’une consultation avec le gériatre, d’une consultation avec une diététicienne et d’un test de marche réalisé par un kinésithérapeute. Il peut également être vu par une psychologue, une assistante sociale,… Cette évaluation peut être réalisée en amont ou en aval de la chirurgie, ou dans le cadre des conséquences de la pathologie et de sa prise en charge sur le niveau de dépendance, notamment en cas de chute. A l’issue de ce bilan, une synthèse sur l’état global de la personne âgées est réalisée par le gériatre, avec préconisations à destination du médecin spécialiste ayant adressé le patient et/ou du médecin traitant, évaluation du niveau de dépendance et des fragilités.

article

Plus d'actualités

Dans le cadre du projet Culture et Santé, la troupe Détournoyment s’installe aux Hôpitaux Privés du Hainaut

Hôpitaux Privés du Hainaut : On rééduque et on assure la réinsertion du patient - L'Observateur

Médecine Bien être

Le Docteur LOMBARD, médecin du sommeil à la polyclinique Vauban, dans Le Parisien