Actualités

Dans le contexte actuel de COVID 19, la Clinique du Pont de Chaume, un établissement ELSAN se mobilise et se coordonne avec les établissements de santé public et privé locaux pour faire face à la gestion des flux de patients.

Une forte mobilisation des équipes

Le retour d’expérience des établissements ELSAN sur le territoire français et notamment ceux les plus touchés actuellement a permis d’anticiper l’organisation de la Clinique du Pont de Chaume et de mettre tout en place pour gérer aux mieux le flux de patients.

Ainsi, les équipes, très réactives dans ce contexte de pandémie se sont fortement mobilisées pour réorganiser l’établissement. En 48 heures, la gestion des lits a été adaptée pour proposer dorénavant une unité de soins de 23 lits isolée et dédiée COVID et une unité de réanimation soins critiques dédiée COVID de 10 places en transformant un bloc d’endoscopie.

Pour les patients lourds non COVID, l’établissement a maintenu 8 lits de réanimation et propose 16 lits de Soins Critiques.

Par ailleurs, 3 tentes sont installées à l’entrée des urgences pour accueillir et orienter les patients : tri, COVID suspects assis et COVID suspects couchés.

Cette nouvelle organisation a aussi pu être mise en place grâce à l’efficacité et à la synergie des équipes médicales et de direction qui ont travaillé de concert pour déprogrammer en 24 heures les interventions chirurgicales et médicales non urgentes

Une coopération indéniable entre établissements de santé

C’est dans un esprit de coopération et de coordination que la Clinique du Pont de Chaume travaille étroitement avec le Centre Hospitalier de Montauban et les établissements de santé locaux.

Une cellule de crise COVID 19 se réunit tous les jours à la Clinique et permet de coordonner les actions des acteurs de santé locaux.

L’établissement de SSR (Soins de suite et de Réadaptation) La Pinède accueillera les patients âgés et les patients hospitalisés en oncologie de la Clinique du Pont de Chaume. La Clinique Boyé, elle, accueillera les patients de la Clinique relevant d’un service de médecine gériatrique.

En lien étroit avec le Centre Hospitalier dans la gestion des patients, ce dernier fournit à la Clinique des masques reçus de la réserve nationale dans les prochains jours.

La Clinique n’est plus autant en tension sur la pénurie de masques à ce jour. Après l’appel aux dons sur les réseaux sociaux, la Clinique a reçu en 48 heures 800 masques FFP2 et 1000 masques chirurgicaux grâce à la solidarité des entreprises locales mais aussi des particuliers qui les remercie. Les équipes et les patients fragiles sont donc équipés.

Claude Porcher, directrice de la Clinique du Pont de Chaume précise « Nous sommes désormais en 2ème ligne avec le centre hospitalier de Montauban pour accueillir les malades. Grâce à cette formidable coopération, nous sommes prêts à les prendre en charge. Je tiens également à remercier chaleureusement cet élan de solidarité et de générosité. Enfin, je veux dire à la population que le confinement est important. En restant chez vous, vous aidez les soignants à s’occuper au mieux des malades. Merci pour eux, merci pour nous tous.»