Actualités


➡️Dans l’objectif d’amélioration continue et optimale de la prise en charge des patients porteurs de pacemaker ou de défibrillateur, depuis près de 10 ans, une activité de télécardiologie a été mise en place à la Polyclinique Vauban par le Dr CUVILLIER et le Dr DE GEETER. De quoi s’agit- il ?
➡️Chaque année, à la polyclinique Vauban, près de 350 patients sont implantés d’un pacemaker ou d’un défibrillateur et environ 2000 consultations de suivi sont réalisées.
➡️Lors de l’implantation, selon la pathologie du patient et la prothèse, un transmetteur est remis au patient. Cet appareil se branche au domicile puis recueille automatiquement les données techniques des prothèses (sondes, pile, rythmes cardiaques anormaux) et les transmet (réseau téléphonique) sur des sites internet sécurisés. Ces données sont ensuite analysées par le Dr CUVILLIER, Dr DE GEETER, ainsi qu’une infirmière dédiée. Cela permet de contacter le patient, son médecin traitant et le cardiologue pour un contrôle clinique anticipé, ou une modification de traitement. (pas de programmation à distance possible pour des raisons de sécurité).
➡️ La télésurveillance des prothèses cardiaques implantables est approuvée par la Commission nationale Informatique et Liberté (CNIL), le ministère des solidarités et de la santé dans le cadre du développement de la Télémédecine.
➡️ Plusieurs études ont pu ainsi démontrer :
une diminution des hospitalisations ( fibrillation auriculaire, AVC, chocs inappropriés)
une diminution de la mortalité ( patients insuffisants cardiaques)
un meilleur accès aux soins (déserts médicaux)
une diminution du coût des soins (transport, hospitalisation, consultation).
➡️ Actuellement, à la polyclinique Vauban, 700 patients bénéficient de la Télésurveillance de leur pacemaker ou défibrillateur.

PHOTO