Actualités

À l’occasion d’Octobre Rose, le mois consacré à la lutte contre le cancer du sein, les cliniques ELSAN des PO, se mobilisent pour informer et sensibiliser tout en respectant la sécurité de chacun dans cette période où la situation sanitaire est de nouveau préoccupante. Sur 60 000 nouveaux cas de cancer du sein diagnostiqués chaque année en France, la moitié n'auraient pas été détectés cette année à cause de la Covid-19.

Alors que la dynamique de dépistage organisé a été cassée pendant la première vague du Covid-19, que la peur du coronavirus a éloigné des patientes du système de soins alors même que les établissements sont organisés pour assurer la sécurité des patients, la campagne « Octobre Rose 2020 » prend une dimension particulière : Il est urgent de re-sensibiliser les femmes, de les appeler à se faire dépister, à se faire soigner.

Retard de diagnostics, retard de prises en charge… les conséquences en termes de perte de chance peuvent être lourdes pour les patientes. Le dépistage précoce de tumeurs, cela signifie des traitements moins lourds et plus efficaces avec des taux de guérison de 90 %.

C’est pourquoi à l’occasion d’Octobre Rose les cliniques Elsan des PO diffusent sur leurs pages Facebook des campagnes de sensibilisation tout au long du mois d’octobre. Le message passe également par des affiches au sein des établissements et des films diffusés sur les écrans de télévision pour rappeler l’importance du dépistage.

La Clinique Saint-Pierre organise également pour les salariés, des échanges avec les Infirmières de coordination (IDEC) autour de la prise en charge des femmes atteintes d’un cancer du sein et l’accompagnement proposé par le dispositif Serra Dona ainsi que Les raisons de se faire dépister.

Dans l’établissement Perpignanais les assiettes aussi se mettent en Rose grâce au partenaire Sodexo, du 19 au 23 Octobre, les desserts seront roses à la cafétéria de la Clinique.