Equipements

La chirurgie coelioscopique a un grand avantage : elle permet d'intervenir sans ouvrir la cavité abdominale, en pratiquant seulement de petites incisions par lesquelles les instruments sont introduits. Mais elle représente dans le même temps un défi pour les chirurgiens qui doivent réaliser des gestes opératoires avec une vision modifiée et une mobilité réduite des instruments. Pour lever ces contraintes, Elsan a recours à une solution innovante, le robot miniaturisé Dex. Assistance robotisée, il est le prolongement de la main du chirurgien dans la zone opératoire. Doté d’une poignée ergonomique, cet équipement de pointe permet, lors d'interventions en chirurgie urologique, digestive  et gynécologique , d’augmenter la liberté de mouvement, tout en offrant un parfait contrôle des gestes.

Robot Dextérité

Une amélioration du parcours de soins

Les atouts d’un équipement sophistiqué comme le robot Dextérité sont nombreux pour les patients. En coupant, disséquant, suturant avec l'aide du robot tenu directement en main, les chirurgiens pratiquent des interventions plus sûres. En outre, le recours à cette innovation s'accompagne d'un gain de temps opératoire. In fine, le robot Dex donne la possibilité à l'équipe médicale d’Elsan de progresser dans sa démarche d'amélioration de ses pratiques médicales: les suites des interventions menées avec Dex sont plus simples, ce qui permet d'envisager un temps d'hospitalisation plus court.

Reproduction des mouvements les plus complexes par le robot Dextérité

Mis au point par une PME française, Dextérité Surgical, ce robot chirurgical pèse seulement 600 grammes et est composé de trois parties :

  • une poignée de commande
  • une console
  • un instrument articulé (qui va faire office de porte-aiguille et de ciseaux)

Pour que le chirurgien retrouve sa liberté de mouvement, l'extrémité du robot peut s'orienter dans trois directions par rapport à sa main, il possède 7 degrés de liberté. Dex a ainsi la capacité de reproduire les mouvements les plus complexes effectués en temps réel par la main et le poignet. Couplé à un endoscope 3D dont les images guident le praticien, le robot permet également, grâce à ses pinces miniatures, d'avoir accès à des zones difficilement accessibles et de réaliser un travail d'une grande précision.