Spécialités

Chirurgie bariatrique ou chirurgie de l'obésité

bariatrie

Qu’est-ce que la chirurgie bariatrique ?

L’obésité est une maladie chronique. Elle peut, en particulier lorsqu’elle est sévère, entraîner des difficultés dans la vie de tous les jours. Elle peut également menacer la santé et provoquer des maladies comme le diabète de type 2, l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, le syndrome d’apnée du sommeil

L’obésité existe à partir du moment où l’indice de masse corporelle (IMC) est supérieur à 30. Cet indice de masse corporelle se calcule en prenant le poids (en Kg) et la taille (en m).

Formule : poids / ( taille x taille )

La chirurgie de l’obésité aide à perdre du poids durablement et à contrôler ces maladies. Cette chirurgie n’est accessible que si l’IMC est supérieur ou égal à 40 ou si l’IMC est supérieur ou égal à 35 avec d’autres pathologies associées (hypertension artérielle, syndrome d’apnée du sommeil, diabète…).
Pour que les résultats soient durables, il est nécessaire de bénéficier d’un accompagnement diététique et psychologique coordonné dans la clinique ; sans cet accompagnement il existe un risque important de reprise de poids dans le futur (comme avec les régimes inefficaces sur le long terme avec un effet yoyo).

Comment ça se passe ? 

La chirurgie de l’obésité (ou chirurgie « bariatrique ») modifie l’anatomie du système digestif. C’est une aide mécanique et métabolique qui permet de diminuer la quantité d’aliments consommée (principe de restriction) et/ou l’assimilation des aliments par l’organisme (principe de « malabsorption »).
Il existe deux grands types de techniques chirurgicales :
Les techniques dites restrictives pures, qui réduisent la taille de l’estomac :

  • anneau gastrique ajustable
  • gastrectomie longitudinale ou gastrectomie en manchon ou sleeve gastrectomy,

Les techniques mixtes dites restrictives et « malabsorptives », qui réduisent la taille de l’estomac (restriction) et diminuent l’assimilation de ces aliments par l’organisme (malabsorption) : 

  • Gastric by-pass ou court-circuit gastrique

Chaque intervention a ses avantages et ses inconvénients ! L’équipe pluridisciplinaire propose l’intervention la plus appropriée à chaque situation, en fonction des besoins et des facteurs de risque du patient.

Qui est concerné ? 

La chirurgie bariatrique s’adresse à des formes sévères d’obésité. Les trois techniques chirurgicales doivent s’accompagner de changements importants du comportement alimentaire.
Ces interventions sont destinées aux patients ayant une réelle motivation pour un changement de vie, de leurs habitudes alimentaires à la gestion de leur activité physique. 
La chirurgie est une aide vers le changement mais se faire opérer, c’est s’engager !

Que faire après son opération ?

Le suivi post-opératoire est la clé du changement et de la réussite de l’intervention à long terme.
Voici quelques règles pour la bonne poursuite d’un projet de chirurgie bariatrique :

  1. Conserver ses nouvelles habitudes alimentaires et pratiquer une activité physique régulière adaptée;
  2. Être suivi(e) régulièrement par l’équipe pluridisciplinaire qui a réalisé l’intervention, en liaison avec le médecin traitant (au moins 4 consultations la première année avec un membre de l’équipe pluridisciplinaire puis au moins une consultation par an).
  3. Suivre le traitement prescris de suppléments en vitamines, en minéraux et en oligoéléments (par voie orale ou parfois, par injection).

 

Interview du Dr Julien Rousseaux, nutritionniste - Référent parcours obésité chez Elsan.