En confirmant l'engagement du Groupe dans le développement durable, la Direction de Vitalia souhaite encourager et étendre les initiatives proposées par les établissements du Groupe déjà très impliqués dans cette politique avec la procédure de certification V2010.

 

« Agir en faveur du développement durable », qu’est ce que cela signifie ?

 

Xavier Boutin, Directeur Général Adjoint de Vitalia : Il s’agit d'organiser durablement nos entreprises de façon à allier respect de l’environnement et efficacité économique, tout en étant attentif à la qualité de vie au travail de chaque collaborateur. Un Groupe comme le nôtre, par la nature de ses activités et de ses missions, ne peut pas passer à côté d'une telle démarche.

 

Concrètement, en quoi consiste la démarche "Groupe" ?

 

XB: Dans un premier temps, nous avons recensé les initiatives liées au développement durable prises par les établissements Vitalia notamment dans le cadre de la V2010 : achats éco-responsables, dématérialisation de documents, choix de matériaux respectant l'environnement, sensibilisation des collaborateurs sur les comportements responsables, mise en place de dispositifs visant à mieux trier les déchets, à maîtriser les consommations d'énergie ou d'eau... Dans un deuxième temps, nous allons étendre les initiatives intéressantes au reste des établissements et mettre en place des outils de sensibilisation.

  

Parlons de l’eau justement… Existe-t-il déjà des actions menées par les établissements du Groupe pour réduire la consommation d’eau ?

 

X.B. : Tout à fait ! A la Clinique de la Châtaigneraie à Beaumont par exemple, des dispositifs de réduction de débit ont été installés courant 2011. L’établissement équipe petit à petit tous les robinets d’économiseurs d’eau pour passer de 8L/minute à 4L/minute ! Et ce pour un investissement de 3€ par robinet. Les chasses d’eau quant à elles bénéficient de systèmes plus coûteux (30€) mais très impactants sur les consommations.

 

 Les établissements de santé sont par nature de gros consommateurs d’énergie, et c'est un sujet d'actualité avec le débat sur le nucléaire. Que préconisez-vous pour réduire les besoins ?

 

X.B. : Installer des détecteurs de mouvements ou des ampoules basse consommation peut générer jusqu’à 75% d’économies ! Mais au delà de cela, il s'agit d'un domaine ou ce sont les changements de comportement qui s'avèrent les plus efficaces. Nous travaillons d'ailleurs à un grand concours Vitalia qui vise à récompenser la clinique du Groupe qui enregistrera la baisse de consommation la plus importante. Cette initiative portera sur le deuxième et le quatrième trimestre 2012. Je vous en dirai plus courant février.

  

Et pour les livraisons, qu’est-il prévu ?

 

X.B. : La Direction des Achats a déjà négocié avec 17 fournisseurs une remise allant jusqu’à 3%, accordée aux établissements qui rationalisent leurs achats en groupant leurs commandes. Moins de livraisons, c’est moins de pétrole consommé et moins de polluants rejetés dans l’atmosphère !

 

 En France, un salarié du tertiaire produit en moyenne chaque année sur son lieu de travail 120 à 130 kg de déchets, dont 70 à 85% de papiers et de cartons. Que faire pour réduire ce taux ?

 

X.B. : Notre objectif c’est « 0 papier » ! Vitalia investit d’ailleurs lourdement dans l'informatisation des services, mais aussi dans un logiciel de gestion permettant la dématérialisation complète du processus Achats : bons de commande, factures… Mais là aussi, nous pouvons tous commencer par faire évoluer nos habitudes, en limitant nos impressions ou en utilisant la fonction recto-verso des imprimantes. Pensons-y !

 

 Êtes-vous optimiste sur le succès de cette démarche, qui va impliquer des efforts pour chacun ?

 

X.B. : Oui ! Ce combat touche et motive tout le monde. Je ne connais personne qui soit contre le respect de l'environnement et la protection de la planète. Je suis d'ailleurs frappé de voir l'enthousiasme que suscite ce projet, et les idées et suggestions spontanées qui me parviennent déjà !

Plus d'actualités

Coronavirus

Le pass sanitaire devient obligatoire dans votre établissement de santé

Information sur le Coronavirus – Covid-19

Elsan renforce sa position de groupe leader dans l’hospitalisation privée à l’issue de son rapprochement avec MédiPôle Partenaires