Améliorer la prise en charge pluridisciplinaire de l’infertilité : place de l’AMP

DPC :
89722100023
Financements :

Professionnels Libéraux :
Prise en charge ANDPC

Professionnels salariés :
Convention à établir, nous contacter

Hors DPC :
Financement individuel, nous contacter

Durée :
3 heures Formation Continue (présentiel) + 2 heures Evaluation des Pratiques Professionnelles (à distance)
Format :
Programme Intégré : Formation et Audit
Public :
Endocrinologue, Gynécologue médical / obstétrique, Médecin généraliste, Sage-Femme
AMP

En matière de santé reproductive, des progrès considérables ont été réalisés par la médecine ces dernières décennies, notamment en ce qui concerne les techniques d’assistance médicale à la procréation. L’infertilité est l'objet de traitements depuis le début des années 1980 pour les femmes et depuis 1992 pour les hommes. En France, selon l’Agence de la Biomédecine, 22 401 enfants sont nés grâce à une AMP en 2010, ce qui représente 2,7% des naissances (une naissance sur 40). Plus globalement, 5% à 6% des naissances (une naissance sur 20) sont obtenues grâce à un traitement médical, le plus courant étant la stimulation ovarienne. 

Malgré des techniques de plus en plus pointues, différentes études montrent que les patientes sont encore confrontées à des parcours longs et difficiles avec une errance médicale qui peut avoir des impacts sur la prise en charge de l’infertilité.

Le bilan d’infertilité est essentiel, il permet d'évaluer le délai souhaitable pour une prise en charge, les chances de conception naturelle et propose une prise en charge adaptée au couple. 

Tout professionnel de santé de première intention peut débuter l’exploration diagnostique d’une infertilité, et, le cas échéant, orienter et accompagner les patients pour des explorations plus poussées et une prise en charge thérapeutique par des spécialistes. Cette recherche initiale peut être complétée par la recherche et l’information du couple sur l’exposition et l’impact des perturbateurs endocriniens. L’objectif étant d’identifier rapidement le besoin de recours à un centre spécialisé afin d’optimiser les taux de succès

Dans un axe d’amélioration du parcours du couple dans  la prise en charge de l’infertilité , l’objectif de cette session, sera de permettre  aux participants de réactualiser leurs connaissances sur les dernières stratégies diagnostiques et thérapeutiques de l’infertilité ainsi que de connaître le rôle de chaque acteur intervenant  tout au long de ce parcours. 

Objectifs

Les Objectifs :

Les Objectifs :

  • Savoir définir l’infertilité ou la stérilité
  • Être capable d’interroger et examiner chaque membre du couple, savoir prescrire le bilan initial de l’infertilité
  • Savoir identifier  les causes et mettre en place une prise en charge adaptée afin d’éviter l’errance de la patiente
  • Savoir rechercher et informer les patients de l’exposition et de l’impact de perturbateurs endocriniens pouvant affecter la fertilité
  • Connaître les principales techniques d’AMP 
  • Informer les patients sur les modalités d’accès aux protocoles d’assistance médicale à la procréation et orienter vers des structures spécialisées