Chirurgie orale

 

Retrouvez notre équipe d'experts spécialisés dans la chirurgie orale

Domaines d'intervention de la chirurgie orale

La chirurgie orale soigne les pathologies congénitales ou acquises de la cavité buccale, des dents, des maxillaires (os soudés qui forment la mâchoire supérieure et inférieure), de l’appareil manducateur (appareil servant aux opérations telles que la mastication) ainsi que des tissus liés.

Les domaines d’interventions sont les suivants (non exhaustif).

Avulsion simple ou complexe des dents incluses, enclavées, surnuméraires ou ectopiques 

Extraction des dents fracturées, infectées, réduites à l’état de racine, mal positionnées, cariées mais inaccessibles aux soins, et ainsi source de kyste ou d’infection à répétition.

Transplantation dentaire autogène

La transplantation dentaire autogène se base sur la préparation des blocs corticaux mandibulaires prélevés dans la zone rétro-molaire. Ainsi, la forme de la nouvelle crête est reconstruite par de fines plaques corticales qui jouent le rôle d’une membrane biologique.

Traumatismes alvéo-dentaires

Traitement des fractures alvéolo-dentaires selon qu’il s’agit de contusions, de fractures dentaires (coronaires, radiculaires ou corono-radiculaires), de subluxations dentaires, de luxations dentaires partielles, de luxations dentaires totales ou encore d’avulsions.

Traumatologie des bases maxillaire et mandibulaire

En fonction de sa gravité, un traumatisme des bases maxillaires et mandibulaires pourra donner lieu à à une intervention chirurgicale. L’évaluation de la gravité des lésions nécessite un diagnostic complet des lésions.

Chirurgie des kystes et tumeurs bénignes des maxillaires

Le traitement des kystes et tumeurs des maxillaires peut aller de la surveillance au traitement chirurgical. L’objectif étant d’éviter que le kyste ou la tumeur n’entraine des complications. Ou encore qu’il se développe de façon démesurée, abîmant ainsi les dents adjacentes, la gencive, etc.

Chirurgie à visée orthognatique

La chirurgie orthognatique permet de corriger l’alignement des dents et des mâchoires afin d’améliorer leur fonction ainsi que leur apparence. Cette chirurgie est une option pour les personnes ayant des problèmes de mâchoire ne pouvant être résolus avec l’orthodontie seule. A noter que cette chirurgie ne peut s’effectuer qu’à partir de 16 ans.

Chirurgie pré-prothétique des tissus mous et durs

La chirurgie pré-prothétique a pour but de corriger les anomalies (congénitales ou acquises) des tissus durs et mous.

Chirurgie pré-implantaire et implantaire

Elle a pour objectif d’aménager l’os et la muqueuse afin de créer un nouveau support osseux et gingival capable de supporter des implants dans de bonnes conditions.

A propos de la chirurgie orale 

La chirurgie orale ou odonto-stomatologie est la spécialité médico-chirurgicale des pathologies des mâchoires et tissus environnants. Elle est l’une des trois spécialités du cursus odontologique, avec l’orthopédie dento-faciale et la médecine bucco-dentaire. Spécialité adoptable autant par un médecin qu’un chirurgien-dentiste, la chirurgie orale rejoint les champs des chirurgies dentaire et maxillo-faciale, mais aussi ceux de l’orthodontie et de l’ORL.

Que fait le chirurgien oral ?

Après examen et investigations éventuelles, dont radiographies et biopsie en cas de lésion suspecte, le chirurgien oral procède à toute intervention chirurgicale complexe qui touche :

  • Les dents
  • Les alvéoles dentaires
  • L’os des maxillaires
  • L’appareil manducateur
  • Les gencives
  • Les muqueuses buccales
  • Les glandes salivaires
  • Les canaux de communication bouche-sinus et bouche-nez

Il peut s’agir des suites d’infections buccales ou d’irradiation, d’une extraction délicate (dents incluses ou ayant poussé vers la joue ou vers le palais), d’une greffe ou d’une chirurgie pré-prothétique ou pré-implantaire.

Quand consulter un chirurgien oral ou stomatologue ?

La consultation chez un chirurgien oral se fait généralement sur orientation d’un dentiste, d’un chirurgien-dentiste, d’un orthodontiste ou d’un médecin, qu’il soit généraliste ou spécialiste. Extraction d’une dent de sagesse sous anesthésie, kyste bénin, tumeur cancéreuse, modification – par augmentation ou réduction – de la masse osseuse avant la pose d’un implant, etc. : chacun de ces médecins, selon son champ d’intervention, aura jugé nécessaire l’action complémentaire d’un chirurgien oral.

Quels risques lors d’une opération ?

La chirurgie orale, pratiquée sous anesthésie locale ou générale suivant l’état du patient et/ou le degré d’invasivité de l’intervention, connaît les mêmes risques que toute chirurgie : allergie aux produits anesthésiants, hémorragie, hypertension, œdèmes, infections… L’information sur la procédure opératoire et la prévention des risques font partie de la mission du chirurgien oral.

Contact

Standard : 04 72 44 88 00

Consultation anesthésie : 04 72 44 87 22

Imagerie médicale : 04 72 44 87 65

IRM : 04 37 43 00 09

Horaires

Ouverture de l'établissement

En semaine : 06h30 - 19h