L'établissement

L’Hôpital Privé la Châtaigneraie a ouvert ses portes en 1974 au cœur d'une forêt de châtaigniers sur la commune de Beaumont (63). Cet établissement médical, chirurgical et obstétrical, de 291 lits et places, regroupe une équipe de 125 médecins spécialistes et de 457 salariés tous soucieux du bien-être des patients.

Image
Image

Notre clinique en chiffres

0

Collaborateurs

0

Lits

0

Patients /an

0

Places

0

Médecins

Nos spécialités médicales

Qualité*

Image

77%

Satisfaction chambre

Image

84%

Prise en charge par les médecins/ chirugiens

Image

78%

Qualité du dossier patient

Image

84%

Prise en charge par les aides-soignants/ infirmiers

Image

85%

Prévention des infections nosocomiales

Image

77%

Satisfaction globale du patient

Nos médecins

Dr Sylvie ROUX
Dr Nicolas ROUHER

Ophtalmologue

Dr Corinne BONNY

Gastro-entérologue

Dr Francois DELINIERE

Gynécologue Obstétricien

Dr Jean sebastien FAURE
Dr Jean-luc MEYER

Gynécologue Obstétricien

Dr Stephanie MOM

Oto-rhino-laryngologue (ORL)

Dr Guillaume DUCHER
Dr Ananda CARASSOU MAILLAN

Gynécologue Obstétricien

Dr Sebastien CHARBONNEL

Chirurgien orthopédiste et traumatologue

Dr Ridha JERBI

Ophtalmologue

Dr Frederic LECOMTE

Chirurgien orthopédiste et traumatologue

Dr Aline GUERIN-BATISSE
Dr Drasko KALENDAROV

Pédiatre

Dr Anne-claire SOUTEYRAND
Dr Charlotte ROUSSON
Dr Jacques BOUSQUET

Chirurgien viscéral et digestif

Dr Miickael FONTARENSKY

Radiologue

Dr Jean david STUSSI

Chirurgien orthopédiste et traumatologue

Dr Jean francois GREZE

Ophtalmologue

Nos équipements et nos autorisations

0

Salles de bloc opératoire

0

Robot Da Vinci

0

Salle de césarienne

0

Salles de naissance

0

Salle nature

0

Scanner

0

IRM ostéoarticulaire

0

IRM polyvalent

Vos droits

Vos droits

Vos droits

Vos droits en tant que patient

Accès à l’information et aux soins, consentement éclairé
La Loi du 4 mars 2002 a règlementé le droit à l’information du patient par le médecin. Elle concerne les investigations,
traitements, actions de prévention : leur utilité, leur urgence, leurs conséquences, les risques fréquents ou graves
normalement prévisibles, les autres solutions possibles, les conséquences prévisibles en cas de refus et les nouveaux
risques identifiés. Votre volonté d’être tenu(e) dans l’ignorance d’un diagnostic ou d’un pronostic sera respectée sauf
lorsque des tiers sont exposés à un risque de transmission.

Désignation de la personne de confiance
En application de la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, l’établissement
vous propose de désigner une personne de confiance pendant la durée de votre hospitalisation.
Cette personne de confiance sera consultée au cas où vous seriez hors d’état d’exprimer votre volonté. Cette désignation se
fait par écrit en remplissant la fiche mise à votre disposition par la Clinique.
Cette désignation est révocable à tout moment. Les dispositions relatives à la désignation de la personne de confiance ne
s’appliquent pas lorsqu’une mesure de tutelle est ordonnée. Toutefois, dans cette hypothèse, le juge des tutelles peut, soit
confirmer la mission de la personne de confiance antérieurement désignée, soit la révoquer. La personne de confiance peut
être différente de la personne à prévenir. (cf. Fiche Personne de confiance/Directives anticipées).

Patients mineurs et patients majeurs sous tutelle
Toute intervention ou toute anesthésie générale sur un mineur nécessite une autorisation signée par les parents ou le
représentant légal. Les informations concernant la santé des mineurs et des majeurs sous tutelle et les soins qu’ils doivent
recevoir, sont délivrées exclusivement à leurs représentants légaux (respectivement le(s) titulaire(s) de l’autorité parentale
ou le tuteur). Chaque fois que cela est possible, le praticien en charge d’un patient mineur ou majeur protégé informe
l’intéressé(e) de manière adaptée à sa maturité ou à son discernement et le fait participer dans la même mesure à la prise
de décision le concernant. Son consentement est systématiquement recherché. Si le refus d’un traitement par le titulaire
de l’autorité parentale ou du tuteur entraîne des conséquences graves pour la santé de l’intéressé(e), le médecin délivre les
soins indispensables. Une charte de l’enfant hospitalisée est à disposition en services de soins.

Information sur les traitements de données à caractère personnel et sur l’exercice de vos droits
En tant que patient, vous allez bénéficier d’une consultation ou faire l’objet d’une hospitalisation au sein L’Hôpital Privé
la Châtaigneraie membre du groupe ELSAN et à ce titre, vos données à caractère personnel, d’identification et de santé,
vont faire l’objet d’une collecte et d’un traitement. Vous disposez de droits sur vos données – accès, rectification,
opposition, limitation, portabilité, effacement-pour en savoir plus consultez la notice d’information disponible sur
demande à l’accueil de l’établissement.
La notice d’information est également affichée dans les salles d’attente de l’établissement. L’Hôpital Privé la Châtaigneraie
et le groupe ELSAN s’engagent à traiter l’ensemble de vos données collectées de manière conforme aux textes
applicables à la protection des données à caractère personnel (Loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et Règlement
Européen Général 2016/679 du 27 avril 2016 sur la protection des données). La notice d’information disponible selon
les modalités exposées ci-dessus vous permet également de prendre connaissance de la façon dont vos données sont
traitées dans le cadre des activités de L’Hôpital Privé la Châtaigneraie et du groupe ELSAN. Elle répond aux questions
suivantes :
(1) Qui collecte vos données et à quelles fins ? (2) Quelles données sont collectées et sur quelle base légale ?
(3) Qui peut accéder à vos données ? (4) Combien de temps vos données sont conservées ?
(5) Où sont conservées vos données ? (6) Quels sont vos droits sur vos données ?

Identitovigilance
Nos établissements sont engagés dans un système de surveillance et de gestion des risques et erreurs liés à l’identification
des patients. Deux bracelets seront mis à votre bébé (1 au poignet et 1 à la cheville) et un bracelet vous sera également mis
(au poignet) tout au long de votre hospitalisation. Pour nous aider, n’oubliez pas de vous munir d’une carte d’identité.

Don d’organes
Le don d’organes est un geste de fraternité et de solidarité. Afin de faciliter le développement des greffes d’organes, la loi
n°94-654 du 29/07/1994 a prévu la possibilité d’effectuer à des fins thérapeutiques ou scientifiques des prélèvements sur
toute personne n’ayant pas fait connaître son refus de son vivant. Parlez-en avec votre entourage.
Agence de la Biomédecine - 0800 20 22 24 - www.agence-biomedecine.fr

Élèves et stagiaires
Sauf opposition de votre part, des élèves et/ou stagiaires pourront participer à votre prise en charge. Il vous est possible
de refuser en l‘indiquant à un soignant de service.

Commission Des Usagers (CDU)
Cette Commission veille au respect des droits des usagers et contribue à l’amélioration de la qualité de la prise en charge
des patients et de leurs proches. Elle a un rôle de médiation.
Elle est essentiellement compétente pour les questions relatives aux conditions de votre prise en charge que ce soit dans
le domaine des soins, des conditions matérielles ou de l’accueil qui vous a été réservé.
Vous pouvez saisir la Commission en adressant une lettre à la Direction. Vous pouvez également rencontrer un membre
de la commission en vous adressant auprès du cadre soignant de votre service. Les associations présentes à la CDU sont :
- ADMD (admd63@admd.net - Port : 06.30.90.13.45)
- FNATH - (Tél. : 04.73.27.73.56)
- SOS PREMA (antenne63-1@sosprema.com - Port : 06.07.11.89.30)- Port : 06.07.11.89.30)
- CLCV (puy-de-dome@clcv.org - Tél. : 04.73.36.75.91)
La liste des membres de la CDU est affichée au bureau des entrées. Vous pouvez également demander les résultats des
enquêtes de satisfaction au cadre soignant dont vous dépendez.

Comité de LU tte contre la Douleur (CLU D)
« Toute personne a, compte tenu de son état de santé et de l’urgence des interventions que celui-ci requiert, le droit de
recevoir, sur l’ensemble du territoire, les traitements et les soins les plus appropriés et de bénéficier des thérapeutiques
dont l’efficacité est reconnue et qui garantissent la meilleure sécurité sanitaire et le meilleur apaisement possible de
la souffrance au regard des connaissances médicales avérées.
Toute personne a le droit d’avoir une fin de vie digne et accompagnée du meilleur apaisement possible de la
souffrance. Les professionnels de santé mettent en oeuvre tous les moyens à leur disposition pour que ce droit soit
respecté » article L.1110-5 du Code de la santé publique. N’hésitez pas à exprimer votre douleur. En l’évoquant vous
aiderez les médecins à mieux vous soulager. Le CLUD a pour mission d’aider à la définition d’une politique de soins
cohérente en matière de prise en charge de la douleur ainsi qu’à la promotion et à la mise en oeuvre d’actions dans ce
domaine.

Comité de Lutte contre les Infections associées aux soins (CLIN )
La clinique prend en compte l’hygiène hospitalière et la prévention des infections associées
aux soins. La prévention des infections est l’affaire de tous : soignants, non soignants, patients et visiteurs.
Comité de Sécurité Transfusionnelle et d’Hémovigilance
L’activité transfusionnelle est encadrée par le Comité de Sécurité Transfusionnelle et d’Hémovigilance.
Démarche qualité et gestion des risques
Tous les résultats sont disponibles sur le site www.scopesante.fr

Bientraitance
Les professionnels de santé sont mobilisés au service de votre dignité. Notre établissement est organisé en interne pour
prévenir et prendre en charge tout acte de malveillance physique et/ou morale pratiqué sur vous. Si vous avez été
victime de tels actes, vous pouvez contacter le responsable de l’unité de soins dans lequel vous êtes hospitalisé(e).

 

Contact

Accueil  : 0826 88 63 88 
(0,15€ TTC/mn)

 

Horaires

Horaires de visite :  Hospitalisation 10h à 20h du lundi au dimanche Maternité 15h à 20h du lundi au dimanche Soins continus 14h à 19h du lundi au dimanche (sous condition) Hôpital ouvert 24h/24"