Septicémie ou sepsis

Trouver un spécialiste en Infectiologie à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Définition

Retour

DéfinitionSepticémie ou sepsis

Qu'est-ce qu'une septicémie ou sepsis ?

La septicémie est une infection grave du sang, en règle générale, due à une bactérie. Non soignée, cette pathologie peut se révéler mortelle. Cette infection grave se développe souvent à partir d'une autre infection locale non diagnostiquée ou mal soignée (infection urinaire, péritonite, infection pulmonaire...) qui dégénère et dont les agents se diffusent dans le sang. Elle touche essentiellement des personnes fragiles comme les personnes âgées ou affaiblies par une maladie. Cette infection grave peut également survenir à la suite d'un geste médical (pose de cathéter, opération...).

Septicémie : quels sont les signes de l'infection ? Symptômes

Une septicémie (ou sepsis) s'accompagne souvent de ces symptômes :

  • palpitations;
  • baisse de la tension artérielle;
  • respiration difficile;
  • élévation de la température;
  • frissons;
  • convulsions;
  • confusion...

Comment se transmet la septicémie ? Infection du sang

La septicémie (ou sepsis) ne se transmet pas de personne à personne, mais se transmet au sein même de l'organisme de la personne touchée. Une infection localisée dans le corps mal soignée ou ignorée peut dégénérer et se propager dans le sang. La cause est souvent bactérienne, mais elle peut être aussi liée à des virus, parasites ou champignons. Cet empoisonnement du sang peut conduire à ce qu'on appelle une réponse inflammatoire généralisée et prendre la forme d'un choc septique, à savoir une baisse dangereuse de la tension ainsi qu'une possible défaillance des organes touchés.

Covid et septicémie ?

La septicémie est considérée comme un syndrome, un ensemble de symptômes, qui se traduit par une réponse inflammatoire généralisée à l'infection. L'Institut Pasteur décrit ce phénomène qu'on a appelé "orage citokinique" en plein pic de l'épidémie de covid 19.  Ce phénomène correspond à la réponse anarchique du corps devant une infection comme le covid 19, dans sa forme la plus grave. Elle peut mener à la mort, en provoquant la défaillance d'organes vitaux et la baisse de la tension.

Comment diagnostiquer une septicémie ?

Un médecin peut suspecter une septicémie devant ce tableau clinique et ces symptômes : fièvre ou basse température associée à trouble cardiaque, accélération de la respiration et baisse de la tension artérielle chez un patient qui présente une infection.

Est-ce qu'on peut guérir d'une septicémie ? Chances de survie

Il est possible de guérir d'une septicémie si le patient est pris à temps. La guérison de la septicémie est fonction de la gravité de l'infection, du type d'organes touchés et de la gravité des lésions.

Septicémie : traitement

Les cas de septicémie sont souvent suivis en soins intensifs. Les patients peuvent recevoir, par exemple, un traitement antibiotique.

Qu'est-ce qui peut provoquer un choc septique ? bactérie dans le sang

Les cas de septicémie sont généralement provoqués par la présence d'une bactérie qui infecte le sang et généralise l'infection au corps tout entier, impliquant des organes vitaux.

En combien de temps meurt-on d'une septicémie ?

Malheureusement, un patient qui déclare une septicémie pourrait mourir rapidement s'il n'était pas pris en charge rapidement. Certains patients peuvent décéder des suites d'une septicémie, y compris plusieurs mois après.

Septicémie ou choc septique ?

Les cas de septicémie correspondent à l'empoisonnement du sang par un agent infectieux qui s'est développé dans tel ou tel organe. La septicémie peut mener à ce qu'on appelle le choc septique. Le choc septique correspond à l'étape ultime la plus grave. Elle comprend la défaillance d'un organe vital et la baisse gravissime de la tension, conduisant au décès du patient.

Article écrit le 01/06/2023, vérifié par Pierre Luton, Journaliste, spécialisé santé, social et référenceur SEO