Péritonite

La péritonite est une urgence médicale. C’est une inflammation du péritoine qui tapisse la cavité abdominale, en rapport avec une agression infectieuse (péritonite appendiculaire par exemple) ou chimique (péritonite biliaire). Les principaux symptômes de la péritonite sont la douleur abdominale généralisée associée à des signes infectieux de sévérité variable . La péritonite est une urgence vitale nécessitant une prise en charge médico chirurgicale rapide.

Trouver un spécialiste en Gastro-entérologie à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

La péritonite est une inflammation aiguë du péritoine qui est la membrane qui recouvre les viscères et les parois de la cavité abdominale. La péritonite est une urgence médico-chirurgicale, car elle peut rapidement dégénérer en septicémie en raison de la grande vascularisation du péritoine.

Les principales causes de péritonite sont une perforation d’un organe digestif, comme le colon ou le duodénum, la diffusion d'une infection à l'ensemble de la cavité abdominale (péritonite appendiculaire), ou l'infection d'un liquide péritonéal (infection de liquide d'ascite ou de la dialyse péritonéale).

Qu’est-ce qu’une péritonite ?

péritonite représentation

Le péritoine est l’enveloppe qui recouvre les organes de l'abdomen et les parois de la cavité abdominale. Il s’agit d’une membrane composée de deux feuillets appelés feuillet viscéral et feuillet pariétal (on parle aussi de péritoine viscéral et de péritoine pariétal) et entre lesquels se trouve la cavité péritonéale, un très mince espace contenant un liquide permettant de lubrifier et faire glisser les organes de façon harmonieuse et fonctionnelle. Le péritoine sert à maintenir en place au sein de l’abdomen les organes tels que le foie, les intestins, la rate, etc. Quand le péritoine est enflammé, on parle de péritonite, l’inflammation est le plus souvent causée par une infection d’un micro-organisme causant d’intenses douleurs et la contracture généralisée ou localisée des muscles abdominaux.

Quelles sont les causes d’une péritonite ?

Les causes d’une péritonite sont nombreuses, mais elles sont le plus souvent liées à une infection. La classification de Hambourg classe les péritonites en trois catégories distinctes :

  1. Les péritonites dites primaires représentent une faible proportion des péritonites. Ces péritonites rares sont liées à une infection mettant en cause une bactérie via un cathéter, ou une infection du liquide d’ascite chez le patient présentant une cirrhose ou une infection survenant pendant une dialyse par exemple.
     
  2. La majeure partie des péritonites sont classées dans les péritonites secondaires. Les péritonites secondaires sont liées à la perforation d’un organe (par exemple, un appendice perforé, une perforation d’un ulcère gastro-duodénal ou encore une perforation de l’intestin grêle dans le cas d’une maladie intestinale chronique telle que la maladie de Crohn) ou après par exemple une chirurgie ou un traumatisme. Le liquide présent entre les feuillets du péritoine est infecté par des micro-organismes et l’infection s’insinue entre les feuillets et crée une inflammation. Les péritonites secondaires représentent plus de 90 % des cas de péritonite. Une autre catégorie de péritonites secondaires est liée à la diffusion d'un processus infectieux localisé à l'ensemble de la cavité abdominale (péritonite appendiculaire ou sigmoïdite aigue compliquée).
     
  3. On trouve enfin les péritonites tertiaires qui représentent des péritonites avec une surinfection de la cavité abdominale et qui ne guérissent pas malgré un traitement adapté.

 

Quels sont les symptômes d’une péritonite ?

peritonite symptomes

La péritonite peut engendrer différents symptômes, dont digestifs, mais un signe est particulièrement spécifique de la péritonite, il s’agit de la douleur abdominale généralisée associée à une défense abdominale et de la contracture douloureuse de l’abdomen (tel un ventre "de bois").

Les autres symptômes de la péritonite peuvent ainsi être :

  • Digestifs comme des vomissements ou un arrêt réflexe du transit intestinal.
  • Une tachycardie (augmentation du rythme cardiaque) ainsi qu’une dyspnée (respiration difficile) peuvent également se manifester.
  • Une forte fièvre (entre 39° et 40°) peut également être présente.

Des signes évocateurs de péritonite doivent imposer nue consultation aux urgences ou à minima un appel téléphonique au 15.

Comment diagnostiquer une péritonite ?

La péritonite se diagnostique tout d’abord par les signes cliniques. Une forte douleur abdominale associée à des signes de contracture et de défense abdominale doit faire évoquer une péritonite. Cependant, ce signe peut être atténué chez la personne âgée ou la personne obèse par exemple.

  • Le scanner abdominal est l'examen de référence, il permet de confirmer le diagnostique et orienter vers une cause. Les autres examens d'imagerie sont inutiles.
  • Les analyses sanguines montrent l'importance de l'infection et élimine d'autres causes de douleurs abdominales pouvant faire évoquer une péritonite comme la pancréatite aïgue par exemple. 

Quels traitements pour traiter une péritonite ?

Le traitement de la péritonite est une urgence vitale nécessitant une prise en charge combinée médicale et chirurgicale. La chirurgie permet de traiter la cause de la péritonite et le lavage de la cavité abdominale. L’intervention est réalisée par coelioscopie ou laparotomie (cf chapitre spécifique).

En parallèle le traitement médical est réalisé pour administration d’antibiotiques et manœuvres réanimatoires variables selon la sévérité de la péritonite.

Quelles sont les complications possibles d’une péritonite ?

En absence de prise en charge médico chirurgicale, l’évolution d’une péritonite est la speticémie par diffusion du processus infectieux au sang pouvant conduire au choc septique et au décès. Le pronostic est dépendant des antécédents du patient, de la cause de la péritonite et de la sévérité de l’infection.

Cet article médical a été relu et validé par un médecin gastro-entérologue à Santé Atlantique, un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les praticiens gastro-entérologue au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Est-ce grave une péritonite ?

La péritonite est une urgence médico-chirurgicale pouvant conduire ,en absence de prise en charge, au décès du patient. En cas de prise en charge rapide et adaptée, l'évolution est favorable dans la très grande majorité des cas.

Quelles sont les conséquences d'une péritonite ?

Une péritonite non soignée peut entraîner une septicémie avec défaillance multiviscérale pouvant conduire au décès.

Comment peut-on mourir d'une péritonite ?

Oui, si la péritonite n’est pas soignée, une septicémie ou une défaillance multiviscérale peut engager le pronostic vital.

Traitements associés à la Gastro-entérologie

Examens associés à la Gastro-entérologie

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements