Gingivite

La gingivite est une inflammation des gencives qui peut être provoquée par une accumulation de plaque dentaire. Elle est généralement légère et peut être traitée avec un brossage et un nettoyage plus fréquents. Si la gingivite n'est pas traitée, elle peut évoluer en une maladie plus grave appelée parodontite.

Trouver un chirurgien-dentiste à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

La gingivite est une affection très fréquente touchant les gencives. Il s’agit d’une maladie inflammatoire d’origine infectieuse. La gingivite provoque des gonflements, des douleurs et des saignements de la gencive. Non traitée, elle peut évoluer vers une parodontite, c’est-à-dire une inflammation plus sévère des tissus entourant la dent, et pouvant mener au déchaussement des dents. Un brossage des dents régulier et soigneux constitue la meilleure des préventions de la gingivite.

Définition : qu’est-ce que la gingivite ?

Le terme gingivite provient du latin "gingiv" qui signifie gencive et du suffixe "ite" qui désigne une inflammation. La gingivite est donc une inflammation de la gencive, qui peut être plus ou moins importante. La gencive est une structure anatomique qui adhère à l’os (on parle de gencive attachée) et qui entoure chaque dent (on parle de gencive libre). La gencive saine se présente comme une structure rose pâle ; quand elle est inflammée, elle peut devenir rouge et gonflée. Si, dans de nombreux cas, elle peut être asymptomatique, elle peut engendrer des douleurs et des saignements, et si elle n’est pas traitée correctement, elle peut se compliquer en parodontite (inflammation des tissus de soutien de la dent). La parodontite est une forme plus grave d’inflammation qui peut conduire au déchaussement des dents. La gingivite est une affection fréquente qui ne doit pas être prise à la légère et qui doit être traitée rapidement.

Gingivite

 

Quelles sont les causes de la gingivite dentaire ?

Le plus souvent, la gingivite est causée par la plaque dentaire. La plaque dentaire est un dépôt formé de bactéries, de débris alimentaires et de salive qui se développe sur les dents. La plaque dentaire peut alors former des poches où les bactéries s’accumulent, ce qui peut provoquer des irritations de la gencive (ou des caries). Un mauvais brossage des dents est souvent en lien avec la survenue d’une gingivite. Certains médicaments favorisant la prolifération du tissu gingival (comme les médicaments antiépileptiques, les inhibiteurs calciques ou encore des médicaments immunosuppresseurs) peuvent augmenter le risque de souffrir de gingivite. Les médicaments de type anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent également augmenter le risque de souffrir d’une gingivite. Les bouleversements hormonaux (notamment pendant la grossesse ou la ménopause) qui modifient le tissu gingival peuvent également être responsables de gingivites. Certaines pathologies (comme les leucémies) peuvent aussi engendrer des gingivites. Le diabète non traité peut être à l’origine d’une gingivite. Plus rarement, ce n’est pas la plaque dentaire qui est à l’origine de la gingivite, mais une allergie, une infection microbienne (qu’elle soit virale ou mycosique) ou encore une affection génétique.

Quels sont les facteurs de risques d’avoir une gingivite et la parodontite ?

Certains facteurs peuvent augmenter le risque de souffrir d’une gingivite. Une carence nutritionnelle, comme une carence en vitamine C ou en niacine, peut augmenter le risque de souffrir de gingivite. Le tabagisme est également un facteur aggravant d’une gingivite. En effet, le tabac irrite les gencives et cause des vasoconstrictions qui peuvent masquer la dilatation des vaisseaux des gencives (due à la gingivite) et retarder le diagnostic. Les personnes souffrant de maladies chroniques, comme les personnes séropositives, peuvent également être plus à risque de souffrir d’une gingivite. La consommation d’alcool ou d’aliments très sucrés (les bactéries se nourrissent de sucre) ou d’aliments pouvant générer des microlésions (chips…) peut également être impliquée dans le développement d’une gingivite. Les personnes âgées qui produisent moins de salive, qui peuvent avoir des carences alimentaires et qui portent plus souvent des prothèses dentaires sont également plus à risque de souffrir de gingivite.

Quels sont les signes d'une gingivite : gencive qui saigne, douleur et autres symptômes ?

Habituellement, les gencives sont épaisses et rosées. En cas d’inflammation, celles-ci peuvent gonfler, et des œdèmes au niveau des gencives peuvent apparaître. Les gencives peuvent devenir douloureuses et parfois même saigner lors du brossage par exemple. Les symptômes de la gingivite sont heureusement réversibles, et les gencives reprennent leur apparence normale une fois les causes de la gingivite traitées. Le plus souvent, on retrouve également des dépôts de tartre et de plaque dentaire, qui sont visibles à l’œil nu. La gingivite est aussi responsable de la mauvaise haleine. En cas de gingivite due à une infection mycosique, la gencive peut se recouvrir d’un enduit blanchâtre.

Comment diagnostiquer une gingivite ?

Une gingivite est généralement diagnostiquée lors d’un rendez-vous chez le dentiste. Dans la plupart des cas, aucun autre examen n’est nécessaire pour diagnostiquer une gingivite. En présence d’une gingivite, le dentiste pourra explorer plus en détail les dents (en effectuant éventuellement des radiographies dentaires) afin de s’assurer qu’il n’existe pas de caries. Le dentiste pourra également savoir si la gingivite est liée à la plaque dentaire ou non, ce qui lui permettra d’adapter le traitement au mieux.

Quels traitements pour une gingivite ?

Tout d’abord, il faut traiter la cause de la gingivite. Les gingivites sont causées le plus souvent par un brossage des dents inadapté, trop violent ou qui n’est pas assez efficace. En cas de gencives très inflammées, dans un premier temps, le dentiste pourra prescrire l’utilisation d’une brosse à dents très souple (de type chirurgical) avec un dentifrice adapté et un bain de bouche au bicarbonate de sodium. Le fil dentaire devra également être passé soigneusement entre les dents. Le dentiste pourra également prescrire l’utilisation de brossettes interdentaires. Un brossage des dents efficace est indispensable pour traiter une gingivite (et éviter une récidive), le brossage doit être régulier et se faire au moins deux fois par jour pendant trois minutes.

 Les médicaments pouvant causer des gingivites ne doivent pas être arrêtés sans avis médical :

  • en cas de gingivite très importante, des corticoïdes pourront être prescrits ainsi que des antibiotiques. Parfois, un curetage dentaire sera également nécessaire ;
  • en cas de gingivite récidivante, il est important de consulter un dentiste deux fois par an afin que celui-ci puisse enlever la plaque dentaire qui s’est formée et qui est à l’origine de la formation de la plupart des gingivites. 

Une alimentation saine, variée et équilibrée est importante, elle permet d’éviter d’apporter trop de sucres aux bactéries, mais elle permet également d’éviter des microabrasions et des carences nutritionnelles. L’arrêt du tabagisme est également très important pour éviter la formation de gingivite ou éviter une récidive. Le contrôle du diabète est également essentiel pour éviter la gingivite.



Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en chirurgie orale au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les chirurgiens dentistes au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Comment soigner une gingivite remède de grand-mère ?

Il existe plusieurs remèdes de grand-mère pour soigner une gingivite. Parmi les plus efficaces, on peut citer : le bain de bouche à l’eau salée, le bain de bouche à l’eau oxygénée, le bain de bouche à la menthe, le bain de bouche au thym, etc.

Comment de temps dure une gingivite ?

Généralement, la guérison d’une gingivite est très rapide. La gingivite guérit le plus souvent en quelques jours. Si des signes d’inflammation chronique sont présents ou si la gingivite ne disparaît pas malgré le traitement, il ne faut pas hésiter à consulter son dentiste.

Comment guérir d'une gingivite ?

Pour soigner une gingivite il faut traiter sa cause. Il est important de bien se brosser les dents avec une brosse à dent adaptée. Dans certains cas des traitements médicamenteux peuvent aussi être prescrits.

Est-ce que la gingivite est grave ?

La gingivite est généralement bénigne et peut être facilement traitée. Cependant, si elle n’est pas traitée, elle peut évoluer vers une forme plus grave de maladie parodontale appelée parodontite.

Block pathologies dents

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements