Spécialités

Chirurgie vasculaire

Qu’est-ce que la Chirurgie vasculaire?

La chirurgie vasculaire est la discipline chirurgicale qui traite les maladies des artères et des veines du cou, des bras, du thorax, de l’abdomen et des jambes.

Les artères du cou (carotides), l’aorte abdominale, et les artères de membres inférieurs sont les principales artères concernées. La chirurgie des artères consiste en la réparation d'un rétrécissement ou une occlusion d’une artère (épaississement de la plaque d’athérome dû au tabagisme, au diabète, à l’hypertension artérielle ou à un excès de cholestérol), une dilatation d’une artère (anévrisme).

Pour les veines, il s’agit de traiter les varices afin d’éviter des complications.

Néphrologie

Quand consulter un chirurgien vasculaire ?

Un médecin généraliste ou un spécialiste oriente vers un chirurgien vasculaire, lorsque les symptômes font suspecter une atteinte vasculaire.

Le rétrécissement artériel se manifeste le plus souvent par une douleur à la marche appelée claudication. Elle survient chez un patient présentant des facteurs de risques cardio-vasculaires (tabagisme, hypertension artérielle, diabète, hypercholestérolémie, obésité, etc.).

Les anévrysmes, en particulier de l’aorte abdominale, sont de découverte le plus souvent fortuite dans le cadre d’un examen réalisé pour la prise en charge d’une autre maladie ou dans le cadre d’un dépistage. Rarement ils sont diagnostiqués en urgence lorsqu’ils se rompent.

L’insuffisance veineuse est liée à la dilatation des veines (varices). Elle se manifeste de diverses manières : jambes lourdes, œdème d’un membre, douleurs et démangeaisons.

Que fait le chirurgien vasculaire pour un problème artériel ?

Après exploration radiologique à l’aide d’appareillages chaque jour plus sophistiqués qui sont soit non invasifs (échographie-doppler, angioscanner, angio-IRM) soit invasif (artériographie) le chirurgien vasculaire utilise, en association ou non avec un traitement médicamenteux, deux grands types d’intervention :

  • Le traitement endovasculaire : les instruments sont introduits à intérieur d’une artère au travers de la peau pour pratiquer par exemple une angioplastie (dilatation d’une artère, pose d’un Stent)

  • La chirurgie ouverte conventionnelle : désobstruction d’une artère, pontage ou remplacement d’une artère.

  • Entre les deux se développent de nouvelles techniques de chirurgie dites minimales invasives permettant une intervention avec une incision de petite taille, diminuant la durée d’hospitalisation, les complications et le risque de cicatrice résiduelle.

Que fait le chirurgien vasculaire pour un problème veineux ?

Il existe deux types de traitement pour les varices.

  • Le traitement classique avec une ablation mécanique de la veine (éveinage)

  • Le traitement par la chaleur (endothermique par radiofréquence ou laser) qui entraîne une occlusion de la veine qui est laissée en place

  • Dans les deux cas, sont associées de petites incisions (phlébectomies) permettant d’enlever les branches du tronc veineux.   

Opération chirurgicale vasculaire artérielle : dangers et risques.

Les risques d’une chirurgie vasculaire sont d’abord ceux de toute opération nécessitant une anesthésie (soit générale soit loco-régionale), et sont en corrélation avec l’âge et l’état de santé du patient et à l’étendue et la gravité de l’atteinte artérielle. La chirurgie endovasculaire permet, de limiter la durée de séjour en particulier en soins intensifs, le retour à une vie normale plus rapide. Elle est privilégiée autant que possible. Quel que soit le procédé d’intervention, l’atteinte des artères est une pathologie grave qui expose à des risques hémorragiques, de thrombose par migration d’un caillot de sang ou d’une plaque d’athérome et à des risques infectieux.

Dr Mazda DANESHVAR

Chirurgien vasculaire

Dr Bertrand POUSSIER

Chirurgien vasculaire

Dr Denis BRISSET

Chirurgien vasculaire