Spécialités

Chirurgie infantile

Le service de chirurgie infantile et de réadaptation propose à ses patients une offre personnalisée de soins humains, de qualité et innovants. Découvrez ci-dessous les informations essentielles sur le traitement, la consultation ou la prise de rendez-vous avec un chirurgien infantile de la Clinique Saint-Louis.

Qu’est-ce que la chirurgie infantile ?

La chirurgie infantile ou pédiatrique s’intéresse à la prise en charge chirurgicale des affections enfants, dès la période fœtale jusqu’à l’adolescence (0-18 ans). Cette spécialité a deux sur-spécialisations :

  • chirurgie viscérale pédiatrique,
  • chirurgie orthopédique pédiatrique.

Elle se distingue par un mode opératoire spécifique (instruments de taille adaptée, champ opératoire restreint…) et une maîtrise essentielle du processus morphologique et physiologique de la croissance.

Chirurgie infantile

Que fait le chirurgien pédiatrique ?

Le chirurgien pédiatrique établit si possible une relation de confiance avec son jeune patient autant qu’avec ses parents : l’impact des angoisses, peurs, perte des repères, douleurs, etc. sur les affections infantiles est avéré. Avec l’aide de toute l’équipe chirurgicale et des autres spécialistes suivant l’enfant, et notamment le pédiatre , il détermine les modalités d’exploration (imagerie, biopsie…), d’intervention et de suivi. Qu’il s’agisse des conséquences d’une naissance prématurée, d’un accident, d’une malformation congénitale ou diagnostiquée à l’adolescence, type scoliose, l’objectif de tout chirurgien pédiatrique est de lutter contre la douleur de l’enfant et lui permettre un retour au plus tôt à la maison.

Comment choisir un chirurgien pour son enfant ?

La spécialité chirurgie infantile étant peu représentée en France, il convient davantage de choisir le site le plus approprié : un grand centre hospitalier multidisciplinaire, avec pédiatrie, anesthésie infantile, réanimation néonatalogie et pédiatrique… ou un établissement dédié spécifiquement aux pathologies de l’enfant. Les techniques d’anesthésie pratiquées (hypno sédation, par exemple), l’accueil des parents dans des chambres adaptées, la chirurgie ambulatoire, le suivi de soins en hôpital de jour, etc. comptent aussi parmi les critères recherchés.

Opération chirurgicale infantile : quels risques ?

La chirurgie infantile correspond à une prise en charge très caractéristique. Ainsi, l’anesthésie est rigoureusement adaptée à chaque enfant (posologie et technique) et la consultation pré-opératoire est un temps particulièrement important. Les risques d’allergie, d’hémorragie, d’infections sont les mêmes que pour une chirurgie adulte, mais leurs effets peuvent être plus sévères, d’où la nécessité d’une surveillance plus accrue et d’une réponse très rapide.

Dr
Carla DIMITRIU

Chirurgien viscéral pédiatrique