Actualités

En septembre 2018, tandis que l'Hôpital-Clinique Claude Bernard célébrait son 50e anniversaire, le choix d'implantation du futur Hôpital privé ELSAN en Moselle sur le site de Maizières-lès-Metz a été dévoilé. Réunissant les actuels établissements ELSAN mosellans - L'Hôpital-Clinique Claude Bernard et la Clinique Notre-Dame -, ce nouvel hôpital privé permettra ainsi de répondre à une offre de soins au Nord de Metz en couvrant un bassin de population de près de 800 000 habitants. 

Une situation géographique au coeur du sillon mosellan.

A la croisée de l'A4 et de l'A31, carrefour de communication majeur du Grand-Est, le lieu d'implantation du futur hôpital privé ELSAN en Moselle présente des facilités d'accès. "Le site est desservi par la RD112 sur lequel le Département de la Moselle aménagera un rond point d'accès direct. Il bénéficie par ailleurs d'une desserte de transports en commun (trains, bus) sur le sillon mosellan" souligne Gabriel Giacometti, Directeur de Territoire Moselle ELSAN. "Un véritable atout qui a motivé le choix du terrain". 

Un terrain bénéficiant de commodités.

Créé au début des années 90 et transformé en ZAC en 2011, Val euromoselle Nord développe une surface totale de 30 hectares. "L'implantation du futur hôpital ELSAN dans la ZAC Val euromoselle s'inscrit au coeur du projet d'aménagement du Territoire. Il permettra au Nord Lorrain de disposer d'un établissement moderne et innovant" explique Julien Freiburger, Président de la Communauté de communes Rives de Moselle. 

S'étendant sur une surface d'un peu moins de 10 hectares, la parcelle du terrain déjà viabilisé du nouvel établissement bénéficie de nombreux avantages : voiries publiques, éclairage urbain, réseaux d'assainissement.... 

Les travaux d'aménagement ont par ailleurs été menés. La création d'une nouvelle passerelle piétonne et cycliste, dont les travaux ont été initiés courant de l'été 2019 par la commune, permet de joindre le centre-ville et la gare de Maizières-lès-Metz au futur quartier.

La nature au coeur du projet.

L'ensemble de l'aménagement de la parcelle et en particulier celle du parc central sera mené dans une démarche d'UFS - Urbanisme Favorable à la Santé -. Véritable poumon vert, il participera à l'apaisement et au ressourcement des usagers, faisant ainsi partie intégrante du parcours de soins. Il mettra en avant la nature en proposant des espaces naturels diversifiés et qualitatifs " explique Gabriel Giacometti. 

Des arbres seront plantés pour compléter la végétation existante sur la ZAC. Ainsi, Il sera l'écrin du bâtiment à l'architecture fonctionnelle et efficiente. "L'établissement sera doté d'une architecture contribuant au bien-être des patients et de leurs visiteurs et à la qualité de vie au travail."

Ainsi, cette nouvelle étape franchie et symbolisée par la signature de l'acte de vente du terrain permettra d'entrer dans la phase "visible" du projet. Le défrichement du terrain débutera à l'automne, en septembre prochain, avant que ne suivent les premiers coups de pelle. "La phase du projet pro DCE est lancée. Cette étape permet de définir précisément le cahier des charges et le document de consultation des entreprises, de manière à pouvoir, dès cet automne, lancer les appels d'offre préalables à la phase opérationnelle du projet" conclut Gabriel Giacometti, Directeur de Territoire ELSAN.

Plus d'actualités

Semaine européenne pour le travail des personnes handicapées : l'Hôpital-Clinique Claude Bernard participe au duo day

Feminae, Institut du sein de Moselle : simplifier le parcours de soins

Contrat d'Allocation d'étude : les établissements ELSAN de Moselle partenaires du dispositif de l'ARS Grand Est