Dossier Patient

Image

Accès au Dossier Patient

Image

Modalités de conservation des dossiers

Image

Information sur les traitements des données à caractère personnel et sur l'exercice de vos droits

Image

Dossier Médical Partagé (DMP)

Droits & Devoirs

Image

Accès à l'information et aux soins, consentement éclairé

Image

Informations sur un dommage associé aux soins

Image

Directives Anticipées

Image

Désignation de la personne de confiance

Image

Patients mineurs et patients majeurs sous tutelle

Image

Non divulgation de présence

Associations

Associations présentes dans la région

Associations présentes dans la région

Des associations sont spécialisées pour des problèmes qui peuvent vous toucher. Si vous souhaitez les contacter, voici une liste des associations présentes dans la région.

  • CRCDC OC : Centre Régional de Coordination de Dépistage des Cancers en Occitanie ayant pour mission le dépistage organisé des cancers. Contact : 0 800 801 301 (appel gratuit depuis un poste fixe).
  • LES RESTO DU COEUR : Association qui a pour but "d'aider et d'apporter une assistance bénévole aux personnes démunies, notamment dans le domaine alimentaire par l'accès à des repas gratuits et par la participation à leur insertion sociale et économique, ainsi qu'à toute action contre la pauvreté sous toutes ses formes". Contact dans l'Aude : ad11.carcassonnehb@restosducoeur.org
  • LIGUE CONTRE LE CANCER : les Comités départementaux de la Ligue relayent tout ou partie des actions de l'association (auprès des personnes malades et de leurs proches, prévention, information et promotion des dépistages, financement de la recherche en cancérologie). Contact dans l'Aude : cd11@ligue-cancer.net
  • UDAF de l'AUDE : Union d'associations chargées de promouvoir, défendre et représenter les intérêts de toutes les familles quelles que soient leurs croyances ou leurs appartenances sociologiques, philosophiques ou politiques. Elle détient une légitimité historique puisque créée par le Conseil National de la Résistance (ordonnance du 3 mars 1945 et la loi du 11 juillet 1975). De ce fait, elle a un rôle de représentation officielle des familles auprès des pouvoirs publics. Contact dans l'Aude : udaf11@udaf11.unaf.fr

Don d'organes et de tissus

Image

Le don d'organes et de tissus est un geste de fraternité et de solidarité. En vertu de la loi applicable depuis le 1er janvier 2017, chacun d'entre nous est considéré comme donneur d'organes potentiel.
Toutefois, si vous n'entendez pas faire de don d'organe, vous devez obligatoirement vous inscrire sur le "registre national de refus" ou rédiger un document attestant votre refus, lequel sera ensuite confié à une personne dédiée. Il est donc important en amont que votre choix puisse être connu de vos proches.

Pour toutes questions, cliquez ici ou ici !

Recherche

Chaque patient est informé de l'éventualité que ses données anonymisées puissent être utilisées à des fins de recherche, en application de l'article 59 de la loi informatique et libertés, les personnes se prêtant à la recherche et/ou leurs représentants légaux sont, en application de l'article 57 de cette même loi, préalablement et individuellement informés du traitement de leurs données à caractère personnel via ce livret d'accueil.
Le patient et/ou ses représentants légaux ont le droit de refuser que ses données médicales soient utilisées à des fins de recherche. La personne qui entend s'opposer au traitement des données à caractère personnel la concernant à des fins de recherche dans le domaine de la santé peut exprimer, à tout moment, son opposition par tout moyen auprès de l'établissement détenteur de ces données.

Commissions & Comités

Image

Commission Des Usagers

Image

Comité de LUtte contre la Douleur

Image

Comité de Lutte contre les Infection Nosocomiales

Image

Comité de Sécurité Transfusionnelle et d'Hémovigilance

Médiateur à la consommation

Image

En cas de litige entre le professionnel et le consommateur, ceux-ci s'efforceront de trouver une solution amiable.
A défaut d'accord amiable, le consommateur la possibilité de saisir gratuitement le médiateur de la consommation dont relève le professionnel, à savoir l'Association des Médiateurs Européens (AME CONSO), dans un délai d'un an à compter de la réclamation écrite adressée au professionnel.
La saisine du médiateur de la consommation devra s'effectuer :

  • Soit en complétant le formulaire prévu à cet effet sur le site internet de l'AME CONSO en cliquant ici
  • Soit par courrier adressé à l'AME CONSO, 11 Place Dauphine - 75001 PARIS.

Bientraitance

Notre établissement est organisé en interne pour prendre en charge tout acte de malveillance physique et/ou moral pratiqué sur vous par votre entourage (famille, professionnels de santé). Si vous avez été victime de tels actes, vous pouvez contacter le cadre de soins ou responsable du service dans lequel vous êtes hospitalisé(e).

Charte de la personne hospitalisée

  • Toute personne est libre de choisir l'établissement de santé qui le prendra en charge, dans la limite des possibilités de chaque établissement. Le service public hospitalier est accessible à tous, en particulier aux personnes sans couverture sociale.
  • Il est adapté aux personnes handicapées.
  • Les établissements de santé garantissent la qualité de l'accueil, des traitements et des soins. Ils sont attentifs au soulagement de la douleur et mettent tout en oeuvre pour assurer à chacun une vie digne, avec une attention particulière à la fin de vie.
  • L'information donnée au patient doit être accessible et loyale. La personne hospitalisée participe aux choix thérapeutiques qui le concernent. Elle peut se faire assister par une personne de confiance qu'elle choisit librement.
  • Un acte médical ne peut être pratiqué qu'avec le consentement libre et éclairé du patient. Celui-ci a le droit de refuser tout traitement. Toute personne majeure peut exprimer ses souhaits quant à sa fin de vie dans des directives anticipées.
  • Un consentement spécifique est prévu, notamment, pour les personnes participant à une recherche biomédicale, pour le don et l'utilisation des éléments et produits du corps humain et pour les actes de dépistage.
  • Une personne à qui il est proposé de participer à une recherche biomédicale est informée, notamment, sur les bénéfices attendus et les risques prévisibles. Son accord est donné par écrit.
  • Son refus n'aura pas de conséquence sur la qualité des soins qu'elle recevra.
  • La personne hospitalisée peut, sauf exceptions prévues par la loi, quitter à tout moment l'établissement après avoir été informée des risques éventuels auxquels elle s'expose.
  • La personne hospitalisée est traitée avec égards. Ses croyances sont respectées. Son intimité est préservée ainsi que sa tranquillité.
  • Le respect de la vie privée est garanti à toute personne ainsi que la confidentialité des informations personnelles, administratives, médicales et sociales qui la concernent.
  • La personne hospitalisée (ou ses représentants légaux) bénéficie d'un accès direct aux informations de santé la concernant. Sous certaines conditions, ses ayants droit en cas de décès bénéficient de ce même droit.
  • La personne hospitalisée peut exprimer des observations sur les soins et sur l'accueil qu'elle a reçus. Dans chaque établissement, une commission des usagers veille, notamment, au respect des droits des usagers. Toute personne dispose du droit d'être entendue par un responsable de l'établissement pour exprimer ses griefs et de demander réparation des préjudices qu'elle estimerait avoir subis dans le cadre d'une procédure de règlement amiable des litiges et/ou devant les tribunaux.

Le document intégral de la charte de la personne hospitalisée est accessible en cliquant ici.
Il peut être également obtenu gratuitement, sans délai, sur simple demande, auprès du service chargé d'accueil.

Lutter contre la douleur
Notre engagement

 

Reconnaître

Il existe plusieurs types de douleur :
• Les douleurs aiguës (post-chirurgie, traumatisme, etc.) : leur cause doit être recherchée et elles doivent être traitées.
• Les douleurs provoquées par certains soins ou examens (pansement, pose de sonde, de perfusion, etc.). Ces douleurs peuvent être prévenues.
• Les douleurs chroniques (migraine, lombalgie, etc.) : ce sont des douleurs persistantes dont la cause est connue et qui représentent une
pathologie en soi. Il faut donc surtout traiter la douleur et tout ce qui la favorise.

Prévenir & soulager

Nous allons vous aider en répondant à vos questions, en vous expliquant les soins que nous allons faire et leur déroulement.
Nous allons noter l’intensité de la douleur dans votre dossier patient et utiliser les moyens les mieux adaptés à votre situation pour la prévenir et la soulager (antalgiques, méthode non médicamenteuse, etc.).

Évaluer

L’évaluation de la douleur, c’est d’abord vous, car tout le monde ne réagit pas de la même manière. Il est possible de
mesurer l’intensité de la douleur.
Pour mesurer l’intensité de la douleur, plusieurs échelles sont à notre disposition. Il faut utiliser celle qui vous convient.
Cette mesure, qui doit être répétée, permet d’adapter au mieux votre traitement antalgique.
La traçabilité de l’évaluation de la douleur, c’est-à-dire l’enregistrement de cette évaluation dans votre dossier patient,
fait partie des indicateurs de qualité de votre prise en charge dans notre établissement de santé.

Contact

Accueil : 04 11 20 02 43

Urgences : 04 68 11 18 60

 

Horaires

Ouverture de la clinique Du lundi au vendredi : 7h - 20h Samedi, dimanche et jours fériés : 8H-20H Service des urgences 24h/24 - 7j/7 horaire de visite : 13h à 20h - 7j/7 Dans l'unité de soins continus de 12h30 à 19h Dans l'unité de soins palliatifs de 10h30 à 19h30

Urgences

20 mins

Moyenne d'attente aux urgences est moins de 20 minutes