Spécialités

Oncologie radiothérapie

Qu'est-ce que l’oncologie radiothérapie ?

L’oncologie radiothérapie est une spécialité médicale ayant pour objet le traitement des cancers par radiothérapie. La radiothérapie consiste à exposer de manière ciblée la tumeur à des Rayons X dans le but de détruire les cellules cancéreuses. La radiothérapie peut être utilisée seule ou associée à de la chimiothérapie. Elle est souvent complémentaire à d’autres modalités de traitement du cancer : chirurgie, chimiothérapie…

Radiothérapie

Que fait un radiothérapeute ?

L’oncologue radiothérapeute ou onco-radiothérapeute, décide des modalités de la radiothérapie :

  • Localisation

  • Type de radiothérapie (exemple modulation d’intensité, stéréotaxie, curiethérapie…ect)

  • Intensité

  • Tissus sains à préserver

Il travaille au sein d’une équipe spécialisée composée d’un physicien médical et de dosimétristes, qui préparent et réalisent les études dosimétriques et le suivi technique des appareils de radiothérapie. Au niveau des appareils de traitement, les manipulateurs réaliseront tous les jours les séances de radiothérapie conformément aux recommandations du médecin.

Le radiothérapeute s’assure de la bonne tolérance du traitement. Le cas échéant, il prescrit les traitements permettant de prendre en charge d’éventuels effets secondaires de la radiothérapie.

Quand consulter un radiothérapeute ?

L’intervention d’un radiothérapeute se déroule dans le cadre de la prise en charge collégiale d’un cancer. Son intervention est décidée lors des réunions de concertation pluridisciplinaires (RCP) avec les autres spécialistes impliqués sur le dossier : oncologue médical, anatomopathologiste, spécialiste d’organe…

Il peut aussi être consulté dans le cadre du suivi régulier d’un antécédent de cancer traité par radiothérapie.

Quels sont les risques liés à un traitement par radiothérapie ?

L’irradiation d’une tumeur permet de la détruire mais elle peut toucher aussi les tissus sains environnants. Les effets secondaires dépendront donc de la fonction de la zone traitée, de son étendue, de la dose délivrée, de la sensibilité du patient à la radiothérapie et de son état de santé. On distingue les effets immédiats (rougeur de la zone traitée, fatigue, altération de la peau, perte d’appétit, nausées et vomissements…) des effets tardifs (variant selon la zone irradiée), observés dans les mois qui suivent.