Actualités

 

Qu'est-ce qu'un ulcère aux jambes ?

L’ulcère de jambe représente la principale plaie chronique rencontrée en ville. C’est une perte de substance cutanée atteignant la jambe ou le dos du pied. Elle peut aller de la peau jusqu’à l’os. L’ulcère est d’évolution chronique. La guérison spontanée est difficile sans traitement adapté. 

 

Quelles sont les causes d'un ulcère à la jambe ?

Les ulcères de jambe sont des plaies ouvertes qui ne guérissent pas. Ils sont causés par une mauvaise circulation sanguine dans les jambes. Les causes les plus courantes sont l'insuffisance veineuse et l'artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI)

Peut-on mourir d'un ulcère a la jambe ?

Les ulcères de jambe peuvent entraîner des complications graves, telles que l'infection, la gangrène et la TVP. Ces complications peuvent être mortelles, mais elles sont plus susceptibles de se produire chez les personnes présentant des facteurs de risque tels que l'âge avancé, le diabète, la maladie veineuse chronique et l'AOMI.

Si vous avez un ulcère de la jambe, il est important de consulter un médecin régulièrement pour le surveiller et prévenir les complications.

Ulcère artériel ou veineux quelle différence ?

La principale différence est la provenance de l'ulcère et la fréquence des cas : 

Dans la plupart des cas (90%), il est d’origine vasculaire :

·        veineuse ou mixte à prédominance veineuse (70% des cas)

·        origine artérielle (20%).

  Les autres origines sont plus rares (10% des cas).

Quelles sont les techniques pour soigner une plaie variqueuse ?

Le traitement repose avant tout sur la contention et les soins locaux. La vaccination antitétanique doit aussi  être à jour ou refaite.

Le traitement et la prise en charge des ulcères de jambe repose sur plusieurs piliers : 

  • La contention, qui est essentielle pour réduire l'hyperpression veineuse, la cause principale des ulcères veineux. La contention peut être réalisée avec des bandes, des chaussettes ou des bas de contention.
  • Les soins locaux, qui sont effectués par un infirmier et qui consistent à nettoyer la plaie, à la déterser et à appliquer un pansement adapté.
  • Le traitement étiologique, qui consiste à traiter la cause de l'ulcère, par exemple en cas d'insuffisance veineuse, en procédant à une chirurgie de l'insuffisance veineuse.

La contention

La contention est le traitement de première intention des ulcères veineux. Elle permet de réduire l'hyperpression veineuse, qui est la cause principale de ces ulcères. La contention peut être réalisée avec des bandes, des chaussettes ou des bas de contention.

Les bandes sont le plus souvent utilisées pour les ulcères veineux. Elles sont appliquées par un infirmier et doivent être adaptées à la taille de la jambe et à la gravité de l'ulcère.

Les chaussettes et les bas de contention sont également disponibles en pharmacie. Ils doivent être prescrits par un médecin et adaptés à la taille de la jambe et à la gravité de l'ulcère.

Les soins locaux

Les soins locaux sont effectués par un infirmier et consistent à nettoyer la plaie, à la déterser et à appliquer un pansement adapté.

Une anesthésie locale est utile avant la détersion sous forme de crème, de gel ou de spray. En cas d’ulcère très douloureux, il est nécessaire d’avoir également une prémédication avant le soin.

Le nettoyage de la plaie se fait avec de l'eau et du savon doux. La détersion est nécessaire pour éliminer les tissus nécrotiques ou fibrineux. Elle peut être réalisée avec des pansements hydrocolloïdes ou hydrocellulaires.

Le pansement est ensuite appliqué pour protéger la plaie des germes pathogènes extérieurs et pour favoriser la cicatrisation. Il existe de nombreux types de pansements disponibles, adaptés à la phase de cicatrisation de l'ulcère.

Le traitement étiologique

En cas d'insuffisance veineuse, le traitement étiologique consiste à traiter la cause de l'insuffisance veineuse, par exemple en procédant à une chirurgie de l'insuffisance veineuse.

La chirurgie de l'insuffisance veineuse consiste à supprimer les veines endommagées ou à les scléroser. Elle permet de réduire l'hyperpression veineuse et de favoriser la cicatrisation des ulcères.

Autres techniques :

En plus des traitements classiques, d'autres traitements sont en cours d'évaluation, tels que :

  • Le miel, qui a des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. (thérapie par le miel).
  • Le plasma riche en plaquettes (PRP), qui contient des facteurs de croissance qui favorisent la cicatrisation.
  • La thérapie par pression négative, qui permet d'appliquer une pression négative sur la plaie, ce qui favorise la cicatrisation.

Quel médecin soigne les ulcères de jambe ?

Prendre rendez vous avec notre praticien spécialisé en plaie et cicatrisation: 

Plus d'actualités

11/04/2024

Les cliniques et hôpitaux privés entreront en grève totale à partir du 3 juin pour sauver leurs établissements

01/02/2024

Inauguration du buste du Dr Gérard Gacon

08/12/2023

Interview du Parc : Jules Bernard, Technicien biomédical