Spécialités

Chirurgie viscérale et digestive à Lyon

Domaines d'intervention

Définition

La chirurgie viscérale et digestive est la branche de la chirurgie qui effectue le diagnostic puis prend en charge les pathologies liées aux organes abdomino-pelviens.

Ainsi, elle couvre :

  • les organes digestifs comme l’estomac, l’œsophage, le rectum, l’appendice, le duodénum, le côlon, le rectum, et l’anus
  • ainsi que les organes abdomino-pelviens et endocriniens tels que le foie, la rate, le pancréas, la vésicule, le voies biliaires, les reins, les ganglions, la thyroïde, les glandes parathyroïdes et surrénales, la vessie, l’utérus et enfin les ovaires.

Ainsi, cette chirurgie rassemble elle-même différents types de chirurgie :

  • la chirurgie de l’œsophage,
  • du diaphragme,
  • de l’estomac,
  • la chirurgie colorectale et proctologique,
  • la chirurgie du foie et de la rate,
  • des voies biliaires et du pancréas,
  • la la chirurgie pariétale,
  • chirurgie des cavités péritonéale et pelvienne,
  • et enfin la chirurgie des glandes endocrines.

Pathologies de la Chirurgie viscérale

Les pathologies concernées sont les suivantes :

  • l’appendicite et la péritonite,
  • l’occlusion intestinale,
  • l’hémorragie digestive,
  • les hémorroïdes,
  • l’ulcère à l’estomac,
  • la tumeur au colon,
  • la tumeur à l’estomac,
  • les pathologies de l’intestin grêle,
  • les pathologies liées au pancréas,
  • et enfin les pathologies liées au foie.

Mais attention cette liste n’est pas exhaustive.

Chirurgie viscérale et digestive

Que fait le chirurgien viscéral ?

En coopération avec l’ensemble de l’équipe chirurgicale, le chirurgien viscéral réalise, sur le principe, les interventions sur les organes de la voie digestive, les voies uro-génitales et les organes sécréteurs. Il réalise aussi les interventions de la paroi abdominale (hernies, plasties abdominales…) et les interventions pour obésité. En fait, devant la technicité des interventions et la diversité des affections, les chirurgiens viscéraux sont fréquemment spécialisés dans un domaine particulier : chirurgie des cancers digestifs (cancer du côlon, cancer anal) et des affections digestives non cancéreuses, chirurgie des affections bénignes et des cancers des glandes endocrines, chirurgie de l’obésité dite aussi « chirurgie bariatrique » (pose d’anneau, bypass, …), chirurgie hépato bilio pancréatique (cancer du foie, cancer du pancréas), chirurgie coelioscopique, chirurgie des urgences abdominales (éventrations)…

Quand consulter un spécialiste en chirurgie viscérale et digestive ?

L’orientation vers un chirurgien viscéral repose sur l’avis du médecin traitant et/ou du spécialiste suivant l’affection dont le patient souffre : hépato-gastro-entérologue, cancérologue, proctologue, endocrinologue, gynécologue, urologue ...

Comment choisir son chirurgien viscéral ?

Cette spécialité de chirurgie vicérale fait appel à des gestes très techniques, nécessitant donc des praticiens expérimentés réalisant un nombre important d’interventions et disposant d’un matériel de pointe : chirurgie robot-assistée, matériel d’imagerie au bloc… Il est important de choisir, lorsque c’est possible, un centre de soins disposant des équipements les plus récents.

Quels sont les risques d'une opération chirurgicale des viscères ou du système digestif ?

Il s’agit le plus souvent d’interventions lourdes, sous anesthésie générale. Les risques liés à l’intervention (séquelles musculaires et/ou neurologiques, hémorragie, infection…) à l’anesthésie et à l’état de santé du patient sont réels. C’est la raison pour laquelle le chirurgien, en lien avec l’anesthésiste, évalue ces risques, décide du bien-fondé de l’opération et des modalités d’intervention les plus adaptées.

Dr Ba Vien NGUYEN

Chirurgien viscéral et digestif

Dr Eric OLAGNE

Chirurgien viscéral et digestif

Dr Eric FONTAUMARD

Chirurgien viscéral et digestif

Dr Salomon BENCHETRIT

Chirurgien viscéral et digestif