Spécialités

Pneumologie

Qu’est-ce que la pneumologie ?

La pneumologie désigne la spécialité s’intéressant au fonctionnement de l’appareil respiratoire - poumons, bronches, plèvre et trachée – ainsi qu’à ses maladies :

  • L’apnée du sommeil,
  • L a broncho-pneumopathie chronique obstructive ou BPCO,
  • L’asthme, et les allergies respiratoires
  • L les infections respiratoires (pleurésie, broncho-pneumonie, tuberculose, Légionellose…),
  • Les altérations dues à l’inhalation prolongée d’un même type de poussières (pneumoconiose),
  • Les tumeurs broncho-pulmonaires,
  • L’insuffisance respiratoire,
  • Etc.
  • Du fait des conséquences de l’appauvrissement en oxygène sur un organisme, la pneumologie est en lien étroit avec
  • La cardiologie ,
  • La neurologie
  • La médecine interne .

Pneumologie

Quand consulter un pneumologue ?

Une toux persistante, une sécrétion anormale de mucus bronchique, des essoufflements accentués par l’effort (dyspnée), une douleur thoracique, des troubles du sommeil ou encore des traces de sang dans un crachat imposent la consultation du médecin traitant qui évaluera la pertinence d’une réorientation vers un pneumologue. Le risque de souffrir d’une maladie pulmonaire est plus important chez les personnes qui fument, qui souffrent d’hypertension ou qui sont exposées à certaines substances comme la sciure de bois, l’amiante, le ciment... Lorsqu’une pathologie pulmonaire est avérée, il n’est plus nécessaire de passer par le médecin traitant pour le suivi.

Que fait le pneumologue ?

Au terme d’un questionnaire approfondi, sur vos antécédents personnels (maladies infantiles) et familiaux notamment, le pneumologue vous ausculte à l’aide d’un stéthoscope et vérifie la saturation en oxygène – un capteur sur le doigt –, le pouls, la fréquence cardiaque, la température corporelle, la tension artérielle. L’analyse des gaz du sang pour évaluer l’oxygénation (gazométrie artérielle) ou l’exploration fonctionnelle respiratoire (EFR) par spiromètre peuvent être réalisés directement au cabinet de ville ou à l’hôpital. D’autres examens comme l’analyse de sang, d’urine ou des crachats (tuberculose), de l’imagerie (radiographie des poumons, scanner thoracique, fibroscopie bronchique), test d’effort, enregistrement polysomnographique peuvent être nécessaires pour poser le diagnostic.

Comment se passe un traitement de pneumologie ?

Selon les affections, les traitements peuvent être administrés par voie orale ou par injection mais aussi par inhalation. A noter que l’efficacité de ce mode de traitement dépend grandement du strict respect des consignes d’utilisation du dispositif d’inhalation. La voie inhalée est aussi utilisée pour améliorer l’oxygénation (oxygénothérapie) en cas d’insuffisance respiratoire, en cas d’apnée du sommeil avec le masque de ventilation à pression positive continue. Le pneumologue peut enfin recourir à la réhabilitation respiratoire. Ce programme en ambulatoire comprend, entre autres, kinésithérapie respiratoire, activité physique (réentraînement à l’effort, renforcement musculaire et endurance), réhabilitation nutritionnelle et soutien psychologique.

Dr Tammam ALJIJAKLI

Pneumologue