Votre parcours

Pour mieux vous orienter, veuillez nous indiquer le motif de votre venue : séjour en hospitalisation (chirurgie, maternité, séances, etc.) ou rendez-vous médical.

Image
Image

Hospitalisation à domicile (HAD)

L’HAD Pays de Vannes assure la poursuite au domicile d’une hospitalisation et reste une hospitalisation. Elle est polyvalente et généraliste.
Elle couvre tous les modes de prise en charge (à l’exception de la psychiatrie) depuis les femmes enceintes, les accouchées, les enfants jusqu’aux personnes âgées. Elle intervient sur Vannes et 92 Communes. Notre service d’hospitalisation à domicile dispense des soins médicaux et paramédicaux de qualité, en toute sécurité, dans un cadre de vie connu et réconfortant.

Crée en novembre 2003, l'HAD est un service de l'Hôpital Privé Océane et assure une astreinte 24h/24, 7j/7.

Prise en charge

Demande de prise en charge

Après s’être assuré de votre accord et/ou celui de votre famille, la demande d’admission en HAD émane :

  • d’un établissement hospitalier public
  • d’un établissement de santé privé
  • d’un médecin traitant
  • d’un médecin spécialiste
  • d’un médecin coordonnateur en EHPAD

Évaluations préalables à l’admission

Une évaluation de vos besoins (en soins, matériel, prestations sociales) est réalisée par une infirmière coordinatrice ou la sage-femme coordinatrice.
Vous êtes hospitalisé à domicile sur prescription médicale. Votre admission est prononcée au vu des éléments recueillis, après avis du médecin coordonnateur de l’HAD et de votre médecin traitant.

Élaboration du projet thérapeutique

Il est établi par le médecin coordonnateur en collaboration avec le médecin prescripteur et le médecin traitant dans ses aspects cliniques, sociaux et psychologiques.

Organisation de la prise en charge

L’HAD contacte les différents intervenants du domicile et organise l’ensemble de votre prise en charge :

  • Professionnels de santé (médecin traitant, infirmiers libéraux, pharmacie, laboratoires, kinésithérapeutes…)
  • Prestataires de service (matériel médical)

L’HAD :

  • Constitue le dossier de soins
  • Prépare le matériel pour les soins et les médicaments
  • Déclare à ERDF les patients à risque

Toute prise médicamenteuse hors prescription médicale n’engage que votre responsabilité.

Conformément au Code de la Sécurité Sociale (art L162.21) tout professionnel de santé a le droit de demander au patient d’attester de son identité.(…) à l’occasion des soins qui lui sont dispensés, par la production d’un titre d’identité comportant sa photographie. Une bonne identification des patients est indispensable pour assurer la sécurité des soins.

Accueil et installation du patient

L’accueil est un moment privilégié au cours duquel l’infirmière ou la sage-femme prendra le temps de vous expliquer ainsi qu’à votre entourage, le fonctionnement pratique de l’HAD ainsi que l’organisation de la prise en charge.
L’infirmière ou la sage-femme déposera à votre domicile les dispositifs médicaux nécessaires et le petit matériel médical.
Le dossier de soins vous est présenté ainsi qu’à votre entourage. Il reste à votre chevet le temps de la prise en charge.
L’usage du dossier de soins est réservé aux professionnels de santé. Les informations qu’il contient sont confidentielles.

Sortie

La fin de votre hospitalisation à domicile est prononcée sur prescription médicale, après avis de votre médecin traitant et du médecin coordonnateur de l’HAD. Si vous intégrez une autre structure, l’HAD prépare votre sortie et organise le passage de relais avec les professionnels qui vous prennent en charge.
Le dossier de soins est la propriété de l’HAD Pays de Vannes, et est récupéré en fin de séjour.

Organisation du service

Alternative à l’hospitalisation

L’objectif de l’HAD est d’éviter ou de raccourcir le séjour hospitalier de tout patient dont l’état de santé nécessite :

  • une surveillance médicale et paramédicale
  • des soins coordonnés

L’HAD permet de dispenser au domicile du malade des soins médicaux et paramédicaux, de qualité, en toute sécurité, dans un cadre de vie connu et réconfortant.
Les soins délivrés en HAD sont d’une nature comparable à ceux prodigués en milieu hospitalier traditionnel.

Démarche qualité

L’établissement est engagé à travers son projet de service dans une dynamique d’amélioration continue de la qualité et est soumis à la certification délivrée par la Haute Autorité de Santé.
Afin d’identifier nos axes de progrès, nous vous remercions de bien vouloir renseigner et nous renvoyer :

  • les questionnaires de satisfaction en cours de prise en charge
  • les questionnaires de sortie

Partenariat

Au fil des ans, l’HAD a tissé des partenariats étroits avec l’ensemble des établissements et des professionnels de santé de la région.
L’HAD participe également à l’activité des réseaux dans les domaines des soins palliatifs, de la cancérologie, de la gériatrie, contribuant à la qualité de la prise en charge des patients.

Prise en charge financière

Les frais d’hospitalisation sont pris en charge par votre caisse de sécurité sociale (CPAM, MSA…).
La prise en charge sera :

  • Soit totale (100 %) : dans le cadre d’une ALD, d'un accident de travail, ou au-delà de 30 jours d’hospitalisation
  • Soit partielle (80 %), le complément étant réglé alors soit par votre mutuelle, une aide financière médicale, ou par vous-même (si aucune mutuelle, ni aucun droit à une aide financière)

Un forfait de 18 euros, à l’entrée en HAD, vous sera demandé si :

  • Cette HAD fait suite à un acte chirurgical supérieur à un coefficient 50
  • Cette HAD fait suite à un acte médical supérieur à 91 euros.

Sont exonérés de ce forfait les patients en ALD, en accident de travail (voir le remboursement avec votre mutuelle). Si l’intervention de compétences professionnelles extérieures à l’HAD est nécessaire (kinésithérapeute, sage-femme…), vous serez libre de désigner la professionnel de votre choix.

Ce que vous n’aurez pas à régler :

  • Les soins et les médicaments
  • Les matériels et fournitures médicales nécessaires à votre hospitalisation à domicile (lit médicalisé, fauteuil, table, lève malade…) sauf matériel très spécifique.
  • Les visites des intervenants (infirmières libérales, kinésithérapeutes, psychologues…)
  • Les honoraires de votre médecin traitant

Quelque soit votre base de remboursement (100 % ou 80 %), certains actes resteront à votre charge.

Ce que vous aurez à régler :

  • Les honoraires des médecins spécialistes
  • Les actes d’imagerie médicale
  • Les hospitalisations de jour
  • Les actes de dialyse
  • Les frais de transport lorsqu’ils ne sont pas prescrits par l’HAD

Ces frais pourront être pris en charge directement par votre caisse d’Assurance Maladie.

Durant votre hospitalisation à domicile, vous ne devez pas présenter votre carte vitale aux professionnels intervenant dans votre prise en charge.

Instances

Le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) propose et met en place l’organisation de la lutte contre les infections nosocomiales au domicile. Il est assisté sur le terrain par une équipe opérationnelle d’hygiène composée de personnel spécialisé dans ce domaine. La prévention des infections nosocomiales est l’affaire de tous : soignants et non soignants, patient et famille/entourage.
Le Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD) a pour mission d’aider à la définition d’une politique de soins cohérente en matière de prise en charge de la douleur ainsi qu’à la promotion et à la mise en oeuvre d’actions dans ce domaine.
La Commission des Relations avec les Usagers et de la Qualité de la Prise en Charge (CRUQPC) veille au respect des droits des usagers, contribue à l’amélioration de la qualité de l’accueil des personnes malades et de leurs proches et à celle de la prise en charge.

Une équipe pluridisciplinaire

Un médecin et une infirmière coordinatrice de l’HAD désignés à votre entrée sont vos interlocuteurs privilégiés.

Votre suivi médical

Le médecin traitant est votre référent médical durant l’hospitalisation à domicile Il prescrit les traitements et assure votre suivi médical durant votre prise en charge.

Le médecin coordonnateur

Il ne se substitue pas à votre médecin traitant, qui est votre prescripteur. Le médecin coordonnateur fait le lien avec votre médecin traitant, avec vos médecins hospitaliers éventuels et avec l’ensemble de l’équipe soignante.

Sa mission :

  • Organiser le fonctionnement médical de l’HAD
  • Répondre à une demande d’avis préalable à l’admission et à la sortie
  • Veiller à l’adéquation des prestations fournies en réponse à vos besoins et garantir la mise en oeuvre de votre projet thérapeutique.
  • S’assurer de la transmission des informations médicales nécessaires à la continuité des soins.

La coordination de vos soins

Le cadre de santé élabore et met en oeuvre le projet de soins de l’HAD Pays de Vannes. Il anime et encadre l’équipe de coordination et l’équipe soignante pour assurer la permanence et la qualité des soins. Il est responsable de l’organisation des moyens.

Les infirmières coordinatrices animent l’équipe soignante (infirmiers, aides-soignants…). Responsable d’un secteur géographique spécifique, ils organisent vos soins et coordonnent tous les professionnels (de l’HAD et libéraux). Ils supervisent, évaluent et réajustent si nécessaire l’organisation de votre prise en charge. Ils sont référents dans le domaine des soins.
La coordination du soin assure également la liaison avec les établissements de santé et se charge de recueillir toutes les informations nécessaires à votre admission, notamment le projet médical et les objectifs de soins.
L’infirmière coordinatrice avec le médecin coordonnateur vous rencontre avec vos proches et prend contact avec l’équipe médicale et paramédicale du service hospitalier. Lors des entretiens, elle identifie les besoins ou les problématiques de votre prise en charge.

La secrétaire médicale est votre correspondant téléphonique lors de vos appels. Elle assure le relais des informations.

L’équipe de soins

L’équipe de l’HAD est pluridisciplinaire. La transmission d’informations entre votre domicile et l’établissement est permanente pour assurer qualité et sécurité de votre prise en charge. Le personnel soignant participe régulièrement à une réunion pluridisciplinaire hebdomadaire animée par le médecin coordonnateur. Cela permet de faire le point sur l’évolution de votre état de santé et des soins qui vous sont nécessaires.

L’infirmier (ère) : elle a une expérience hospitalière. Elle vous rend une première visite d’accueil, le jour de votre retour à domicile qui permet de compléter vos informations sur le fonctionnement de l’HAD. Elle assure les soins qui vous sont prescrits. Une infirmière est d'astreinte sur votre secteur chaque nuit, est joignable à tout moment et se déplace à votre domicile.

L’aide-soignant (e) : il (elle) se charge des soins d’hygiène générale comme :

  • Votre toilette
  • La réfection de votre lit
  • Les soins de nursing : prévention d’escarres…

La sage-femme : elle prend en charge les femmes en antepartum pour le suivi de grossesse à risque, mais également la surveillance des suites de couches pathologiques et/ou nécessitant un suivi social ou psychologique. La sage-femme assure la surveillance des grossesses à risque en liaison étroite avec le service de maternité où la future mère est suivie. Après l’accouchement, elle peut assurer la surveillance et les soins médicaux au domicile pour la mère et l’enfant en fonction de leur état de santé.

Le kinésithérapeute : les soins qu’il assure amènent à la récupération des fonctions motrices, sensorielles et respiratoires, mais aussi au maintien de certaines fonctions.

La diététicienne : elle intervient sur prescription médicale ou à la demande du patient. Elle donne des conseils personnalisés. En fonction des prescriptions médicales et des résultats des bilans nutritionnels, elle adapte, en concertation avec l'équipe soignante,
le soin et le suivi diététique. Elle se déplace chez vous si nécessaire et vous suit régulièrement par téléphone. Pour la joindre, contactez l'HAD ou faites en la demande à l'équipe soignante.

La psychologue : elle est disponible et à l’écoute, elle apporte un soutien psychologique au malade et à son entourage. Pour la rencontrer, vous devez en faire la demande auprès des soignants ou des infirmières coordinatrices.

L’assistante sociale : elle est à votre disposition pour vous aider, vous et votre entourage, à résoudre vos difficultés administratives, professionnelles, familiales, financières ou autres problèmes sociaux. Elle contribue ainsi, avec l’ensemble des services chargés de votre prise en charge, à assurer votre retour et votre maintien à domicile dans des conditions satisfaisantes.

Le service logistique : la coordination organise l’approvisionnement et la mise en place de tous les matériels et prestations techniques nécessaires à la réalisation de vos soins : consommables à usage unique, fourniture et installation du matériel médical.
Vous ne devez pas passer commande vous-même auprès d’un prestataire.

Les partenaires extérieurs

Les intervenants médicaux : La prise en charge médicale en HAD repose sur la collaboration de tous les médecins qui assureront votre suivi. Ils participent à l’élaboration de votre projet thérapeutique ainsi qu’à son actualisation.
Les intervenants paramédicaux : En fonction de votre protocole de soins, différents professionnels de santé paramédicaux
libéraux peuvent intervenir dans votre prise en charge. Leurs interventions sont programmées par les infirmières coordinatrices de l’HAD qui centralisent l’ensemble des informations vous concernant dans votre dossier de soins.
La pharmacie de ville : Sur prescription de votre médecin traitant ou d’un médecin hospitalier et seulement en cas d’urgence, votre pharmacien de ville vous délivre le traitement. Ne présentez pas votre carte vitale mais signalez que vous êtes en HAD.
La Pharmacie de l’Hôpital Privé Océane : Le pharmacien veille à la délivrance des médicaments et de tous les dispositifs médicaux nécessaires à votre prise en charge.
Les transports : Les transports utilisés à des fins médicales sont ceux dont vous nous transmettez les coordonnées. La secrétaire peut à votre demande les réserver en fonction des demandes.
Le laboratoire d’analyses médicales : L’HAD a signé des conventions de partenariat avec les trois laboratoires du secteur qui
assurent donc la prise en charge de vos examens biologiques.
Les prestataires de matériel médical : Lors de votre admission, l’infirmière coordinatrice évalue le matériel nécessaire à votre
prise en charge à domicile. Il peut être réévalué au cours de la prise en charge.
L’HAD a établi des relations de partenariat avec des prestataires, qui assurent la livraison du matériel médical la veille ou le jour de votre hospitalisation à domicile, votre formation ainsi que celle de votre entourage, et la maintenance de ce matériel.
Les bénévoles : L’accès des bénévoles à votre domicile est subordonné à votre accord et à celui de vos proches. Ils ne peuvent dispenser de soin à caractère médical ou paramédical. Les bénévoles, formés à l’accompagnement de fin de vie et appartenant à des associations peuvent, sans interférer avec la pratique des soins médicaux et paramédicaux, participer à l’accompagnement du patient en améliorant l’environnement psychologique du patient et de son entourage. ASP Source de Vie 06 75 28 47 84

Nos engagements

  • Le service d’HAD s’engage à dispenser les soins curatifs et palliatifs ainsi que les actions préventives et éducatives que requiert l’état du malade comme il veille à la continuité des soins.
  • Le service d’HAD s’engage à apporter au domicile du malade des soins dispensés avec tact et mesure autant qu’il est nécessaire et dans la mesure de ce qu’il est raisonnable d’entreprendre dans un domicile privé. Il répond aux impératifs du bon usage des soins médicaux, conformément aux données actualisées des connaissances médicales et au souci de la modération des dépenses.
  • Le service d’HAD est particulièrement attentif à toute évolution technologique permettant d’améliorer la qualité de la prise en charge et s’engage à favoriser la formation continue de son personnel.
  • Le service d’HAD s’engage à fournir toutes les informations nécessaires lors de la prise en charge du patient et à lui remettre, à son admission, un livret d’accueil.
  • Le service d'HAD s'engage à favoriser l'écoute du malade.
  • Le service d'HAD s'engage à organiser dans les meilleures conditions, la sortie du patient de l'HAD veillant à ce que des relais nécessaires soient mis en place.
  • Le service d'HAD s'engage à fournir à l'entourage du patient des informations attentives afin de faciliter sa tâche dans les aides qu'il apporte quotidiennement au malade.
  • Le service d'HAD apporte une attention toute particulière au strict respect des règles déontologiques en vigueur concernant en particulier le secret médical et le secret professionnel.
  • Le service d'HAD réseau de soins par définition, s'engage à favoriser, dans l'intérêt du patient, toutes les formes de coopération utiles avec tous les intervenants du système sanitaire et social.
  • Le service d'HAD s'engage à gérer les moyens budgétaires qui lui sont alloués dans le respect des règles juridiques, financières et comptables en vigueur et à fournir aux autorités de tutelle les données économiques et médicales requises afin d'obtenir la valorisation de son activité.

Secteur d'intervention

Secteur géographique HAD Pays de Vannes

Ainsi que les communes suivantes : ST ALLOUESTRE, BULEON, GUEHENNO, BILLIO, PLEUCADEUC, BELLE ILE EN MER

Contact

Hospitalisation à domicile du Pays de Vannes

Adresse : Rue Dr Joseph Audic, 56000 VANNES
Tél : 02 97 62 56 20  -  Fax : 02 97 62 56 23
Email : had.paysdevannes@elsan.care

Contact

Standard : 2 97 62 57 30

SOS médecins : 0825 89 89 94

Urgences SOS mains : 02 90 99 58 00

Centre de Radiologie RIVA :  02 97 62 55 55

Centre d'Oncologie Saint-Yves : 02 97 62 50 00

Horaires

Du lundi au dimanche  : 06h15 - 20h30

Horaires des visites : 13h00 - 20h30.

Horaires des visites pour l'Unité de Soins Continus : 14h00 - 20h00 interdit aux enfants de moins de 10 ans.

SOS mains et Urgences Maternité : 24h/24

SOS médecins : du lundi au dimanche 8h00 - 24h00