Blépharite

Trouver un spécialiste en Ophtalmologie à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

Défintion : Blépharite

La blépharite est une inflammation du bord libre des paupières. Elle peut être aiguë ou chronique.

Blépharite antérieure et postérieure

La paupière a pour fonction de protéger l'œil. Elle est constituée d'une face antérieure au contact de l'air et d'une face postérieure au contact de la surface de l'œil ou globe oculaire. Les deux faces se rejoignent à la base des cils : c'est le bord libre de la paupière. C'est ici que débouchent les canaux des glandes de Meibomius. Elles sécrètent le meibum, une couche lipidique. Sa principale fonction est de maintenir une bonne hydratation et lubrification du globe oculaire.

Une blépharite est une inflammation du bord libre des paupières. Il existe plusieurs formes de blépharite, elle peut concerner la face antérieure ou postérieure des paupières. Elle peut être aiguë ou chronique.

Comment attrape-t-on une blépharite ? Quelles en sont les causes ?

Les blépharites aiguës sont le plus souvent secondaires à une infection bactérienne (staphylocoque) ou virale (herpès simplex, virus de la varicelle et du zona) touchant le follicule ciliaire. Elles peuvent aussi être liées à une réaction allergique : pollen, collyres.

Les blépharites chroniques sont liées à un dysfonctionnement des glandes de Meibomius provoquant une sécheresse oculaire. Elles sont souvent associées à d'autres maladies dermatologiques comme la dermatite séborrhéique (blépharodermatite atopique), l'acnée rosacée, la dermatite atopique, l'eczéma. Les antécédents d'orgelets ou de chalazions récidivants représentent des facteurs de risques.

Cette maladie des paupières peut-elle survenir chez le bébé ?

Oui, une blépharite peut survenir chez le bébé.

Quels sont les symptômes d’une inflammation de la paupière ? Combien de temps durent-ils ?

Une blépharite se traduit par un prurit, une sensation de brûlure et une irritation, un larmoiement, une photosensibilité. Le patient a la sensation d'avoir un corps étranger dans l'œil. Selon l'origine de la blépharite, des croûtes, des sécrétions cireuses, épaisses et jaunes ou des squames peuvent être présents. En cas de traitement approprié, les symptômes d'une blépharite aiguë disparaissent en quelques jours. Le traitement des blépharites chroniques est plus difficile.

Comment soigner naturellement une irritation des paupières ? Quel traitement faut-il privilégier pour l'œil ?

La prise en charge dépend du type de blépharite. Les traitements dits naturels ne sont généralement pas suffisants. Pour la blépharite aiguë, le traitement dépend de la cause de la blépharite : pommades antibiotiques, antiviraux par voie orale, corticostéroïdes topiques. Des compresses chaudes peuvent être recommandées.

Pour la blépharite chronique, il faut prendre en charge la keratoconjonctivite sèche sous-jacente : supplémentation lacrymale, pommades occulaires, bouchons lacrymaux. Des compresses chaudes et des massages des paupières soulagent généralement les patients.

Quel spécialiste consulter en cas de symptômes ?

Le diagnostic repose sur l'examen clinique à la lampe à fente et doit être réalisé par un médecin ophtalmologiste.