Actualités

C'est quoi un infirmier du Pool de remplacement interne de nuit ? Mathieu Marcandier a rejoint les équipes du PSR en 2020. Il a bien voulu nous raconter son métier.

Le Pool du PSR met à disposition des différents secteurs de la clinique des ressources ponctuelles de collaborateurs dans le cadre du remplacement des absences, programmées ou non, du personnel soignant. Dans le cas de Mathieu, ces remplacements sont effectués exclusivement de nuit.

A son arrivée au PSR, Mathieu était essentiellement affecté en USC et dans les services de chirurgie. Les besoins de la clinique ont élargi ses champs d'action aux services de médecine, de cardiologie et à l'USIC. Il a ensuite évolué quelques mois dans une autre clinique du Groupe ELSAN située en région parisienne, en réanimation puis en USC. Depuis son retour, il a aussi l'occasion d'effectuer ses missions dans le service des Urgences.

Mathieu est donc amené à fréquenter tous les services de la clinique et accumule de l'expérience dans chacun d'eux. Cela lui permet de stimuler ses connaissances par le travail et en côtoyant des collaborateurs expérimentés. Cette polyvalence lui permet également un partage de ses savoirs entre les différents services et auprès des derniers intégrants de l'établissement.

On l'aura compris, des rotations fréquentes et pas de routine dans son métier ! Sa polyvalence et la technicité acquise par la pratique l'aident à garder son calme face à tous types de situations. Si chaque service présente sa propre organisation interne et des prises en charge différentes, les transmissions entre les équipes s'effectuent, elles, de façon similaire dans tout l'établissement.

Mathieu travaille de nuit par choix. Le rythme et les besoins impactent l'organisation de sa vie personnelle, mais il apprécie grandement l'autonomie dont il doit faire preuve. La disponibilité restreinte des médecins la nuit demande réflexion et analyse. En effet, lorsque l'état d'un patient évolue et nécessite d'appeler un médecin, il doit disposer de toutes les informations utiles à transmettre. Il nous explique que les angoisses et agitations des patients surviennent souvent la nuit, et qu'il aime disposer de temps à leur consacrer pour échanger avec eux, repérer leurs besoins et les accompagner dans les moments compliqués.

Mathieu a souhaité souligner la solidarité et la bonne entente des équipes de nuit qui n'hésitent pas à s'entraider entre les services lorsque l'activité le nécessite.

Plus d'actualités

Maximilienne, assistante RH en charge des plannings des soignants

Inauguration d'un 3ème casque réfrigéré PAXMAN

Coronavirus

Maintien de l'obligation du port du masque