Actualités

La Polyclinique Montréal, un établissement ELSAN, vient d’ouvrir une unité sommeil. L’équipe médicale propose d’une part une consultation spécialisée pour accompagner les patients présentant des troubles du sommeil au sens large (Apnée du sommeil, insomnie, parasomnie, narcolepsie, …) ; Elle propose d’autre part une chambre équipée spécifiquement pour la prise en charge des troubles du sommeil nécessitant des examens plus approfondis.

Le Centre du sommeil de la Polyclinique Montréal prend en charge l’ensemble des troubles du sommeil comme les syndromes d’apnée du sommeil ou les mouvements anormaux pendant le sommeil. Les patients qui consultent le centre ont été généralement recommandés par leur médecin généraliste ou médecin spécialiste (cardiologue, pneumologue, ORL, etc.) ayant décelé des troubles du sommeil potentiels.

L’équipe médicale est portée par le Dr Mohamed BEGHDADI, neurologue. Ce spécialiste est accompagné de l’équipe paramédicale de la Médecine Polyvalente de la Polyclinique Montréal. Le Dr Beghdadi explique « L’équipe a bénéficié d’une formation complète pour réaliser des enregistrements de qualité s’agissant de la polysomnographie liée à l’apnée du sommeil. La chambre est notamment équipée de caméras qui permettent la surveillance du patient pendant son sommeil pour avoir une analyse complète des différentes phases de son sommeil. Ces caméras sont reliées à une centrale dans l’office infirmier permettant une surveillance de l’équipe. Elles permettent également d’obtenir des données exhaustives pour l’interprétation médicale. »

Qu’est-ce que la Polysomnographie ?

A l’occasion d’une consultation spécialisée, une polysomnographie peut être prescrite. Il s’agit d’enregistrer un certain nombre de paramètres qui caractérisent le sommeil du patient. L’enregistrement du sommeil est proposé aux patients ayant notamment des accès de somnolence dans la journée, évoquant l’existence d’apnées du sommeil. Cet examen est également proposé pour compléter les bilans médicaux du médecin traitant et du médecin spécialiste (Cardiologue, Pneumologue, …) ou avant certaines interventions chirurgicales (Chirurgie de l’Obésité notamment).

Comment se passe la prise en charge ?

Cet examen est non douloureux. Concrètement le patient est accueilli en fin de journée au sein du service. Il est pris en charge par l’équipe du service pour être « équipé » pour la nuit.

L’examen permet d’enregistrer en temps réel, au cours de la nuit, le sommeil du patient à partir de signaux tels que la respiration, le taux d’oxygène dans le sang, les mouvements oculaires, mais également l’activité cérébrale et musculaire. En parallèle, durant le sommeil, un enregistrement vidéo est synchronisé avec l’enregistrement de ces signaux. Pour cela, différents capteurs sont installés et le démarrage du système vidéo est enclenché avant le sommeil. Ces capteurs sont retirés au réveil du patient, le lendemain matin. Le patient récupère les résultats de l’examen avant sa sortie dans un courrier détaillé. En fonction des résultats, le patient est informé des suites de la prise en charge. Celle-ci peut consister à mettre en place un appareillage qui pourra être récupéré le jour même.

Plus d'actualités

11/04/2024

Les cliniques et hôpitaux privés entreront en grève totale à partir du 3 juin pour sauver leurs établissements

13/10/2022

L'hygiène des mains

Coronavirus

21/12/2021

21/12/2021

Information visiteurs