Chimiothérapie, immunothérapie, hormonothérapie 

Le Centre Finistérien de Radiothérapie et d’Oncologie est composé d’une équipe de praticiens compétents pour l’administration des traitements d’oncologie médicale (chimiothérapie, immunothérapie, hormonothérapie, …). Afin d’organiser la prise en charge des patients dans les meilleures conditions, les oncologues médicaux du CFRO travaillent de concert avec l’ensemble des établissements de santé du territoire, notamment la Clinique Pasteur - Groupe Vivalto qui dispose d’un service de chimiothérapie ambulatoire d’une capacité de 16 places où sont administrés les traitements, et d’une unité de préparation des médicaments anti-cancéreux.

Au Centre Finistérien de Radiothérapie et d’Oncologie, tout est mis en œuvre pour assurer à chaque patient une qualité de soins et une prise en charge humaine axée sur ses besoins.

Principe de la chimiothérapie

La chimiothérapie est, avec la chirurgie et la radiothérapie, un des trois moyens majeurs de traitement du cancer.

Son action repose sur l’administration de médicaments anti-cancéreux qui vont agir au niveau des cellules tumorales soit en les détruisant, soit en les empêchant de se multiplier. La chimiothérapie est généralement administrée par perfusion au niveau des voies veineuses ou par voie orale (per os).

Contrairement à la radiothérapie, la chimiothérapie a une action globale, sur l’ensemble des cellules du corps. On parle de traitement systémique. Ce mode d’action a pour conséquence d’impacter les cellules cancéreuses mais aussi les cellules saines d’où l’apparition d’effets secondaires. Les effets secondaires possibles sont détaillés par l’oncologue médical et l’infirmière d’annonce lors des consultations d’annonce, avant le début du traitement de chimiothérapie. Tout au long de la prise en charge médicale, des solutions pour anticiper et/ou soulager les effets secondaires peuvent être conseillées par le médecin oncologue.

La chimiothérapie peut être prescrite seule ou en complément d’autres thérapies telles que la radiothérapie, l’hormonothérapie, l’immunothérapie et/ou la chirurgie.

Le traitement par chimiothérapie peut intervenir à différents stades du parcours de soins en fonction des objectifs attendus.

•    La chimiothérapie curative est pratiquée, en complément d’autres thérapies (radiothérapie, chirurgie, …), afin de détruire totalement la tumeur et ses éventuelles métastases et par conséquent, assurer la guérison complète du patient.

•    Lorsqu’il s’agit de ralentir l’évolution d’une tumeur (réduction du volume tumoral, diminution du nombre de métastases, …) et/ou de soulager les symptômes générés par la maladie (douleur, fatigue, …), une chimiothérapie palliative peut être prescrite.

•    La chimiothérapie néoadjuvante est réalisée avant une chirurgie afin de diminuer la taille de la tumeur permettant ainsi de faciliter l’intervention chirurgicale.

•    Après une chirurgie ou une radiothérapie, une chimiothérapie adjuvante peut être envisagée dans l’objectif de détruire les éventuelles cellules cancéreuses résiduelles et par conséquent, limiter les risques de récidive.

Le choix du traitement de chimiothérapie est fonction de plusieurs facteurs : type de cancer, stade d’évolution, localisation de la tumeur, état de santé du patient, antécédents familiaux et médicaux, … Chaque cancer est différent, le protocole de traitement et ses modalités d’administration (choix et dosage des médicaments, durée du traitement, …) sont adaptés et personnalisés au regard des caractéristiques du cancer et des besoins spécifiques de chaque patient.
Avant d’être proposée au patient, la stratégie thérapeutique retenue pour sa pathologie est définie de manière collégiale lors d’une Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (RCP) réunissant différents professionnels de santé du bassin de vie. Elle lui est ensuite résumée dans un Programme Personnalisé de Soins (PPS) remis avant le début de ses traitements.

Outre la chimiothérapie, d’autres traitements médicamenteux peuvent être prescrits dans la cadre d’une prise en charge oncologique :

•    L’hormonothérapie dont le principe consiste à bloquer la production ou l’action de certaines hormones impliquées dans la croissance du cancer. Il s’agit de cancer dit hormonosensible, ou hormonodépendant, tels que les cancers du sein ou de la prostate. L’hormonothérapie agit sur les récepteurs hormonaux des cellules tumorales et empêche ainsi leur prolifération.

•    L’immunothérapie dont l’action ne vise pas directement la tumeur mais aide le système immunitaire du patient à lutter contre les cellules tumorales. Cette approche thérapeutique consiste à stimuler les cellules immunitaires compétentes dans la reconnaissance et la destruction de la tumeur.

Toutes ces approches thérapeutiques médicamenteuses (chimiothérapie, hormonothérapie, immunothérapie) sont regroupées sous une seule et même spécialité appelée oncologie médicale.

Equipe médicale

Déroulement du traitement de chimiothérapie

Image

La consultation d’annonce médicale

La consultation d’annonce médicale aura lieu avec un oncologue médical, qui sera votre médecin référent durant toute la durée de votre prise en charge en chimiothérapie.

Ce temps médical est un moment dédié à l’annonce du diagnostic de cancer et à la présentation de la stratégie thérapeutique vous concernant. L’oncologue médical vous présentera le protocole de soins (objectifs du traitement, nombre et durée des séances, …) retenu et préalablement validé par les spécialistes d’organes de votre bassin de vie lors d’une Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (RCP).

L’oncologue médical vous exposera également les effets secondaires possibles liés à votre traitement de chimiothérapie.

Durant cette consultation, vous serez libre d’exprimer vos inquiétudes et de poser toutes vos questions.

La consultation d’annonce paramédicale

Après la consultation d’annonce avec l’oncologue médical, un rendez-vous sera programmé avec une infirmière d’annonce de la Clinique Pasteur - Groupe Vivalto. Cette consultation d’annonce paramédicale est un moment d’échange permettant à l’infirmière de vous expliquer de nouveau le traitement de chimiothérapie prescrit par l’oncologue, ses étapes, sa durée, le nombre de cure et les éventuels effets secondaires. Cet entretien est également un temps d’écoute durant lequel l’infirmière se tient à votre disposition et celle de vos proches pour répondre à vos questions et inquiétudes.

Lors de la consultation d’annonce paramédicale, une présentation de l’unité de chimiothérapie et de l’offre de soins de support (psychologue, diététicienne, …) sera également réalisée afin que vous puissiez débuter votre traitement dans les meilleures conditions.

Le traitement de chimiothérapie

Votre traitement de chimiothérapie sera assuré de manière coordonnée entre l’équipe médicale du Centre Finistérien de Radiothérapie et d’Oncologie et les soignants (infirmier(e)s, aides-soignant(e)s) de la Clinique Pasteur - Groupe Vivalto.

Le traitement de chimiothérapie nécessite plusieurs séances, appelées cures. Le planning vous sera remis avant le début de votre traitement.

Vos séances de chimiothérapie auront lieu au sein du service de chimiothérapie ambulatoire de la Clinique Pasteur, en fauteuil ou en lit en fonction de votre état de santé.

A votre arrivée, vous serez pris(e) en charge par les aides-soignant(e)s et les infirmier(e)s qui assureront la mesure de vos paramètres vitaux (température, tension, …) ainsi que les prémédications. Une fois l’ensemble des vérifications réalisées, l’infirmière préviendra l’équipe de la pharmacie afin que celle-ci débute la réalisation de la poche de chimiothérapie contenant votre traitement médicamenteux. Le traitement sera préparé par une équipe spécialisée au sein d’une unité dédiée de préparation des médicaments anti-cancéreux, entièrement sécurisée. Il sera ensuite remis à une infirmière afin de vous être administré(e). L’administration du traitement de chimiothérapie peut durer de quelques minutes à plusieurs heures.

De nombreux contrôles de pharmacovigilance et d’identitovigilance auront lieu durant la préparation et l’administration de votre traitement afin de vérifier sa conformité avec la prescription de l’oncologue médical mais également que le traitement délivré vous est bien destiné.

Chaque semaine, une consultation avec votre oncologue médical référent sera programmée. Cet entretien permettra au médecin de s’assurer du bon déroulement de votre traitement, de prendre en charge les éventuels effets secondaires et de vous prescrire si nécessaire des traitements et/ou examens complémentaires.

L’équipe médicale du CFRO se tient à votre écoute tout au long de votre prise en charge pour répondre à vos questions.

La fin du traitement de chimiothérapie

Au terme de vos cures de chimiothérapie, une consultation de fin de traitement sera programmée avec votre oncologue médical référent afin de faire le point sur votre situation médicale et le suivi des effets secondaires déclarés. Les modalités de votre suivi post-thérapeutique (consultations avec les spécialistes, examens à planifier, …) vous seront expliquées lors de cet échange. Un compte-rendu détaillant les soins vous ayant été administrés sera rédigé par votre oncologue puis adressé aux différents professionnels de santé impliqués dans votre prise en charge.

En fonction de la nature de votre pathologie, un rendez-vous de surveillance sera fixé dans un délai pouvant varier de quelques semaines à plusieurs mois.

Effets secondaires de la chimiothérapie

Les effets secondaires

Les effets secondaires

Du fait de son action systémique, la chimiothérapie s’attaque à l’ensemble des cellules du corps dont les cellules saines provoquant ainsi des effets secondaires. Ceux-ci sont principalement dus à la toxicité des molécules présentes dans les médicaments du traitement anti-cancéreux.

Les effets indésirables de la chimiothérapie sont variables d’un patient à un autre, d’une cure de chimiothérapie à une autre, … qu’il s’agisse de leur nature, intensité, fréquence ou durée.

Les effets secondaires possibles vous seront détaillés précisément par votre oncologue médical référent lors de votre première consultation mais aussi par l’infirmière durant la consultation d’annonce paramédicale.

Tout au long de votre prise en charge, l’oncologue médical observera votre tolérance à la chimiothérapie lors des consultations hebdomadaires. Vous pourrez également lui faire part des effets secondaires ressentis afin qu’il vous propose des solutions pour y remédier (médicaments, soins, examens, …).

Les effets secondaires peuvent survenir dès le début de la chimiothérapie et/ou au fur et à mesure du traitement. Les plus courants sont les suivants : nausées, vomissements, troubles digestifs (diarrhées, constipation), irritations buccales (mucite, aphtes, …), chute des cheveux, fatigue, problèmes cutanés (lésions au niveau des ongles, rougeurs, sécheresse, …), …
De manière générale, ces effets indésirables sont temporaires et ne sont pas systématiques.

Horaires

Horaires

En semaine : 7h30 - 19h

Contact

Contact

Accueil CFRO : 02 98 31 32 00
Service de chimiothérapie ambulatoire : 02 98 31 31 26

Contact

Standard : 02 98 31 32 00

Horaires

Ouverture du centre

En semaine 8h30 - 18h30 sauf le vendredi : 8h30 - 18h00