Service de radiothérapie du CFRO

Le Centre Finistérien de Radiothérapie et d’Oncologie dispose d’un service entièrement équipé pour réaliser les traitements de radiothérapie dans des conditions optimales. Les équipes médicales et paramédicales sont formées et habilitées pour assurer ce type de prise en charge oncologique en toute sécurité.

Le plateau technique du CFRO est composé d’appareils de haute technologie répondant à des niveaux élevés d’exigence, de précision et de qualité. Des contrôles stricts sont régulièrement pratiqués afin de vérifier la conformité des machines aux dispositions réglementaires.

Au Centre Finistérien de Radiothérapie et d’Oncologie, tout est mis en œuvre pour assurer à chaque patient une qualité de soins et une prise en charge humaine axée sur ses besoins.

Principe de la radiothérapie

Image

La radiothérapie est l’un des traitements de référence dans la prise en charge des cancers.

Son principe consiste à utiliser des rayonnements ionisants afin d’irradier les cellules cancéreuses et ainsi, détériorer leur ADN. L’irradiation permet de détruire les cellules tumorales et d’empêcher leur multiplication. La radiothérapie est un traitement agissant au niveau local en ayant une action très précise sur la tumeur tout en préservant au maximum les tissus sains et les organes à risques avoisinants. Les rayonnements sont produits par des machines de traitements appelées accélérateurs.

La radiothérapie est, avec la chirurgie et la chimiothérapie, une des thérapeutiques essentielles du cancer. Les rayonnements sont produits par des accélérateurs de particules pour les irradiations externes . De l'ordre de 60% des patients atteints d'un cancer bénéficient de la radiothérapie au cours de leur parcours de soins. Elle est très souvent associée à d'autres traitements - chirurgie et chimiothérapie - dans le cadre de protocoles thérapeutiques.

Même si les techniques de radiothérapie sont de plus en plus précises, des cellules saines proches de la tumeur peuvent être impactées par l’irradiation provoquant ainsi les effets secondaires. Ceux-ci sont présentés par l’équipe médicale et paramédicale avant le début du traitement. A tout moment du parcours de soins, des solutions pour les soulager pourront être proposées par l’oncologue radiothérapeute (médicaments, soins de support, …).

La radiothérapie peut être prescrite seule ou en complément d’autres thérapies telles que la chimiothérapie, l’hormonothérapie, l’immunothérapie et/ou la chirurgie. La radiothérapie peut répondre à différents objectifs et intervenir à différentes étapes de la prise en charge oncologique.

  • La radiothérapie curative est pratiquée, en association avec d’autres thérapies (chimiothérapie, immunothérapie, …), dans l’objectif de guérir le patient de manière durable et complète.
  • Pour soulager les symptômes générés par le cancer et améliorer la qualité de vie du patient, une radiothérapie palliative peut être proposée.
  • Réalisée avant la chirurgie, on parle de radiothérapie néoadjuvante permettant de réduire la taille de la tumeur et faciliter l’intervention.
  • Prescrite après une chirurgie oncologique, il s’agit d’une radiothérapie adjuvante ayant pour objectif de détruire les éventuelles cellules cancéreuses restantes et ainsi, limiter le risque de récidive.

Le type de radiothérapie et la technique d’irradiation utilisée pour le traitement d’un cancer dépendent de plusieurs paramètres propres à la pathologie de chaque patient (localisation de la tumeur, stade de la maladie, ...) mais également de son état de santé général et ses antécédents médicaux. La stratégie thérapeutique proposée au patient est élaborée sur la base de ces éléments, en concertation avec différents médecins spécialistes, lors d’une Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (RCP). Elle est formalisée dans un Programme Personnalisé de Soins (PPS) remis au patient avant le début des traitements.

Equipe médicale

Déroulement du traitement de radiothérapie

La consultation d’annonce médicale

La consultation d’annonce médicale aura lieu avec un oncologue radiothérapeute, qui sera votre  médecin référent durant toute la durée de votre prise en charge en radiothérapie.

Ce temps médical est un moment dédié à l’annonce du diagnostic de cancer et à la présentation de la stratégie thérapeutique vous concernant. L’oncologue radiothérapeute vous présentera le protocole de soins (objectifs du traitement, nombre et durée des séances, …) retenu et préalablement validé par les spécialistes d’organes de votre bassin de vie lors d’une Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (RCP).

L’oncologue radiothérapeute vous exposera les effets secondaires possibles liés à votre traitement de radiothérapie. Il pourra également vous prescrire des examens complémentaires à réaliser avant le début de votre traitement.

Durant cette consultation, vous serez libre d’exprimer vos inquiétudes et de poser toutes vos questions.

Image

La consultation d’annonce paramédicale 

Avant de réaliser le scanner dosimétrique, examen préparatoire au traitement, vous serez reçu(e) par un(e) manipulateur(trice) pour une consultation d’annonce paramédicale.

Il s’agit d’un temps d’échange permettant de vous expliquer à nouveau les informations transmises par l’oncologue radiothérapeute, notamment les grandes étapes de votre prise en charge. Le/la manipulateur/trice vous présentera également l’accompagnement pluridisciplinaire proposé au sein du CFRO ainsi que l’offre de soins de support dont vous pourrez bénéficier tout au long de votre parcours de soins.

Lors de cette consultation, le/la manipulateur/trice vous remettra votre planning de traitement contenant la date de votre imagerie portale et celles de vos futures séances de radiothérapie. Une photo d’identité sera également réalisée et intégrée à votre dossier médical informatisé afin d’assurer la sécurité de vos soins (identitovigilance).

Le/la manipulateur/trice se tient disponible lors de cette consultation pour répondre à vos interrogations.

Le scanner de centrage 

Le scanner de dosimétrie, aussi appelé scanner de centrage ou de simulation, est un examen indispensable à la réalisation du traitement de radiothérapie. Cet examen d’imagerie permet de déterminer avec précision la zone tumorale à traiter, la position des organes avoisinants à protéger ainsi que la forme, la dimension et l’orientation des faisceaux d’irradiation. Ces éléments définissent la position que vous devrez adopter à chacune des séances de traitement.

Le scanner de centrage est réalisé par des manipulateurs/trices. Il dure de 30 minutes à une heure. Le scanner de dosimétrie sera programmé après la réalisation des éventuels examens complémentaires que l’oncologue radiothérapeute aura pu solliciter lors de la consultation d’annonce médicale.

Une consultation d’annonce paramédicale sera réalisée le jour de votre rendez-vous, avant le scanner de simulation. Puis vous passerez en salle d’examen afin de procéder au scanner de dosimétrie. Vous serez installé(e) sur la table d’examen, généralement sur le dos et plus rarement à plat ventre ou sur le côté. Cette position varie en fonction de la zone tumorale à traiter, de votre état de santé et de votre morphologie. Des outils de contention (masques, cales, …) pourront être utilisés afin de favoriser la reproductibilité de votre position à chacune de vos futures séances de traitement.

Des points de tatouage seront réalisés sur votre peau ou dessinés sur l’équipement de contention. Ces référentiels visuels aideront à votre bon positionnement et par conséquent, au repérage de la zone à irradier.

Le scanner de dosimétrie est validé dès que votre position répond aux exigences et aux modalités du traitement qui vous a été proposé.

Image

La préparation technique du traitement de radiothérapie

La préparation technique de votre traitement de radiothérapie sera effectuée à partir des images acquises lors de votre scanner de simulation. Cette étape dite de dosimétrie sera réalisée par étude informatisée avant votre première séance de radiothérapie. Elle ne nécessitera pas votre présence.

La dosimétrie est effectuée par l’équipe de radiophysique (physiciens et dosimétristes) sous contrôle de l’oncologue radiothérapeute. Elle permet de définir la distribution de dose de rayons à délivrer à la zone à traiter, d’optimiser la technique d’irradiation et de délimiter les organes et tissus sains à préserver. La validation médicale interviendra toujours avant toute irradiation.

La dosimétrie comprend plusieurs étapes :

  1. L’importation des images du scanner de centrage, de manière informatisée, par les dosimétristes et la fusion de ces images aux éventuels examens d’imagerie complémentaires (scanner, IRM, TEP) réalisés par le patient.

  2. A partir de ces images, le contourage, par le médecin radiothérapeute, de la zone tumorale à traiter et des organes à protéger. L’oncologue détermine également la dose de rayonnement à délivrer à la tumeur (PTV : Planning Target Volume ou volume cible prévisionnel) ainsi que les marges de sécurité à prévoir pour pallier aux mouvements du patient durant le traitement.

  3. Le positionnement des faisceaux par l’équipe de physique au regard du travail de délinéation et de la dose prescrite par le médecin tout en tenant compte de la position des organes à risques.

  4. La validation de la dosimétrie par l’oncologue radiothérapeute.

  5. L’exportation du dossier de dosimétrie du patient vers les machines de traitement.

Le traitement de radiothérapie au CFRO

Une fois votre dossier de traitement validé lors de la dosimétrie, votre traitement de radiothérapie pourra débuter. En moyenne, un délai d’une semaine est à observer entre la réalisation du scanner de dosimétrie et votre première séance de radiothérapie.

Le traitement par radiothérapie nécessite plusieurs séances dont le nombre sera déterminé en fonction de votre pathologie, de votre protocole de traitement et de votre état de santé. Le planning des séances de traitement vous sera communiqué lors de la consultation d’annonce paramédicale. Il est primordial de respecter le rythme et le nombre des séances prévues. Généralement, vous aurez une séance de radiothérapie par jour, pendant cinq jours, toujours à la même heure.

Lors de votre première séance, appelée imagerie portale ou J0, vous serez accueilli(e) et installé(e) sur la machine de traitement par un manipulateur/trice dans la même position que celle déterminée au scanner de dosimétrie. Cette séance consiste à réaliser des contrôles par imagerie dans les conditions réelles de traitement afin de vérifier les paramètres de l’accélérateur et les modalités de votre plan de traitement. Aucune irradiation ne sera pratiquée lors du J0 sauf cas particuliers (irradiation palliative, irradiation stéréotaxique). Les images obtenues lors de cette séance seront transmises au médecin oncologue pour être validées. Elles serviront d’images de référence durant toute la durée de votre prise en charge. Votre traitement débutera le lendemain du J0.

A chacune de vos séances de radiothérapie, vous n’aurez pas à vous présenter au secrétariat médical du CFRO. Vous pourrez vous installer directement en salle d’attente. Un/une manipulateur/trice viendra vous y chercher, à l’heure de votre séance de traitement, pour vous installer en cabine de déshabillage.

Votre identité sera vérifiée à chaque séance et à plusieurs reprises, notamment dans la salle de traitement, afin d’assurer la sécurité de vos soins (identitovigilance).

Le/la manipulateur/trice vous installera sur la table de l’accélérateur. Une fois votre position de traitement adoptée, il est important de rester immobile tout en continuant à respirer tranquillement afin que les manipulateurs/trices puissent exécuter le traitement depuis le poste situé à l’extérieur de la salle.

Une séance de radiothérapie consiste à irradier précisément la zone tumorale grâce à des rayons invisibles à l’œil nu. Le temps de traitement est de courte durée, de l’ordre de quelques minutes. L’irradiation est indolore.

Durant la séance de traitement, vous serez seul(e) dans la salle mais en lien constant avec les manipulateurs/trices par le biais d’un interphone et de caméras vidéos. En cas d’urgence, le traitement pourra être interrompu immédiatement.

Votre positionnement sera régulièrement vérifié pendant la séance afin de vous assurer un traitement optimal.

Chaque semaine, une consultation médicale avec votre oncologue radiothérapeute sera programmée. Cet entretien permettra au médecin de s’assurer du bon déroulement de votre traitement, de prendre en charge les éventuels effets secondaires et de vous proposer si nécessaire des traitements et/ou examens complémentaires.

Toute l’équipe soignante se tient disponible à chaque étape de votre prise en charge pour répondre à vos questions et prendre en considération les effets secondaires au traitement que vous constateriez au fur et à mesure de vos séances.

La fin du traitement de radiothérapie

Au terme de vos séances de radiothérapie, une consultation de fin de traitement sera programmée avec votre oncologue radiothérapeute référent afin de faire le point sur votre situation médicale et le suivi des effets secondaires déclarés. Les modalités de votre suivi post-thérapeutique (consultations avec les spécialistes et examens à planifier, …) vous seront expliquées lors de cet échange. Un compte-rendu détaillant les soins vous ayant été administrés sera rédigé par votre oncologue puis adressé aux différents professionnels de santé impliqués dans votre prise en charge.

En fonction de la nature de votre pathologie, un rendez-vous de surveillance sera fixé dans un délai pouvant varier de quelques semaines à plusieurs mois.

Effets secondaires de la radiothérapie

Les effets secondaires

Les effets secondaires

Comme bon nombre de traitements, la radiothérapie peut provoquer quelques effets secondaires. Leur nature et l’intensité des effets secondaires de la radiothérapie varient d’un patient à un autre en fonction du type de tumeur, de la zone irradiée et de la dose administrée.

Les effets secondaires possibles de la radiothérapie vous seront présentés en détails par votre oncologue radiothérapeute référent. Lors de la consultation d’annonce paramédicale, le/la manipulateur/trice reviendra également sur les éventuels effets secondaires possibles durant le traitement.

Durant toute la durée de votre parcours de soins, vous aurez la possibilité d’évoquer les effets secondaires présentés, soit auprès de votre oncologue référent lors des consultations médicales hebdomadaires, soit auprès d’un/une manipulateur/trice lors de vos séances de radiothérapie. Ils pourront ainsi être pris en charge et soulagés dans les meilleurs délais.

Les effets secondaires peuvent apparaître dès le début du traitement et/ou au fur et à mesure des séances. On parle d’effets secondaires précoces. Ils disparaissent généralement assez rapidement. D’autres peuvent survenir plus tardivement, quelques semaines voire années après la fin de la radiothérapie : il s’agit des effets secondaires tardifs.

En fonction de la zone traitée, les effets secondaires les plus communs sont la fatigue, les réactions cutanées (rougeur, sécheresse, …), les troubles gastriques (nausées, vomissements, …), une gêne à la déglutition, une perte d’appétit ou une réaction inflammatoire (œdème) au niveau de la région irradiée.

Horaires

Horaires

En semaine : 8h30 - 18h30 et 8h30 -18h00 le vendredi

Contact

Contact

Service de radiothérapie : 02 98 31 32 00

Contact

Standard : 02 98 31 32 00

Horaires

Ouverture du centre

En semaine 8h30 - 18h30 sauf le vendredi : 8h30 - 18h00