Actualités

Le coup d'envoi du chantier du futur Hôpital privé ELSAN en Moselle a été donné ce jeudi 22 septembre. Les premières machines ont fait leur entrée sur le site situé à Maizières-lès-Metz afin de procéder au défrichement du terrain. C'est en présence de Julien Freyburger, Maire de Maizières-lès-Metz, Président de la Communauté d'Agglomération Rives de Moselle et de Gabriel Giacometti, Directeur de Territoire Moselle ELSAN que cette nouvelle étape importante a été franchie. La construction du Futur Hôpital privé ELSAN en Moselle - qui réunira les actuels Hôpital-Clinique Claude Bernard à Metz et Clinique Notre-Dame à Thionville - entre désormais dans sa phase opérationnelle.

Les premiers travaux ont été lancés ce jeudi 22 septembre sur le site du futur Hôpital privé ELSAN en Moselle. Après avoir procédé à un nettoyage du terrain et un ramassage manuel des déchets existants, les machines broyeuses ont débuté le travail de défrichement du terrain. Sous la conduite de la société Urbavenir TPS, ces travaux de défrichement sont engagés pour une durée de 6 semaines. Un temps nécessaire pour mener à bien l'arrachage de la végétation existante et ainsi procéder au nettoyage complet du terrain. "Nous avons fait appel à des sociétés de la région afin de procéder à l'aménagement du terrain" explique Gabriel Giacometti, Directeur de Territoire Moselle ELSAN, "nous veillerons au maximum à faire appel à une pépinière d'entreprises régionales pour mener à bien l'ensemble des travaux de construction". Les filières courtes seront ainsi favorisées que cela soit tant pour la provenance des matériaux "A.0.C" que pour le choix des entreprises.

De longs mois préparatoires ont été consacrés à la définition des grands axes fonctionnels d'organisation du futur établissement. "Nous avons défini, en lien avec les professionnels des deux établissements ELSAN Mosellans, ce que sera le futur hôpital privé ELSAN en Moselle. Désormais, nous entrons dans la phase "visible" du projet" explique Gabriel Giacometti. "D'ici fin octobre, une mise à nu du terrain sera réalisée afin de faire place nette pour la poursuite du chantier" explique François Joyaux, Chef de Projet ISMS - Immobilière Médico Social-, assistant à la Maîtrise d'ouvrage. "S'en suivront d'autres travaux préparatoires du terrain avant le début de la construction des bâtiments à la fin du premier trimestre 2023."

Un hôpital ouvert sur la nature

Rappelons que s'étendant sur près de 10 hectares, le site du futur Hôpital ELSAN en Moselle accueillera plusieurs bâtiments reliés les uns aux autres et agencés en forme de U sur une surface totale de 33 000 m2. Agencés en forme de U, ces bâtiments seront agrémentés d'un parc et d'un plan d'eau. Le parc, véritable poumon vert, participera à l'apaisement et au ressourcement des usagers, faisant ainsi partie intégrante du parcours de soins. Il mettra en avant la nature en proposant des espaces naturels diversifiés et qualitatifs au coeur du projet de santé. Des arbres y seront plantés pour contribuer à cette mise en valeur de la nature.

L'ensemble de l'aménagement de la parcelle et en particulier celle du parc central sera mené dans une démarche d'UFS - Urbanisme Favorable à la Santé -. Cette nouvelle végétalisation sera ainsi réalisée sur 3,5 hectares.

Recyclage des déchets

Spécialisée dans les travaux publics, la construction, la démolition et le désamiantage, la société Urbavenir TPS consacre également une partie de son activité au ramassage et au broyage des déchets forestiers. Cette mission qui lui a été confiée pour la construction du Futur Hôpital privé ELSAN en Moselle, travail mené en lien avec la société AES élagage, s'achèvera fin octobre prochain. Sur le chantier, trois machines assureront le broyage des rejets végétaux. Les arbres de grande taille situés à l'emplacement de la future construction seront, quant à eux, abattus et réduits en copeaux avant d'être recyclés en chaufferie bio-masse. "Les déchets forestiers du chantier font l'objet d'un recyclage spécifique par filière" explique Etienne Léonard, Directeur d'Urbavenir TPS. Un processus de recyclage qui s'inscrit pleinement dans la démarche de développement durable du projet de construction du futur Hôpital privé ELSAN en Moselle.

Plus d'actualités

Semaine européenne pour le travail des personnes handicapées : l'Hôpital-Clinique Claude Bernard participe au duo day

Feminae, Institut du sein de Moselle : simplifier le parcours de soins

Contrat d'Allocation d'étude : les établissements ELSAN de Moselle partenaires du dispositif de l'ARS Grand Est