Actualités

Depuis début novembre, le troisième étage de la clinique du Cambrésis est en chantier. Le service de chirurgie ambulatoire fait peau neuve pour une meilleure prise en charge des patients, dans un contexte plus chaleureux et plus zen.

Ces travaux sont la suite logique de la rénovation qui a été engagée dans l'établissement, et qui a déjà permis la remise à neuf des secteurs d'hospitalisation des premier et deuxième étages.

Ils concernent le service de chirurgie ambulatoire (orthopédique, digestive, ophtalmo, vasculaire, stomato, esthétique…). « Aujourd'hui, 70 % de notre activité se fait en ambulatoire et la rénovation de ce plateau était très attendue », explique la directrice Stéphanie Montel.La réhabilitation et la réorganisation du service visent à mettre en place un circuit court qui réponde aux dernières recommandations relatives à la prise en charge des patients en ambulatoire.

Dès son arrivée, le patient sera dirigé vers un vestiaire cabines où il se changera. Il sera ensuite pris en charge par une infirmière voire un médecin pour la préparation avant l'intervention puis accueilli dans un salon de départ au bloc. « L'idée est de créer une ambiance cocooning, chaleureuse et moderne avec aromathérapie, musique d'ambiance et séances d'hypnose pour qu'en amont de l'intervention, le patient soit dans un cadre relaxant et pas anxiogène. »

Circuit court ou long

À son retour du bloc, il sera dirigé vers la partie hébergement. Selon le type d'intervention, il suivra une prise en charge longue ou courte. Le service comprendra sept chambres individuelles « offrant confort et intimité » pour l'ambulatoire circuit long ; huit salons individuels circuit court « offrant sécurité et efficacité », et un grand salon de sortie avec un espace accompagnant dédié et un espace cafétéria « aménagés dans une ambiance nature, zen et chaleureuse ».

« Nous travaillons en collaboration avec les anesthésistes, ce qui permet, par la prise en charge de la douleur et des nausées, de réduire la durée du séjour et que le patient sorte en ayant mieux récupéré. »

Le service de chirurgie ambulatoire assure en moyenne 70 prises en charge par semaine . « Cette nouvelle configuration moderne et plus ergonomique va permettre d'accueillir les patients dans un flux continu et maîtrisé. » Elle a été pensée pour être modulable « et permettre aux professionnels de santé d'être encore plus agiles, en fonction des programmes opératoires de la journée ».

Ces travaux représentent un investissement de 300 000 euros . À l'issue du chantier, 100 % des chambres auront été rénovées.

©La Voix du Nord - 06/01/2022

Plus d'actualités

[INTERVIEW METIER] E.S.H à Santé Atlantique

Workshop de gastroentérologie à Santé Atlantique

Bonne année 2022