Crise de foie

La crise de foie est une inflammation du foie qui se se caractérise par une douleur abdominale aiguë et une sensation de malaise général. Heureusement, il existe plusieurs façons pour soulager la douleur et prévenir les crises.

Trouver un spécialiste Hépatologue à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

La crise de foie peut se manifester après un repas. Les symptômes les plus typiques de cette crise sont les nausées, les maux de ventre et un mal-être général. Les repas festifs sont souvent la cause de ces manifestations désagréables.

Définition : qu’est-ce qu’une crise de foie ?

La crise de foie n’est pas consécutive à un problème hépatique. En réalité, l’organe cité dans son nom n’a absolument aucun lien avec cette pathologie passagère. La consommation d’une quantité trop importante de nourriture et d’alcool, comme c’est souvent le cas lors des repas de fête, est plus ou moins bien tolérée selon les personnes. Cet excès de gras et d’alcool a un impact au niveau de la digestion.

 

Les organes sollicités lors du processus de digestion, notamment la vésicule biliaire, l’intestin et l’estomac, réagissent à cet apport de nourriture et d’alcool inhabituel. Et certains organismes supportent mal ce type de repas. La personne qui souffre d’une crise de foie va alors ressentir des vertiges, des nausées et d’autres maux gastriques. Cet état ne dure souvent que quelques heures ; et il se guérit spontanément après un peu de repos, accompagné d’une bonne hydratation et d’une absence de repas.

Quelles sont les causes d’une crise de foie ?

La crise de foie est un terme très souvent utilisé lors des fêtes de fin d’année. Et cela s’explique, car cet état intervient très souvent après des repas gargantuesques accompagnés d’alcool. L’alcool et l’alimentation riche sont donc les causes principales de la crise de foie.

 

Toutefois, il est important de spécifier que les symptômes d’indigestion décrits dans cette maladie passagère ne sont pas propres à la crise de foie. En effet, d’autres pathologies peuvent se manifester de la même façon. La vigilance est donc de mise. C’est pourquoi il est important de consulter un médecin, en cas de doute. Si les symptômes s’installent, ou s’ils n’interviennent pas nécessairement après l’ingestion de nourriture et d’alcool en trop grande quantité, un avis médical est nécessaire.

Quels sont les symptômes et douleurs d’une crise de foie ?

Plusieurs symptômes sont typiques de la crise de foie :

  • un état de fébrilité : après un repas riche, la personne atteinte de ce type de crise peut éprouver une fatigue inhabituelle et passagère, qui provoque l’envie de se reposer pour laisser passer la crise ;
  • des brûlures d’estomac : les excès peuvent provoquer ces sensations peu agréables ;
  • des troubles digestifs : l’alcool et les repas riches en gras et en sucre peuvent modifier le processus de digestion. La personne peut vivre un épisode de diarrhée ;
  • des vomissements ;
  • des nausées. 

Comment diagnostiquer une crise de foie ?

Le diagnostic tient compte du contexte. Si les symptômes interviennent après un repas festif et passent au bout de quelques heures, il s’agit probablement d’une crise de foie.

 

Néanmoins, si les symptômes ne passent pas, la consultation médicale est indispensable. Le médecin demande alors au patient si la crise de foie est consécutive à une prise d’alcool ou un excès alimentaire. Il va aussi prescrire certains tests afin de vérifier si d’autres causes sont à l’origine de cet état. Une prise de sang pour faire un bilan hépatique, ou une coloscopie peuvent faire partie des examens exploratoires.

 

Avec les résultats des tests, le médecin peut alors poser un diagnostic. Les symptômes de la crise de foie ne sont pas exclusifs à cet état. D’autres pathologies peuvent se manifester de cette façon, notamment l’ulcère, le reflux gastro-œsophagien, etc.

Comment soigner un mal de foie : quels médicaments et remèdes ?

Pour traiter la crise de foie, plusieurs médicaments sont efficaces, entre autres, le Spasfon et le citrate de bétaïne. Des remèdes de grand-mère réalisés à base de bicarbonate de soude sont aussi utilisés pour calmer les symptômes de la crise de foie.

Crise de foie

 

Comment éviter une crise de foie ?

Pour éviter une crise de foie, il faut surveiller sa consommation d’alcool, de gras et de sucre. Il faut donc privilégier les repas légers, même en période de fête. L’activité physique est conseillée. Aller marcher après un repas plus copieux que d’habitude est toujours un bon réflexe pour faciliter la digestion.



Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en hépato-gastro-entérologie au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les médecins hépatologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Que faire en cas de crise de foie et que manger ?

En cas de crise de foie, le mieux est de cesser de s’alimenter pendant quelques heures afin de laisser l’estomac et l’intestin se reposer. Il faut s’hydrater régulièrement en buvant de l’eau. La reprise alimentaire doit être progressive pendant quelques jours. Durant cette période, il est important de privilégier les repas légers incluant des légumes et des fruits. Il faut éviter de consommer des viandes rouges, du sucre, du gras, et évidemment, de l’alcool. Le repos est également recommandé.

Combien de temps dure une crise de foie ?

La crise de foie se règle d’elle-même en quelques heures. Le repos, l’hydratation et la diète suffisent à en venir à bout. Si les symptômes durent dans le temps, il faut consulter un professionnel de santé sans délai.

Est-ce qu'une crise de foie est grave ?

Une crise de foie est en général bénigne, cependant si les symptômes tels que les troubles digestifs ne passent pas, il est recommandé de consulter un médecin.

Qu'est-ce qui provoque une crise de foie ?

La crise de foie est souvent provoquée par une consommation excessive d'alcool, mais elle peut aussi être due à d'autres facteurs tels que le stress, une mauvaise alimentation, certains médicaments ou une maladie du foie.

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements