Jaunisse

La jaunisse est une maladie caractérisée par une accumulation de bilirubine dans le sang, une molécule contenue dans les globules rouges. Elle se manifeste par une coloration anormale de la peau et du blanc des yeux. Le traitement de la jaunisse dépend de sa cause et peut comprendre médicaments ou chirurgie.

Trouver un spécialiste Hépatologue à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

Pouvant toucher aussi bien les adultes que les nourrissons, la jaunisse ou ictère (qu'on nomme l'affection selon sa racine latine ou grecque) est un symptôme qui peut avoir des origines très variées pouvant se révéler aussi bien sérieuses que bénignes.

Définition : qu'est-ce que la jaunisse ou ictère chez le nouveau-né et l'adulte ?

La jaunisse est un changement de coloration de la peau et du blanc des yeux, qui prennent une teinte jaunâtre. Elle s'explique par l'augmentation de la bilirubine dans le sang, un pigment issu de la dégradation naturelle des hématies (globules rouges) arrivant en fin de vie. La jaunisse chez l'adulte, comme la jaunisse chez le nouveau-né, n'est pas une maladie en soi : il s'agit d'un symptôme dont il faudra rechercher la cause médicale.

La jaunisse chez l'enfant

La jaunisse du nourrisson est aussi commune que bénigne. Elle est particulièrement courante chez les enfants prématurés. En effet, leur foie n'est pas encore suffisamment formé pour être capable d'éliminer la bilirubine, qui vient donc se stocker sous la peau, qui prend alors la teinte orangée caractéristique de l'ictère du nouveau-né. L'ictère néonatal apparaît généralement quelques jours après la naissance et disparaît de lui-même avant la deuxième semaine, lorsque le foie devient suffisamment efficace. Si ce n'est pas le cas, il s'agit d'une forme de jaunisse différente, liée à l'incompatibilité de groupe sanguin entre la mère et le nourrisson.

 

La jaunisse chez l'adulte

La jaunisse a des symptômes chez l'adulte qui sont similaires à ceux rencontrés chez le nouveau-né : peau et yeux jaunes, ainsi que des urines plus sombres et des selles plus claires. Cette couleur des urines est due à l'augmentation de la bilirubine évacuée par les urines, lorsqu'elle ne peut plus l'être correctement par les selles : c'est l'ictère cholestatique.

Quelles sont les causes du teint et des yeux jaunes ?

La jaunisse est un symptôme qui peut avoir plusieurs causes. La première est la présence en excès de bilirubine dans le sang. Ce sont les globules rouges qui libèrent la bilirubine lorsqu'ils se décomposent. Elle est ensuite éliminée par le foie. Lorsque celui-ci n'y parvient pas correctement, elle s'accumule et finit par rendre le blanc des yeux jaunes ainsi que la peau. C'est pourquoi la jaunisse traduit souvent un problème au niveau du foie, essentiellement l'hépatite. On parle alors d'ictère hépatocellulaire. Dans le cas où les hématies sont détruites dans des proportions anormales, entraînant une production excédentaire de bilirubine que le fonctionnement normal du foie ne peut traiter, il s'agit d'un ictère hémolytique, dont la cause peut être la malaria, la drépanocytose ou encore la thalassémie. Lorsque la destruction des globules rouges est engendrée par une quantité insuffisante d'une enzyme qui a pour fonction de conjuguer la bilirubine avec une molécule dérivée du glucose, il s'agit du syndrome de Gilbert, sans gravité et relativement courant.

Jaunisse

 

Quels sont les symptômes de la jaunisse ?

La jaunisse a des symptômes majeurs faciles à déceler : peau et yeux jaunes, ainsi qu'urines plus foncées. Selon sa cause, elle peut s'accompagner d'autres symptômes tels que :

  • des démangeaisons ;
  • de la fièvre ;
  • d'importantes douleurs abdominales ;
  • des vomissements accompagnés de sang ;
  • de la somnolence, de l'agitation, de la confusion ;
  • la présence de sang dans les selles ou des selles très noires… 

Ces symptômes complémentaires doivent être signalés au médecin : ils lui permettront de mieux cibler les examens à réaliser afin d'identifier rapidement la cause de la jaunisse.

 

Comment diagnostiquer la jaunisse ?

La jaunisse se diagnostique sur simple examen clinique, le blanc des yeux jaunes et la coloration de la peau étant des symptômes évidents. Le médecin prescrit ensuite des examens qui permettront d'en comprendre l'origine, en fonction des autres symptômes. L'examen le plus courant en cas de jaunisse est les tests hépatiques réalisés à partir d'une analyse de sang. Ils permettent de déceler une éventuelle défaillance hépatique, mais aussi une obstruction du canal biliaire. Dans ce cas, il faut également s'attendre à passer des examens d'imagerie, comme l'échographie. La cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique (CPRE) permet d'examiner les canaux issus du foie, de la vésicule biliaire et du pancréas pour déceler un obstacle ou une tumeur faisant obstruction.

 

D'autres examens sanguins permettent de contrôler le taux d'enzymes et de sucre dans le sang, ou encore de rechercher des marqueurs traduisant le développement d'une hépatite. Dans de rares cas, une biopsie du foie ou une laparoscopie peuvent être nécessaires lorsque les examens précédents n'ont pas permis d'établir de diagnostic précis.

Quels sont les traitements de la jaunisse ?

La jaunisse n'étant pas une maladie à proprement parler, mais un symptôme, la jaunisse a un traitement qui dépend de son origine. Si elle est causée par une obstruction du canal biliaire, le traitement peut prendre la forme d'une chirurgie destinée à retirer l'obstacle ou à poser un petit tube afin de créer un contournement de l'obstacle que pourra emprunter la bile.

 

En cas de jaunisse due à une hépatite, des médicaments sont prescrits en fonction de sa nature (virale, alcoolique…). La jaunisse n'a pas de traitement particulier lorsqu'il s'agit du syndrome de Gilbert. Il est alors simplement conseillé de limiter au maximum la déshydratation ou le jeûne.La jaunisse du nouveau-né se résorbe d'elle-même en une semaine. Si elle perdure, elle peut être traitée par photothérapie (hors ictère cholestatique) ou échange de sang par transfusion.



Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en hépato-gastro-entérologie au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les hépatologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Comment guérir la jaunisse ?

La jaunisse est une maladie provoquée par une accumulation de bilirubine dans le sang. Elle peut être provoquée par une maladie du foie, par une maladie du sang ou par une maladie du pancréas. En fonction de la cause identifiée différents traitements médicamenteux ou chirurgicaux seront proposés.

Quand s'inquiéter de la jaunisse ?

La jaunisse est une maladie fréquente, surtout chez les bébés et les enfants. Elle se caractérise par une coloration jaune de la peau et du blanc des yeux. La jaunisse est généralement bénigne et n'a pas de conséquences graves. Cependant, dans certains cas, elle peut être le signe d'une maladie plus grave et nécessiter une prise en charge médicale. En cas de selles noires, ou de fortes douleurs abdominales consultez votre médecin.

Combien de temps dure la jaunisse chez le bébé ?

Chez le bébé, la jaunisse disparaît en général sous une dizaine de jours.

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements