Tout savoir sur le périnée

Aussi appelé « plancher pelvien », le périnée se situe au niveau de l’entrejambe et joue plusieurs rôles essentiels. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de procéder à la rééducation du périnée après l’accouchement, afin qu’il puisse de nouveau remplir correctement ses fonctions.

La rééducation du périnée est nécessaire après l’accouchement

Pratiquée par en cabinet ou à domicile, la rééducation du périnée doit être effectuée dans les 7 à 8 semaines qui suivent l’accouchement, pour laisser le temps à la cicatrisation du périnée si jamais vous avez subi une déchirure au moment de l’accouchement ou une épisiotomie. La rééducation périnéale est effectuée par une sage-femme, un médecin gynécologue ou un kinésithérapeute ayant reçu une formation spécifique. Il faut compter entre 5 et dix séances de rééducation périnéale après un accouchement pour que la musculation du périnée soit équivalente à celle d’avant la grossesse. 

Après une césarienne, la rééducation du périnée est primordiale, car tout au long de la grossesse, tous les muscles et les tissus du périnée, mais aussi la sangle abdominale et le dos ont été fortement sollicités. La rééducation du périnée se fait sur prescription médicale, elle est remboursée à 100 % par l’Assurance Maladie pour les 10 premières séances, puis à hauteur de 70 % pour les séances suivantes. Le nombre de séances nécessaires à la rééducation du périnée est déterminé par le professionnel de santé, en fonction des critères suivants : 

  • la manière dont s’est déroulée la grossesse ;
  • le déroulement de l’accouchement ;
  • l’état du périnée après l’accouchement ;
  • les symptômes indiquant un problème au périnée (fuites urinaires, envies fréquentes d’uriner) ;
  • la manière dont la patiente réagit lors des séances de rééducation du périnée après l’accouchement.

Les différents types de rééducation du périnée

Il existe deux types de rééducations du périnée :

  1.  La rééducation associée à des exercices de respiration
  2.  La rééducation manuelle et verbale avant rééducation avec une sonde

Les praticiens effectuent différents types de stimulation du périnée afin de le rééduquer :

  • la rééducation du périnée avec une sonde (biofeedback, électrostimulation) ou la rééducation périnéale manuelle et verbale, sans sonde ;
  • la rééducation active (la patiente joue un rôle actif dans les exercices de rééducation du périnée) ou passive (la sonde agit sans que la patiente ait à participer activement) ;
  • la rééducation peut être associée à des exercices de respiration, car le périnée est considéré comme un second diaphragme qui participe à l’oxygénation de l’organisme ;
  • la rééducation du périnée peut être associée à une rééducation des muscles abdominaux, ce qui permet de renforcer à la fois les abdominaux et le périnée. 

La rééducation préventive du périnée

En général réalisée après un accouchement, la rééducation préventive du périnée est parfois proposée aux patientes en cas de :

  • fuites urinaires ;
  • douleurs au niveau du pelvis ;
  • douleurs lors des rapports sexuels.

Il est possible de faire de la rééducation préventive du périnée pendant la grossesse, avant l’accouchement, pour éviter l’incontinence, notamment en effectuant des massages du périnée avec une huile spécifique. La rééducation du périnée est un des meilleurs moyens de limiter les risques de prolapsus (autrefois appelé « descente d’organes »).

La cicatrisation du périnée en cas de déchirure

Si vous avez souffert d’une déchirure du périnée au moment de l’accouchement, la rééducation du périnée est encore plus importante pour consolider la cicatrisation. Toutefois, il faut attendre que votre périnée ait bien cicatrisé avant de vous rendre chez votre médecin gynécologue, votre sage-femme ou votre kinésithérapeute pour rééduquer le périnée.
 

 


Santé
Atlantique, Saint-Herblain

Annabelle BOYER



Clinique
Bretéché, Nantes

Sandrine



Clinique
du Tertre Rouge, Le Mans

Anaëlle & Peggy



Clinique
Saint-Louis, Poissy

Virginie MERLIN



Clinique
d'Occitanie, Muret

Florence ANGOT



Clinique
du Fief de Grimoire, Poitiers

Virginie



Hôpital
Privé Saint Claude, Saint-Quentin

Charlène GRESPINET



Clinique
Bouchard, Marseille

Manon GARRIGUES



Hôpital
Privé Guillaume de Varye, Saint-Doulchard

Dorothée FONDEUR