Focus sur l’accouchement naturel

Comme de nombreuses futures mamans, vous souhaitez un accouchement naturel sans péridurale ? Dans ce cas, optez pour une maternité équipée d’une salle nature. Pensez aussi à parler le plus tôt possible de votre projet de naissance physiologique à l’équipe médicale. Si votre grossesse ne présente aucun risque particulier, elle lui fera bon accueil ! Sinon, elle vous dirigera vers un accouchement plus médicalisé, pour votre bien et/ou celui de votre futur bébé. 

Qu’est-ce qu’un accouchement naturel ?

Un accouchement naturel, dit aussi accouchement physiologique, se déroule avec le minimum d’intervention médicale possible. Parfois, une salle de l’espace naissance est dédiée à ces accouchements : on parle de salle nature ou de salle physiologique. Cela signifie, entre autres, qu’il n’y a pas de pose de péridurale, ni de sondage vésical (acte couramment pratiqué en cas de péridurale, cette dernière pouvant entraîner une rétention urinaire).

De même, ce projet de naissance élimine la surveillance continue par monitoring « classique », vous obligeant à rester allongée sur la table d’accouchement. En salle nature, on privilégie plutôt le monitoring intermittent ou sans fil (et étanche) pour surveiller l’état de santé du fœtus, tout en vous permettant de déambuler librement !

Normalement, vous serez simplement accompagnée d’une sage-femme. Elle vous aidera à utiliser les équipements de la salle et respectera au maximum votre projet de naissance. Vous pouvez ainsi choisir librement votre position d’accouchement physiologique : verticale, latérale, à 4 pattes…

Quels équipements pour un accouchement en salle nature ?

Les équipements d’une salle nature varient légèrement d’une maternité à l’autre, mais en règle générale, une salle nature contient : 

  • un ballon d’accouchement, en sachant que vos positions sur le ballon d’accouchement vous aideront surtout à calmer vos douleurs et à faciliter la descente du bébé dans votre bassin ;
  • des lianes de suspension, visant elles aussi à soulager les contractions et faciliter l’accouchement ;
  • un tabouret d’accouchement, pratique pour vous reposer entre les contractions ou même pour accoucher assise ;
  • des coussins de positionnement pour vous aider à adopter une position confortable ;
  • une baignoire d’accouchement ou une piscine d’accouchement. Bien entendu, ces équipements sont utiles pour accoucher dans l’eau, mais ils peuvent aussi simplement servir à vous détendre. 

Les différentes techniques facilitant l’accouchement naturel

Plusieurs techniques peuvent être utilisées pour préparer l’accouchement et au sein même de la salle nature. Pensez notamment à la sophrologie pour votre accouchement naturel : s’appuyant essentiellement sur des exercices de respiration, elle vous aidera à mieux contrôler votre douleur et à récupérer entre deux contractions. 

Vous pouvez aussi envisager l’hypnose pour votre accouchement : de plus en plus utilisée dans le milieu médical, elle aide à se détendre et à réduire la douleur.

Autre option intéressante pour votre accouchement : l’acupuncture. Cette technique douce permet notamment de réduire les douleurs dorsales, de vous détendre et d’assouplir votre périnée !

Bon à savoir également : Même en se préparant du mieux possible, la puissance des contractions peut parfois surprendre... Au besoin, n’hésitez pas à demander une péridurale : il n’y a aucune honte à avoir, vous pouvez déjà être fière d’avoir mené votre projet de naissance aussi loin. De même, sachez qu’en cas de complication, l’équipe médicale sera peut-être contrainte de pratiquer un acte imprévu, comme une césarienne. Là encore, ne le vivez pas comme un échec : l’accouchement « idéal » n’existe pas. L’essentiel, c’est que vous et votre bébé soyez en bonne santé !


Santé
Atlantique, Saint-Herblain

Annabelle BOYER



Clinique
Bretéché, Nantes

Sandrine



Clinique
du Tertre Rouge, Le Mans

Anaëlle & Peggy



Clinique
Saint-Louis, Poissy

Virginie MERLIN



Clinique
d'Occitanie, Muret

Florence ANGOT



Clinique
du Fief de Grimoire, Poitiers

Virginie



Hôpital
Privé Saint Claude, Saint-Quentin

Charlène GRESPINET



Clinique
Bouchard, Marseille

Manon GARRIGUES