Actualités

Un nuage d’abeilles a été aperçu par les soignants depuis l’infirmerie de chirurgie le jeudi 8 avril. La colonie, en quête d’un nouvel habitat, a fini sa course dans un arbuste situé sur le parking de l’établissement, un Néflier.

Aussitôt avertie, l’équipe technique se rend sur les lieux et constate qu’une grappe s’est formée à toute vitesse : il s’agit d’un essaim d’abeilles. Soucieuses de former leur domicile, les ouvrières ne manifestent aucune agressivité. Mais l’établissement reçoit du public et une piqûre d’abeille peut quelquefois avoir des conséquences graves, c’est pourquoi il est décidé d’intervenir rapidement.

Insecticides ? Pompiers ? novices en la matière mais amis des abeilles, nous nous renseignons sur les moyens de nous en débarrasser …la plus vertueusement possible!. Nous apprenons qu’autrefois, les pompiers neutralisaient les essaims d’abeilles lorsqu’ils étaient appelés par les personnes qui en faisaient la découverte. Avec le temps et la conscience de l’importance de l’abeille dans l’équilibre de l’écosystème, cette pratique a été abandonnée. Les abeilles étant une espèce protégée, nous décidons de faire appel à un apiculteur.

Nathalie, apicultrice de Saleille a accepté d’intervenir. En nous rendant service, elle pourra ensuite enrichir son cheptel. Avec tout son savoir-faire, l’apicultrice a pu déplacer l’essaim sans l’abimer. L’intervention a eu lieu en fin de soirée, au moment où les abeilles sont le moins agitées, et le mode opératoire a consisté à couper une branche de l’arbuste et à la placer dans une ruche.

La preuve en images.

 

Plus d'actualités

Solution Hydro-Alcoolique :

Solution Hydro-Alcoolique : mes atouts charme

Solution Hydro-Alcoolique : peace and love