Actualités

Pendant 5 ans, les habitants du Cher vont bénéficier d'une prise en charge expérimentale de l'obésité, portée par l'association Timéo, dans le cadre de l'article 51 de la loi de financement de la sécurité sociale. C'est à l'hôpital privé Guillaume de Varye, centre expert de Timéo, qu'auront lieu les évaluations des patients.

Soutenu par le ministère des Solidarités et de la Santé, l’ARS Centre Val de Loire et la CPAM du Cher, le projet TIMEO a été retenu dans le cadre des innovations de la nouvelle loi Santé. Ainsi, pendant 5 ans, plus de 1.000 habitants sur l’ensemble du département du Cher, vont bénéficier, dans le cadre d’une expérimentation, d’un projet unique en France de prise en charge de l'obésité.

Grâce à un algorithme qui s’appuie sur les résultats d’un bilan d’évaluation effectué dans un centre expert : l’hôpital privé Guillaume de Varye, les patients entrent dans un parcours de soins ville-hôpital. En fonction des résultats qu’ils ont obtenus, ils bénéficient d’une prise en charge pluridisciplinaire (diététique, activité physique adaptée, psychologie) personnalisée, réalisée par un réseau labellisé de professionnels de ville.

L’hôpital privé Guillaume de Varye organise ensuite des bilans, en hôpital de jour, durant toute la durée du parcours de soins des patients. En intégrant l’article 51, le projet TIMEO permet de financer des soins jusque-là non-remboursés par la sécurité sociale, et sans avance de frais de la part du patient. A l’issue de l’expérimentation, ce nouveau mode de financement pourra être généralisé à la France entière. Le projet TIMEO est une chance pour les habitants du Cher de bénéficier d’un financement dérogatoire pour la prise en charge de l’obésité. Maladie qui touche 42.000 personnes dans le département. 

Plus d'actualités

Job dating à l'hôpital privé Guillaume de Varye

Michel Labro prend la tête de l'hôpital privé Guillaume de Varye

Parcours Patient

L’hôpital privé Guillaume de Varye ouvre son Salon des entrées