Actualités

L’Hôpital privé Guillaume de Varye vient d’inaugurer son Pelvicentre, un espace dédié à la prise en charge globale des troubles pelviens.

De nombreuses personnes souffrent de problèmes urinaires, de troubles d’érection, de douleurs chroniques pelviennes ou de troubles ano-rectaux. Des maux encore tabous, dont les patients ont du mal à parler, même à leur médecin traitant.

Grâce à des soins coordonnés dispensés par une équipe pluridisciplinaire composée d’urologues, gynécologues-obstétriciens, chirurgiens viscéraux, kinésithérapeute, infirmière stomathérapeute, les patients du territoire peuvent maintenant s’adresser au Pelvicentre pour que leurs pathologies soient prises en charge.

Après une première consultation médicale, cette prise en charge peut se traduire par un accompagnement pré ou post-opératoire (rééducation, accompagnement psychologique, activité physique adaptée, suivi diététique), et/ou de la chirurgie, qui s’appuient sur des techniques de pointe et un plateau technique innovant. L’Hôpital privé Guillaume de Varye est, par exemple, l’un des rares établissements de France à disposer d’un Pelvi Center, machine dédiée à la rééducation du plancher pelvien pour les hommes et les femmes.

Depuis toujours, l’établissement possède une activité chirurgicale reconnue. Le Pelvicentre permettra désormais, pour les patients atteints d’un cancer pelvien, de bénéficier d’un accompagnement et d’un suivi plus complet. Il offrira également une prise en charge innovante et pluridisciplinaire des incontinences et disposera également d’offres de soins et de consultations jusqu’alors absentes du territoire du Cher. 

Ce nouveau dispositif permet de lutter contre la désertification médicale dont souffre le département du Cher.

Plus d'actualités

Job dating à l'hôpital privé Guillaume de Varye

Innovation

L'hôpital privé Guillaume de Varye, centre expert d'une expérimentation sur la prise en charge de l'obésité

Michel Labro prend la tête de l'hôpital privé Guillaume de Varye