Rhinoplastie

La rhinoplastie est une chirurgie esthétique du nez qui a pour but de modifier la forme du nez. Cette chirurgie du nez peut être pratiquée pour corriger une malformation congénitale, une anomalie liée à un accident ou pour améliorer l’esthétique du visage.

Trouver un chirurgien esthétique à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

Le nez, organe important de la respiration, est composé d’os et de cartilages. Il a pour principale fonction de conditionner l’air entrant dans l’organisme et de protéger le corps humain de nombreuses agressions extérieures. Parfois, une rhinoplastie peut s’avérer nécessaire si le patient souffre de gêne au niveau du nez ou souhaite simplement améliorer son aspect.

Définition : qu’est-ce qu’une rhinoplastie ou chirurgie du nez ?

La rhinoplastie ou chirurgie du nez est une opération chirurgicale visant à modifier ou corriger la structure externe du nez dans un but esthétique ou par gêne respiratoire.

Rhinoplastie

 

Quels sont les types de rhinoplastie pour un homme ou une femme ?

Il existe plusieurs types de rhinoplastie : 

La rhinoplastie ultrasonique

Pour la rhinoplastie ultrasonique, le piezotome est utilisé. C’est un instrument à ultrasons destiné à couper, modeler ou polir les structures du nez : os et cartilage.

 

La rhinoplastie structurelle

La rhinoplastie structurelle vise à renforcer ou remodeler les structures internes du nez. Elle a aussi un côté esthétique.

 

La rhinoplastie pour malformation congénitale

Ce type d’intervention chirurgicale est fait pour corriger des anomalies de forme du nez occasionnellement graves, comme le bec-de-lièvre, le syndrome de Binder, les hypoplasies nasales, etc.

 

La rhinoplastie post-traumatique

Elle résulte du déplacement anormal de l’anatomie du nez en raison d’une fracture du squelette osseux ou cartilagineux dans cette zone. L’objectif est de repositionner le nez tordu pour faciliter la respiration.

 

Il existe d’autres cas de chirurgie esthétique du nez, comme la rhinoplastie de rajeunissement ou ethnique.*

Quelle est le remboursement d'une rhinoplastie fonctionnelle ?

Bon à savoir : Le remboursement de la rhinoplastie est prévu par l’assurance maladie dans des cas limités. Par exemple, si le patient doit subir une rhinoseptoplastie fonctionnelle. C’est-à-dire traiter par opération chirurgicale l’obstruction nasale et tous les symptômes lui étant associés. Ou si ce dernier doit bénéficier d’une rhinoseptoplastie fonctionnelle mixte. Autrement dit, une chirurgie à la fois esthétique et fonctionnelle. La chirurgie du nez est remboursée par l’assurance maladie, uniquement pour la partie fonctionnelle.

Pourquoi faire une rhinoplastie ?

Refaire son nez peut avoir plusieurs causes :

  • raisons esthétiques : le chirurgien en rhinoplastie intervient pour corriger les défauts au niveau du nez. Par exemple, une rhinoplastie pour un nez large, une rhinoplastie de la pointe du nez, etc. ;
  • s’agissant de la rhinoplastie de la pointe du nez : cette opération consiste à faire des incisions dans la région du nez afin de suturer les dômes cartilagineux en les rapprochant. La structure de la pointe est ainsi améliorée. Elle est plus raffinée et élégante ;
  • s’agissant de la rhinoplastie nez large : le chirurgien en rhinoplastie réparatrice intervient pour modifier la forme, la taille, les différentes imperfections du nez en agissant sur l’os et les cartilages. Il en va ainsi, quelle que soit la modification à faire. 

Raisons respiratoires : un patient souffrant de gêne respiratoire peut devoir se faire opérer pour corriger ce défaut nasal.

 

Le saviez-vous ? Il existe aujourd’hui des procédés moins invasifs permettant d’obtenir sensiblement le même résultat qu’une opération chirurgicale. Il s’agit de la rhinoplastie médicale. Elle consiste à apporter un mieux-être au patient sans pour autant être excessivement coûteuse ou douloureuse. Les personnes ayant une bosse modérée ou un creux au niveau du nez, une déviation nasale, celles qui souhaitent régulariser le volume du nez, sa symétrie, l’angle entre le nez et la lèvre supérieure sont concernées. Le défaut est corrigé par l’injection d’acide hyaluronique dans des zones ciblées pour gommer le problème. Il est important de vous rapprocher de votre médecin pour savoir si votre cas s’y prête.

Comment se préparer à une rhinoplastie ?

Bien se préparer à une rhinoplastie, c’est :

  • prévoir un temps d’arrêt de travail. À noter que seule la septoplastie ouvre droit à un arrêt maladie. Elle est prévue après consultation d’un spécialiste d’oto-rhino-laryngologie — ORL. Pour une rhinoplastie esthétique, il vaut mieux anticiper les échéances professionnelles ou sociales. Les vacances ou une période de congés peuvent être un bon compromis ;
  • éviter tout comportement à risque, comme la prise de certains médicaments de type aspirine ; la cigarette ;
  • faire des bilans sanguins ;
  • se rendre à la consultation préopératoire pour rhinoplastie, car l’opération se déroule généralement sous anesthésie générale. C’est le moment d’informer le corps médical de votre état de santé : prise de médicaments, antécédents médicaux, etc.

Quelles sont les contre-indications et dangers d’une rhinoplastie médicale ou réparatrice ?

La rhinoplastie nécessite une intervention importante avec des suites opératoires assez lourdes :

  • pour une rhinoplastie médicale : elle est déconseillée aux femmes enceintes ou qui allaitent ; aux personnes atteintes d’une maladie auto-immune ; à celles qui suivent un traitement anticoagulant ; ou qui sont allergiques au produit utilisé lors de la séance ;
  • pour une rhinoplastie réparatrice : elle est déconseillée aux personnes présentant des troubles du saignement, prenant des médicaments favorisant cet état ; souffrant d’une pathologie nasale active ; ou ayant une divergence de point de vue avec le chirurgien pour l’opération, etc. 



Comme toute chirurgie, des dangers sont notoires, par exemple :

  • une mauvaise cicatrisation avec un aspect inesthétique ;
  • des infections du nez suivant l’opération ;
  • des hématomes au niveau de la zone du nez ;
  • une asymétrie ou irrégularité au niveau du nez ;
  • le risque de devoir subir une seconde opération si la première n’est pas satisfaisante ;
  • une déformation progressive de la pointe du nez, etc. 

Comment se déroule une rhinoplastie ?

Il y a plusieurs étapes à respecter pour le déroulement de cette chirurgie esthétique du nez :

  • étapes : celle-ci débute sous anesthésie. Durant l’opération, des incisions vont être faites à l’intérieur et parfois à l’extérieur des narines pour corriger la déformation ou le problème de gêne. Après ces incisions, le chirurgien pose des mèches dans les fosses nasales et un pansement pour couvrir le nez ;
  • durée : celle-ci est fonction des besoins du patient. En général, l’opération dure entre 45 min et 4 h.

Bon à savoir : Une rhinoplastie secondaire peut avoir lieu afin de corriger une rhinoplastie ratée, c’est-à-dire antérieure. Par exemple, si un point de suture s’est dénoué, si le défaut persiste, pour une retouche, etc.

Quelles sont les suites après une opération de rhinoplastie ?

S’agissant de l’aspect postopératoire, il devra être procédé au retrait des mèches de la personne opérée le jour suivant l’opération. Les mèches sont des morceaux de tulle visant à limiter le gonflement du nez et les saignements. Ensuite, il sera appliqué une attelle thermoformée au nez pendant 8-10 jours.

Après une rhinoplastie, il est opportun d’adopter un comportement raisonnable pendant quelques mois. Éviter tout sport violent, éviter de s’exposer au soleil, de fumer.



Le saviez-vous ? La rhinoplastie peut provoquer des effets secondaires généralement normaux, comme des gonflements, des ecchymoses dans la région des yeux ou paupières, des douleurs, des rougeurs, des œdèmes au niveau de la zone du nez, voire une perte de sensibilité.

Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en chirurgie plastique esthétique et reconstructrice au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les chirurgiens esthétiques au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Comment vieillit un nez refait ?

Les rhinoplasties sont des interventions chirurgicales qui vieillissent bien.

Est-ce que la chirurgie du nez fait mal ?

La chirurgie du nez est une chirurgie pratiquée sous anesthésie, de ce fait l'intervention en elle-même n'est pas douloureuse. Cependant elle peut entrainer une ecchymose et une douleur pendant quelques semaines à la suite de l'opération.

Quel est le prix d'une rhinoplastie ?

Le prix d’une rhinoplastie est variable selon plusieurs critères, notamment la complexité de l’intervention, le type d’anesthésie et le type d’établissement (clinique privée, hôpital, etc.).

Quels sont les risques d'une rhinoplastie ?

La rhinoplastie est une intervention chirurgicale qui peut présenter des risques et complications, comme toute opération. Mais les risques liés à la rhinoplastie sont généralement peu importants et temporaires.

Combien de temps pour pouvoir respirer normalement après une rhinoplastie ?

Il est souvent difficile de bien respirer pendant les premières semaines qui suivent l'opération.

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements