La recherche clinique

Le Centre de cancérologie Les Dentellières est un acteur majeur de la prise en charge des cancers dans la région Hauts-de-France. Sa principale vocation est d’apporter la meilleure prise en charge à ses patients en offrant, en plus des soins courants, les derniers progrès de la recherche clinique.

La recherche clinique au Centre de cancérologie Les Dentellières

Le Centre de cancérologie Les Dentellières dispose d’une Unité de Recherche Clinique (URC) qui conduit et réalise différents essais cliniques en conformité stricte avec la réglementation en vigueur, la convention de recherche biomédicale et les bonnes pratiques cliniques. 

Les essais cliniques en cancérologie consistent à introduire de nouveaux traitements médicamenteux, de nouvelles techniques ou encore de nouvelles stratégies de prise en charge avec, comme dénominateur commun, l’amélioration des soins et de la qualité de vie des patients. Ils sont conduits dans un cadre réglementaire strict, éthique, garantissant une sécurité totale aux patients.

La recherche clinique est nécessaire pour permettre aux patients l’accès  aux innovations thérapeutiques, tout en faisant progresser les connaissances scientifiques et la médecine. 

Au cours de votre suivi au Centre de cancérologie Les Dentellières, votre médecin pourra vous proposer de participer à une étude clinique. Avant toute participation, il vous expliquera les objectifs de l’étude et vous remettra une note d’information ainsi qu’un formulaire de consentement. Vous êtes libre d’accepter ou de refuser de participer à l’étude clinique. Si vous acceptez, vous serez traité(e) selon le protocole thérapeutique de l’étude. Vous serez également libre de quitter l’étude à tout moment, sans conséquence sur la qualité de votre prise en charge.

Nos études

Etude de phase IIIB, en ouvert, multicentrique, à bras unique, évaluant la tolérance de l’atezolizumab (Tecentriq) en association avec le nab-paclitaxel ou le paclitaxel dans le traitement du cancer du sein triple négatif localement avancé non résécable ou métastatique.

Investigateur principal

Dr Jessica Grosjean

Promoteur de l’étude 

Roche

Phase de l’étude

III

Indication

Cancer du sein triple négatif localement avancé non résécable ou métastatique.

Résumé

Etude de phase IIIb qui vise à évaluer l'innocuité et l'efficacité du traitement d'atezolizumab plus nab-paclitaxel / paclitaxel chez des patients atteints d'un cancer du sein triple négatif (TNBC) localement avancé non résécable ou métastatique PD-L1-positif qui n'ont pas reçu de traitement cytotoxique systémique antérieur pour le TNBC localement avancé ou métastatique non résécable.

Ligne de traitement de l’étude 

1er ligne

Recrutement

Jusqu’à fin 2021

Contact

Morgane HOULZE – Attachée de recherche clinique : 03 66 22 72 66

Etude de phase II évaluant l’efficacité d’une radiothérapie avec modulation d’intensité et Boost intégré (SIB-IMRT) à la dose de 80 Gy, associée à une chimiothérapie par Témozolomide dans le traitement des glioblastomes de l’adulte. 

Investigateur principal

Dr Nicolas Blanchard

Promoteur de l’étude 

Centre Georges François Leclerc à DIJON

Phase de l’étude

II

Indication

Glioblastome de stade IV

Résumé

La prise en charge « standard » des glioblastomes est actuellement composée de la chirurgie, de radiothérapie normofractionnée à la dose de 60 Gray et du témozolomide.

Le traitement étudié à travers cette étude est l’association du témozolomide à une radiothérapie avec modulation d’intensité et Boost intégré (SIB-IMRT) à la dose de 80 Gy. 

Ligne de traitement de l’étude 

N/A

Recrutement

Jusque septembre 2021

Contact

Morgane HOULZE – Attachée de recherche clinique : 03 66 22 72 66

Etude de phase II évaluant le FOLFOX + Panitumumab selon une stratégie de « stop-and-go » avec boucle de réintroduction après progression sous fluoropyrimidine en traitement d’entretien, en 1ere ligne chez les patients atteints d’un adénocarcinome colorectal métastatique sans mutation RAS. 

Investigateur principal

Dr Lauridant Géraldine

Promoteur de l’étude 

Fédération Francophone de Cancérologie Digestive (FFCD)

Phase de l’étude

II

Indication

Cancer colon / rectum

Résumé

Le panitumumab (Vectibix®) est un anticorps monoclonal autorisé chez des patients atteints d’un adénocarcinome colorectal métastatique non RAS muté :

  • en 1ere ligne en association avec le FOLFOX 
  • en 2e ligne associé au FOLFIRI pour les patients ayant reçu en 1ere ligne un traitement à base de fluoropyrimidine (sauf irinotécan) 
  • en monothérapie après échec des chimiothérapies à base  de fluoropyrimidine, oxaliplatine et irinotécan. 

Ligne de traitement de l’étude 

1ère ligne de traitement

Recrutement

Novembre 2022

Contact

Morgane HOULZE – Attachée de recherche clinique : 03 66 22 72 66

e-cohorte patients sur les effets immunologiques secondaires à l’immunothérapie dans le cancer

Investigateur principal

Dr Géraldine LAURIDANT

Promoteur de l’étude 

Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Phase de l’étude

Etude en vie réelle, longitudinale, observationnelle

Indication

Selon l’AMM

Résumé

Etude en vie réelle, longitudinale, observationnelle portant sur des patients mis sous des traitements spécifiques (Ipilimumab (YERVOY©), Nivolumab (OPDIVO©) ou l’association des deux).
Elle est basée sur la collecte de symptômes des patients suivis dans des centres de traitement du cancer en France, avec un objectif principal relatif aux manifestations auto-immunes associées à ces traitements.

Ligne de traitement de l’étude 

Selon l’AMM

Recrutement

Jusqu’en Mai 2023

Contact

Morgane HOULZE – Attachée de recherche clinique : 03 66 22 72 66

Etude française, prospective, non-interventionnelle, évaluant le nivolumab chez les patients atteints d’un cancer épidermoïde de la tête et du cou progressant pendant ou après une chimiothérapie à base de sels de platines. 

Investigateur principal

Dr Jessica Grosjean

Promoteur de l’étude 

BMS

Phase de l’étude

IV

Indication

Cancer épidermoïde de la tête et du cou

Résumé

Le nivolumab (Opdivo®) est un médicament indiqué en monothérapie dans la prise en charge d’un cancer épidermoïde de la tête et du cou, en rechute ou métastatique, en progression pendant ou après une chimiothérapie antérieure à base de sels de platines.

Ligne de traitement de l’étude 

A partir de la 2ème ligne de traitement – selon l’AMM

Recrutement

1er semestre 2021

Contact

Morgane HOULZE – Attachée de recherche clinique : 03 66 22 72 66

Etude de phase II évaluant l’Avelumab en maintenance après une 1ère ligne de polychimiothérapie (avec sels de platine) chez les patients ayant un cancer épidermoïde de la verge, localement avancé ou métastatique.

Investigateur principal

Dr Lauridant Géraldine

Promoteur de l’étude 

CHRU de Besançon

Phase de l’étude

II

Indication

Carcinome épidermoïde de la verge

Résumé

Traitement de maintenance par Avelumab à la dose de 10mg/kg toutes les deux semaines chez des patients dont la maladie est stable ou en réponse après une 1ère ligne de traitement par polychimiothéarapie contenant des sels de platines.

Ligne de traitement de l’étude 

Traitement de maintenance après une 1ère ligne.

Recrutement

Jusque mi-2021

Contact

Morgane HOULZE – Attachée de recherche clinique : 03 66 22 72 66

Essai de phase II évaluant l’association radiothérapie-durvalumab sans irradiation prophylactique cervicale dans les carcinomes épidermoïdes de la tête et du cou

Investigateur principal

Dr Thomas Leroy

Promoteur de l’étude 

Groupe Oncologie Radiothérapie Tête et Cou (GORTEC)

Phase de l’étude

II

Indication

Carcinome épidermoïde de la tête et du cou

Ligne de traitement de l’étude 

Patients non précédemment traités pour leurs carcinomes épidermoïdes de la tête et du cou

Recrutement

Mars 2022

Contact

Morgane HOULZE – Attachée de recherche clinique : 03 66 22 72 66

Etude de phase III évaluant l’erdafitinib par rapport à la Vinflunine ou au Docétaxel ou au Pembrolizumab chez des patients atteints d’un cancer urothélial avancé et présentant des altérations présélectionnées des gènes FGFR ayant progressé pendant ou après 1 ou 2 ligne(s) de traitement, dont au moins une contenant un anti-PD(L)1 (cohorte 1) ou 1 seule ligne ne contenant pas d’anti-PD(L)1 (cohorte 2).

Investigateur principal

Dr Lauridant Géraldine

Promoteur de l’étude 

Janssen

Phase de l’étude

III

Indication

Cancer urothélial avancé (métastatique ou non résécable).

Résumé

Cette étude est composée de 2 cohortes et 4 bras de traitements :

  • - Cohorte 1 : Patient ayant reçu un traitement anti-PD(L)1 ; pas plus de 2 lignes précédentes de traitement systémique.
    - Bras 1A : Erdafitinib
    - Bras 1B : Vinflunine ou Docetaxel 
  • - Cohorte 2 : Pas de traitement antécédent par anti-PD(L)1 ; 1 seule ligne précédente de traitement systémique autorisée.
    - Bras 2A : Erdafitinib
    - Bras 2B : Pembrolizumab

Ligne de traitement de l’étude 

2ème ligne ou 3ème ligne de traitement

Recrutement

Jusqu’en Avril 2021

Contact

Morgane HOULZE – Attachée de recherche clinique : 03 66 22 72 66

Droits des patients

  • Vous pouvez consulter la charte du patient hospitalisé en cliquant ici.
  • Afin d'assurer votre prise en charge, les équipes du Centre de cancérologie vont disposer de données personnelles vous concernant. Conformément au Règlement Européen de Protection des Données, vous pouvez prendre connaissance de la manière dont seront traitées ces données et de vos droits à ce sujet en téléchargeant la notice d'information concernant les traitements des données à caractère personnel.

Informations pratiques

Lieu de consultation

Lieu de consultation

8/10 avenue Vauban, 59300 Valenciennes - 1° étage

Horaires

Horaires

Sur rendez-vous

CONTACT

CONTACT

Tél : 03 66 22 72 66 - E-mail: urc@lesdentellieres.com

Contact

Standard : 03 27 09 10 10

Horaires

Ouverture du centre

En semaine : 7h45 - 18h