Métiers

Physicien médical

Le métier de physicien médical

Reconnu comme profession de santé depuis 2017, le métier de radiophysicien médical a été créé afin de répondre à la nécessité de sécuriser davantage les procédures et les traitements de radiothérapie. En effet, l’une des premières missions du physicien médical est de garantir au patient qu’il reçoit la juste dose de rayonnements ionisants, c’est-à-dire celle qui a été prescrite par le médecin. Son rôle est capital puisqu'il permet d'éviter un sous-dosage ou un surdosage de radiations ionisantes, et limite les risques de radiation des organes proches de la zone à traiter. Pour cela, le professionnel de santé élabore et met en œuvre des études dosimétriques destinées à garantir le dosage des radiations délivrées. Il instaure également des procédures techniques permettant une évaluation régulière et précise du fonctionnement des appareils de radiothérapie. Cependant, le domaine d’intervention du radiophysicien médical ne se limite pas uniquement à la radiothérapie. Le technicien peut également être amené à exercer dans les secteurs de l’imagerie médicale, de la médecine nucléaire ou encore de la curiethérapie. Quel que soit son cadre d’intervention, le radiophysicien vise avant tout à améliorer le fonctionnement et l’utilisation des appareils d’imagerie médicale et de traitement dans le strict respect des règles de radiothérapie et de magnétoprotection.

Les compétences du radiophysicien

Le physicien médical est avant tout un technicien particulièrement polyvalent puisqu’il se doit de connaître parfaitement le fonctionnement des différents appareils et systèmes qu’il évalue. Rigoureux et très soigneux, le physicien médical bénéficie d’un grand sens de l’organisation et sait faire preuve d’initiative pour mettre en place des protocoles de suivi adaptés aux différentes situations rencontrées sur le terrain. Le radiophysicien - ou la radiophysicienne - possède également de grandes facultés intellectuelles puisqu’il est amené à manipuler des connaissances dans des domaines aussi divers que l’anatomie, la physiologie, la recherche fondamentale ou l’imagerie médicale. Exercer en tant que radiophysicien en radiothérapie requiert un sens de la responsabilité accru mais également un esprit d’équipé développé. En effet, le physicien médical est amené à travailler en étroite collaboration avec de nombreux professionnels de santé.

Comment devenir radiophysicien médical ?

Pour exercer comme radiophysicien médical, il est nécessaire d’obtenir un diplôme d'État de qualification en physique radiologique et médicale (DQPRM). Celui-ci est uniquement accessible sur concours aux candidats titulaires de l’un des diplômes de master suivants :

  • master mention "électronique, énergie électrique, automatique", parcours "radiophysique médicale et génie biomédical", spécialité "radiophysique médicale", délivré par l'université Paul-Sabatier de Toulouse ;
  • master mention "physique fondamentale et applications", parcours "physique médicale", délivré par l'université Rennes-I ;
  • master mention "physique", parcours "radiophysique médicale", délivré par l'université Paris-Sud ;
  • master mention "physique fondamentale et applications", parcours "rayonnements ionisants et applications médicales", délivré par l'université de Nantes ;
  • master mention "physique", parcours "physique biologique et médicale", délivré par l'université Lille-I ;
  • master mention "physique et ingénierie de la santé", parcours "physique médicale", délivré par l'université de Grenoble-Alpes ;
  • master mention "physique et technologies des rayonnements pour l'industrie et la physique médicale" délivré par l'université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand.

Une fois le diplôme d’État obtenu, le radiophysicien peut décider de parfaire sa formation par un doctorat.

Les autres fiches métiers

Responsable hospitalité

Responsable hospitalité

Le Responsable Hospitalité a pour missions principales le développement du CA des recettes hôtelières en termes de conditions d’accueil et de placement des patients et la commercialisation des différentes prestations dans le respect des demandes et du libre choix des pa [...]

Découvrez les offres d'emploi
Masseur-kinésithérapeute

Masseur-kinésithérapeute

Le masseur kinésithérapeute agit sur prescription médicale. Il est l’un des acteurs majeurs de la rééducation du patient après une intervention, un traumatisme, et traite les conséquences du vieillissement des patients à l’aide de massages et d’exercices adaptés. 

Découvrez les offres d'emploi
Hygiéniste

Hygiéniste

L’hygiène constitue l’un des points clés de la qualité et de la sécurité des soins dans un établissement de soins. Elle a pour objet la prévention du risque infectieux et la lutte contre les infections nosocomiales. 

Découvrez les offres d'emploi
Facturier

Facturier

Le facturier est un employé administratif en charge de la réalisation et du suivi des éléments de facturation des actes réalisés par l’établissement ou par un service particulier (hospitalisations, consultations et actes ambulatoires, imagerie médicale…). [...]

Découvrez les offres d'emploi