Traitements contre le cancer : innover avec l’Unité de Recherche Clinique du Centre de cancérologie Les Dentellières

Le Centre de cancérologie Les Dentellières dispose d’une Unité de Recherche Clinique (URC) depuis 2018. Ainsi, l’établissement propose des traitements et des stratégies de prise en charge innovants aux patients du bassin Valenciennois. En mai dernier, il a également adhéré au réseau StARCC (Structuration de l’Activité de Recherche Clinique en Cancérologie) afin de renforcer sa démarche.

Equipe URC

Une Unité de Recherche Clinique intégrée au Centre de cancérologie Les Dentellières

Depuis sa création, le Centre de cancérologie Les Dentellières suit le même credo : une prise en charge optimisée pour apporter les meilleurs soins aux patients. L’URC contribue à l’évaluation de nouveaux médicaments, mais aussi de nouveaux process. Comme l’expliquent Morgane HOULZE et Stéphanie VERMOESEN, les attachées de recherche clinique, leur rôle est de mettre en place des protocoles de recherche organisés par différents promoteurs, qui peuvent être des laboratoires pharmaceutiques, mais aussi des institutions de santé.

« Selon moi l’objectif de la recherche clinique pourrait se résumer en deux mots : soigner mieux » précise Stéphanie VERMOESEN.

Des recherches en innovation thérapeutique en toute transparence

Si la recherche en tant que telle pose légitimement question, Morgane HOULZE tient à rassurer les patients. En effet, les essais sont réalisés dans un cadre réglementaire strict, pour la sécurité des participants.  Avant de tester un médicament, un promoteur doit soumettre son protocole complet à l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP). Il doit aussi recevoir l’autorisation de l’Agence de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM). Les protocoles respectent également le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) et les méthodologies de référence de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL). Ce n’est qu’après que les études sont mises en place.

Au sein du Centre de cancérologie Les Dentellières, centre investigateur, l’Unité de Recherche Clinique intervient à plusieurs niveaux. Le premier consiste à proposer les essais cliniques à des patients qui sont éligibles à ceux-ci. Les équipes transmettent l’ensemble des éléments, bénéfices-risques, ainsi qu’une note d’information relatifs à l’essai. Les patients ont bien entendu, tout le temps pour réfléchir et poser toutes leurs questions afin que leur consentement soit libre et éclairé. Précision, un patient peut arrêter librement sa participation à l’essai à tout moment. Le deuxième niveau est le suivi du patient et du protocole dans sa stricte application. Le troisième niveau consiste à recueillir toutes les informations et collecter les données qui serviront pour les résultats de l’étude.

Des patients acteurs du soin

Si l’Unité de Recherche Clinique mène de plus en plus d’études, c’est grâce à son professionnalisme, mais aussi grâce à l’implication des patients volontaires qui deviennent acteurs dans la prise en charge de leur maladie et contribuent à l’amélioration des traitements contre le cancer.

  • L’URC se compose d’un pharmacien, de deux attachées de Recherche Clinique et de deux infirmières référentes de la clinique de jour de chimiothérapie. Elle collabore avec l’ensemble des oncologues médicaux et radiothérapeutes de l’établissement.

  • 21 études sont actuellement ouvertes.

Plus d'actualités

31/01/2023

La radiothérapie dans les cancers du sein

Cancer du sein

19/12/2022

19/12/2022

Cancer du sein et thérapies ciblées

19/12/2022

Cancer du sein chez l’homme : oui, ça existe !