Pied d'athlète

Le pied d'athlète est une mycose due à un champignon microscopique, appelé trichophyton. Il se développe sous forme de petites vésicules sur les orteils et entre les doigts de pieds. Cette infection doit être traitée par un traitement antimycosique.

Trouver un spécialiste en Orthopédie à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

Le pied d'athlète, assez courant en pratique, peut être évité par des gestes simples du quotidien. Contagieux et très inconfortable, il doit être traité rapidement.

Définition : qu'est-ce que le pied d'athlète ?

Le pied d'athlète ou intertrigo des orteils résulte d'une infection provoquée par un champignon dans la région des pieds. Bien que fréquent chez les athlètes, tout le monde peut attraper un champignon au niveau des pieds. Les zones touchées sont principalement les orteils. La mycose se situe précisément entre les orteils ou dans le creux. Toutefois, le dos du pied comme la plante du pied ne sont pas épargnés pour autant.

Quelles sont les causes du pied d'athlète et quel est le champignon responsable ?

Le fait d'attraper un champignon au niveau des pieds est la cause principale du pied d'athlète. Cependant, certains comportements peuvent provoquer soit la prolifération de ce champignon, soit sa survenue :

  • champignon : le champignon responsable de cette infection mycosique est le trichophyton. Il est issu de la famille des dermatophytes ;
  • transpiration excessive au niveau des pieds : l'accumulation d'humidité dans la région des pieds peut expliquer l'apparition de champignons. Ces derniers sont connus pour proliférer dans les zones chaudes et humides. Porter des chaussures étroites, par exemple, peut aussi entraîner l'apparition de pied d'athlète ;
  • certains endroits publics, comme les bains publics et les douches communes : le champignon trichophyton existe à l'état normal en dehors du corps, c'est-à-dire dans l'environnement extérieur. Il vient se "grever" à la peau pour se nourrir de la kératine puis la contaminer par contact. Ce lien peut être établi avec une personne déjà infectée ou tout autre élément susceptible d'être contaminé, comme les sols. Marcher pieds nus par exemple dans ces lieux augmente le risque d'attraper un champignon et de souffrir du pied d'athlète. 

Quelles sont les personnes à risque du pied d'athlète ?

Le pied d'athlète ou champignon des pieds peut toucher tout le monde, mais les personnes les plus à risque sont :

  • les hommes : portant la plupart du temps des chaussures fermées, parfois serrées, milieu propice à la chaleur et l'humidité ;
  • les sportifs, en raison de la transpiration et de l'hygiène après la séance ;
  • les personnes sujettes à une transpiration excessive ;
  • les personnes ayant un système immunitaire faible ou affaibli en raison d'une pathologie, comme le VIH ;
  • les personnes atteintes d'une maladie chronique, comme le diabète, la dermatite atopique, le cancer ;
  • le fait d'avoir une mauvaise hygiène des pieds. 

Le saviez-vous ? Le pied d'athlète n'est certes pas une infection mycosique grave, mais non soigné, il peut être particulièrement nocif pour la santé chez les personnes déjà atteintes de maladies chroniques ; ou être à l'origine d'autres infections bactériennes ou pathologiques, comme l'érésipèle.

Quels sont les symptômes de cette infection au pied ?

Les symptômes de cette infection mycosique sont multiples :

  • démangeaisons ;
  • rougeurs accompagnées de petits boutons ;
  • peau fendue, sèche ou écailleuse : les personnes atteintes du pied d'athlète présentent des lésions inflammatoires au niveau du pied ;
  • desquamation de la peau : la peau se détache par squames, c'est-à-dire par petites lamelles ;
  • ampoules ;
  • odeurs dans la zone du pied. 

Comment diagnostiquer le pied d'athlète ?

Pour diagnostiquer cette mycose au pied, il y a des examens à faire : un professionnel de santé observera le pied du patient en premier lieu. S'il trouve nécessaire d'aller plus loin, un prélèvement de la peau par grattage sera fait pour analyse, afin d'éliminer tout doute. Dans la majorité des cas, une simple observation suffit à établir un diagnostic.

Quels sont les traitements et crèmes du pied d'athlète : comment soigner une mycose des pieds ?

Les traitements pour venir à bout de la mycose entre les orteils, ou pied d'athlète, peuvent être des médicaments ou des crèmes à appliquer sur la peau :

  • médicaments : les traitements antimycosiques peuvent être cutanés (crème antifongique) ou oraux ;
  • pommade : des crèmes en pharmacie peuvent aider à soulager les rougeurs et démangeaisons, comme le ciclopirox, les azolés ; mais il est recommandé de faire appel à un médecin pour obtenir une prescription médicale afin d'obtenir le traitement adéquat pour éliminer définitivement le champignon. 

Quelles mesures de prévention pour éviter la maladie du pied d'athlète ?

Il existe plusieurs règles à suivre pour éviter d'attraper cette mycose au pied :

  • hygiène : éviter les pieds humides après la douche. Bien les sécher ;
  • éviter de marcher dans les endroits publics pieds nus ;
  • éviter les chaussures trop serrées ;
  • pour ne pas propager les lésions, il faut éviter de les gratter ;
  • privilégier des chaussettes en coton ;
  • éviter d'utiliser des serviettes appartenant à autrui ou de partager ce type d'effet personnel ;
  • utiliser des antisudorifiques seulement sur avis du médecin pour limiter la transpiration excessive ;
  • désinfecter les endroits propices à la contagion, comme le sol de la salle de bains, baignoire, douche… 

Cette liste n'est pas exhaustive.

Pour éviter d'attraper le pied d'athlète, l'une des solutions serait de garder les pieds au sec. Après une séance de sport, ou d'activité en plein air, conservez une bonne hygiène des pieds pour éviter l'apparition et toute prolifération de champignons.

 

Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en podologie au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les podologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Comment soigner naturellement un pied d'athlète ?

Le bicarbonate de soude et l'ail sont deux traitements naturels qui peuvent être utilisés pour soigner cette maladie.

Comment se débarrasser du pied d'athlète ?

Pour soigner le pied d'athlète des traitements antimycosiques sont utilisés ainsi que des pommades pour soulager les démangeaisons.

Qu'est-ce qui provoque le pied d'athlète

Le pied d'athlète est une mycose (infection fongique) qui se développe généralement entre les orteils. Il est causé par un champignon nommé le trichophyton.

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements