Otite

L'otite est une inflammation de l’oreille. C’est une affection fréquente, surtout chez les enfants. Elle peut être aiguë ou chronique. L’otite peut être due à diverses causes, notamment une bactérie ou un virus. Retrouvez tous les symptômes et traitements en fonction du type d'otite et de son niveau de gravité.

Trouver un spécialiste ORL à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

Très fréquente, l’otite est souvent bénigne, mais il est parfois nécessaire d’agir vite pour éviter les complications, notamment au niveau de l’audition. Les cas d’otites chez le bébé sont plus courants que chez l’adulte, mais, quels que soient l’âge ou les symptômes ressentis, les maux d’oreille justifient toujours une consultation médicale afin d’en déterminer la cause et de trouver un traitement adapté.

Définition : qu’est-ce qu’une otite ?

L’otite est une inflammation de l’oreille qui peut être d’origine virale ou bactérienne. L’inflammation peut avoir lieu à différents endroits de l’oreille c’est pour cela que l’on distingue l’otite externe, de l’otite interne ou de l’otite moyenne.

 

Otite interne

L’otite interne est une infection plutôt rare et assez sérieuse qui touche l’oreille interne. Elle atteint le système de conduits appelé labyrinthe qui abrite notamment le nerf auditif, la cochlée et le mécanisme qui gère l’équilibre. Ce type d’otite peut survenir à la suite d’une infection virale, mais aussi de façon plus rare après une infection bactérienne voire à cause d’un AVC, d’une tumeur ou d’une réaction médicamenteuse. Si elle n’est pas soignée à temps, elle peut entraîner une perte d’audition.

 

Otite externe

L’otite externe résulte d’une infection bactérienne ou plus rarement d’une infection mycosique. Certains gestes peuvent favoriser une otite externe comme le fait de se gratter l’intérieur de l’oreille, d’utiliser des cotons-tiges, de se laver trop brutalement l’oreille ou encore d’utiliser des produits irritants. Elle est localisée au niveau du conduit auditif externe c’est-à-dire au niveau de la zone entre le pavillon de l’oreille et le tympan.

 

Otite moyenne aiguë

L’otite moyenne aiguë est une infection bactérienne ou virale très fréquente chez les enfants. Elle peut prendre plusieurs formes. On parle notamment d’otite congestive lorsque l’infection n’entraîne pas d’épanchement dans la caisse du tympan. S’il y a un épanchement, on parle alors d’otite purulente collectée ou d’otite percée si le tympan se perfore. L’otite moyenne aiguë apparaît souvent à la suite d’une rhinopharyngite et se caractérise par des douleurs dans l’oreille et de la fièvre. Ce type d’otite apparaît plus fréquemment pendant les épidémies virales soit en automne et en hiver.

 

Otite virale

L’otite virale désigne un type d’otite qui fait suite à une infection virale. C’est par exemple le cas de l’otite moyenne aiguë qui fait généralement suite à une rhinopharyngite. Elle touche principalement les tout-petits qui sont gardés en garderie ou en crèche et qui sont plus sujets à contagion.

 

Otite à répétition

L’otite chronique résulte d’une inflammation ou d’une infection de l’oreille moyenne qui dure pendant plus de 6 semaines. Elle s’accompagne d’une perforation du tympan et d’une suppuration chronique. L’otite chronique peut évoluer vers des complications graves telles qu’une perte d’audition importante.

 

Otite séreuse

L’otite séreuse, également appelée otite séromuqueuse, est une inflammation de l’oreille moyenne. Elle résulte d’une inflammation chronique (pendant plus de 3 mois) et s’accompagne de la présence d’un liquide derrière le tympan. Dans ce type d’otite, il n’y a pas de perforation de tympan et l’inflammation n’est pas accompagnée de fièvre, de douleurs ou d’autres symptômes qui peuvent évoquer une otite moyenne aiguë. Elle guérit généralement seule, mais un traitement peut être nécessaire notamment chez l’enfant afin d’éviter les retards de langage dus à une audition défectueuse.

 

Otite barotraumatique

L’otite barotraumatique est provoquée par une lésion des tissus de l’oreille qui sont généralement causés par une variation de pression. Elle peut survenir lorsque le corps est soumis à une forte variation de la pression pendant la plongée sous-marine par exemple ou la perte d’altitude en avion. L’otite barotraumatique peut entraîner de vives douleurs, des lésions du tympan ainsi qu’une perte de l’audition.

Quelles sont les causes d’une otite ?

Les causes d’une otite dépendent du type d’otite. En ce qui concerne les otites internes et moyennes aiguës, il peut s’agir d’une infection virale ou bactérienne voire d’un champignon qui entraîne des lésions. Un bouchon de cérumen peut également entraîner une otite moyenne. Pour ce qui est de l’otite séreuse, elle résulte généralement d’une inflammation de la trompe d’Eustache qui peut être due à des rhumes à répétition, des sinusites chroniques ou des rhinites allergiques. Chez les enfants, l’otite séreuse peut être causée par une hypertrophie des végétations adénoïdes. En ce qui concerne l’otite externe qui ne touche que le canal auditif, elle peut être causée par de l’eczéma, un furoncle ou une infection.

Otite

 

Quels sont les symptômes d’une otite ?

Les symptômes de l’otite varient selon le type d’otite, mais ils sont généralement caractérisés par de fortes douleurs au niveau de l’oreille accompagnées parfois de bourdonnements ou d’acouphènes. Ces douleurs peuvent aussi entraîner des maux de tête et des vomissements. En cas d’otite séreuse, de la fièvre peut être ressentie ainsi qu’une diminution de l’audition. Chez l’enfant, l’otite peut entraîner des troubles digestifs comme de la diarrhée, des nausées ou des vomissements. En cas de symptômes de ce type, il est conseillé de consulter rapidement un médecin traitant ou un médecin ORL.

Comment diagnostiquer une otite ?

Pour diagnostiquer une otite, un examen clinique suffit généralement. Il se base sur les symptômes et les douleurs ressenties par le patient pendant les dernières 48 h. Une otoscopie qui consiste à vérifier l’état du conduit auditif et du tympan pourra ensuite confirmer le diagnostic.

Comment soigner une otite ?

Pour soulager une otite, un traitement adapté sera proposé selon le type d’otite et sa gravité. L’otite bactérienne pourra notamment être soignée grâce à la prise de médicaments antibiotiques. Pour l’otite externe, le traitement le plus courant consiste à appliquer des gouttes auriculaires d’antibiotique ou d’antifongique dans l’oreille. Des antalgiques pourront également être prescrits afin de soulager une otite avec douleur insoutenable. En cas d’otite avec fièvre, des anti-inflammatoires non stéroïdiens seront également conseillés afin de faire baisser la fièvre. En ce qui concerne les otites séreuses difficiles à soigner, il peut être nécessaire de poser des aérateurs transtympaniques, appelés aussi "yoyo" ou "diabolo".

Comment prévenir une otite ?

Pour prévenir les otites, il est important de se protéger des virus de l’hiver pouvant causer des rhinopharyngites et ensuite favoriser le développement d’une otite moyenne. En cas de rhume, il est notamment important de bien se laver les fosses nasales pour éviter la propagation de germes dans la trompe d’Eustache. Certains gestes du quotidien peuvent également être évités pour limiter les plaies et la propagation des microbes et des bactéries dans l’oreille. C’est notamment le cas de l’utilisation des cotons-tiges propices à l’otite ou encore des lavages d’oreilles un peu trop violents ou à base de produits irritants.

Quelles sont les complications possibles d’une otite ?

Une otite mal traitée ou traitée un peu trop tardivement peut entraîner des complications. Parmi les complications les plus sérieuses, on retrouve notamment la labyrinthite, la méningite, la paralysie faciale ou encore la mastoïdite. Une otite moyenne aiguë mal soignée peut aussi se transformer en otite chronique ou en otite séreuse. Dans certains cas, le tympan peut se perforer et nécessiter la pose d’aérateurs. Enfin, les otites peuvent entraîner des pertes d’audition plus ou moins importantes, il est donc important de consulter rapidement.

Cet article médical a été relu et validé par un  médecin spécialiste ORL au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les praticiens ORL au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Comment peut-on attrape une otite ?

L'otite peut être due à une bactérie ou à un virus, à un bouchon de cérumen, à des rhumes à répétition, des sinusites chroniques, des rhinites allergiques, à une hypertrophie des végétations adénoïdes, à de l'eczéma, à un furoncle ou encore une infection.

Comment soigner rapidement une otite ?

Selon le type d'otite et son niveau de gravité différents traitements seront prescrits. Il peut notamment s'agir d'antibiotiques, d'antalgiques ou de gouttes auriculaires.

Est-ce que l'otite peut guérir toute seule ?

Certaines otites comme l'otite séreuse sont bénignes et guérissent naturellement en quelques jours; tandis que d'autres nécessitent la prise d'antibiotiques.

Quelle est la durée d'une otite ?

Une otite aiguë dure généralement de 5 à 10 jours, tandis qu'une otite chronique peut durer plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Comment savoir si on a une otite ?

Les symptômes d’une otite sont généralement une douleur à l’oreille, des bourdonnements d’oreille, des acouphènes, une sensation d’oreille bouchée, une perte de l’audition et des vertiges. Si vous présentez un ou plusieurs de ces symptômes, consultez un médecin.

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements