Rhinopharyngite

La rhinopharyngite est une inflammation des muqueuses du nez et de la gorge. Elle est aussi connue sous le nom de rhume. Les rhinopharyngites sont très fréquentes, surtout chez les enfants. Les rhumes sont des infections virales des voies respiratoires supérieures. Les virus responsables sont généralement les rhinovirus, mais on peut aussi citer les coronavirus, les adénovirus et les respirovirus.

Trouver un spécialiste ORL à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

La rhinopharyngite, aussi appelée rhume ou rhinite, est une infection des voies respiratoires supérieures, comme le nez ou le haut de la gorge. Elle est due à un virus qui cause généralement des symptômes sans gravité.

Définition : qu’est-ce qu’une rhinopharyngite ou un rhume ?

La rhinopharyngite ou le rhume est une infection virale qui touche la muqueuse qui tapisse l’intérieur du nez et le pharynx, qui relie le nez à la bouche et à la gorge. Il s’agit d’une maladie contagieuse qui est plus fréquente quand il fait froid, en automne ou en hiver. Le délai d’incubation d’une rhinopharyngite peut aller de quelques heures à une semaine, et elle reste contagieuse jusqu’à 21 jours après les premiers signes de la maladie.

La rhinopharyngite chez l’adulte

Chez les adultes, la rhinopharyngite, plus communément désignée comme un rhume, est une maladie très fréquente et bénigne. Ses symptômes peuvent être gênants et inconfortables, mais ils sont rarement graves. L’immunité acquise suite à une infection ne dure pas, il est donc possible pour un adulte de souffrir d’un rhume plusieurs fois par an.  

La rhinopharyngite chez le bébé et l'enfant

Beaucoup d’enfants souffrent d’une rhinopharyngite au moins une fois par an, car il s’agit de l’une des infections les plus répandues pendant la saison froide. Les symptômes peuvent être plus importants chez les enfants, mais, comme chez l’adulte, ils sont rarement graves.

Quels sont les causes et facteurs de risque d’une rhinopharyngite ?

La rhinopharyngite peut être causée par différents virus, comme les rhinovirus ou les adénovirus. Ces virus se transmettent très facilement d’une personne à une autre, via un contact direct ou par l’intermédiaire d’un objet contaminé. Les symptômes ont ensuite plus de risques de se développer chez une personne qui a :

  • Une baisse de son immunité, due à la fatigue ou au stress par exemple ;
  • Une carence en fer ;
  • Un terrain allergique ;
  • La gorge irritée, par un reflux gastro-œsophagien par exemple ;
  • Une maladie chronique qui affaiblit les défenses immunitaires, comme une mucoviscidose ;
  • Une baisse de la mobilité des cils présents sur la muqueuse respiratoire, qui est fréquente en cas de tabagisme, de pollution atmosphérique ou de sécheresse de l’air. 

Rhinopharyngite

 

Quels sont les symptômes d’une rhinopharyngite : nez qui coule, fièvre, toux ?

La rhinopharyngite ou le rhume se reconnaît à plusieurs symptômes, comme :

  • le nez bouché et/ou un écoulement nasal ;
  • la gorge irritée ;
  • une toux modérée et/ou des éternuements ;
  • une fatigue plus importante que d’habitude ;
  • la sensation d’avoir la tête lourde ;
  • des petites courbatures ;
  • une légère fièvre qui peut atteindre 38 °C ;
  • des yeux larmoyants ;
  • l’impression d’avoir les oreilles bouchées. 

Ces symptômes commencent généralement à s’atténuer après deux ou trois jours. 

Comment diagnostiquer une rhinopharyngite ?

Pour établir le diagnostic d’une rhinopharyngite, il faut se rendre chez son médecin traitant. Celui-ci vérifiera que les symptômes du rhume sont bien présents et qu’il ne s’agit pas d’une autre infection, grâce à un interrogatoire et un examen clinique. Il n’est pas nécessaire de faire des examens complémentaires pour établir le diagnostic.  

Comment soigner une rhinopharyngite : traitements, antibiotiques ?

Le traitement de la rhinopharyngite ou du rhume repose sur des traitements naturels et des gestes agissant directement sur les symptômes. Il n’est en effet pas nécessaire de prendre des antibiotiques s’il n’y a pas de complications.

Soigner la rhinopharyngite chez l’adulte

Pour soulager les symptômes liés à la rhinopharyngite, les professionnels de santé préconisent de :

  • se reposer si possible ✔️
  • boire plus de 1,5 L d’eau par jour ✔️
  • prendre du paracétamol en cas de fièvre ou de douleurs ✔️
  • se laver le nez avec un sérum physiologique plusieurs fois par jour et se moucher régulièrement ✔️
  • prendre des pastilles pour la gorge si celle-ci est irritée ✔️ 

Soigner la rhinopharyngite chez l’enfant

Le traitement de la rhinopharyngite chez les enfants est semblable à celui préconisé pour les adultes. Il est en effet conseillé de :

  • donner du paracétamol à l’enfant en respectant le dosage en fonction de son poids ✔️
  • lui laver régulièrement le nez à l’aide d’un sérum physiologique adapté ✔️
  • éviter de le couvrir s’il a de la fièvre ✔️
  • lui donner fréquemment de l’eau ✔️

Comment peut évoluer une rhinopharyngite ou un rhume ?

Dans la grande majorité des cas, la rhinopharyngite ou le rhume reste une maladie bénigne et guérit au bout de quelques jours. Il est cependant possible que chez certaines personnes, les symptômes persistent et restent présents pendant une vingtaine de jours. Dans de rares cas, des complications peuvent apparaître suite à une rhinopharyngite, telles que :

  • une conjonctivite, qui est une inflammation de la conjonctive de l’œil ;
  • une otite, qui est une inflammation de l’oreille moyenne ;
  • une sinusite aiguë, qui est une inflammation des sinus de la face ;
  • une bronchite, qui est une inflammation des bronches. 

Cet article médical a été relu et validé par un  médecin spécialiste ORL au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les médecins ORL au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

C'est quoi les symptômes d'une rhinopharyngite ?

La rhinopharyngite est une inflammation aiguë des muqueuses du nez et de la gorge. Elle est souvent associée à un rhume. Les symptômes de la rhinopharyngite sont la congestion nasale, l’écoulement nasal, la toux, la fièvre et une sensation de gorge irritée.

Comment attrape-t-on rhinopharyngite ?

La rhinopharyngite est souvent causée par un virus, comme les rhinovirus ou les adénovirus.

Quelle est la durée d'une rhinopharyngite ?

La rhinopharyngite dure généralement entre 5 et 7 jours, mais peut parfois s'étendre jusqu'à 10 jours. Les symptômes disparaissent généralement en 3 à 4 jours, mais la congestion nasale peut persister.

Pathologies associées à l'oto-rhino-laryngologie

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements