Laryngite

La laryngite est une inflammation du larynx. Cette maladie bénigne se caractérise par une sensation de gorge irritée et une voix enrouée. Elle peut être aiguë ou chronique et nécessiter ou non la prise d'antibiotiques.

Trouver un spécialiste ORL à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

Facilement reconnaissable à ses symptômes, la laryngite est une maladie souvent bénigne. Mieux la connaître (causes, durée, contagiosité, etc.) permet toutefois de mieux l’appréhender. Voici donc l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur la laryngite.

Définition : qu’est-ce qu’une laryngite ?

Aussi simplement que son appellation le laisse deviner, une laryngite désigne une inflammation du larynx. L’inflammation se produit le plus souvent au niveau des cordes vocales avec une altération du mouvement et des vibrations de ces mêmes cordes vocales. Présentant de multiples causes et des différences notables selon qu’elle touche l’adulte ou l’enfant, la laryngite est une maladie qui demeure, dans la majorité des cas, sans gravité.

La laryngite chez l’enfant

La laryngite de l’enfant équivaut à une inflammation de la muqueuse du larynx. Plusieurs éléments peuvent expliquer cette inflammation (voir ci-dessous). Plus fréquente lors des épisodes de pollinisation (automne et fin du printemps), la laryngite touche particulièrement les enfants âgés de 1 à 3 ans. À cet âge, le larynx est en effet proportionnellement plus étroit que chez l’adulte. La laryngite constitue une infection ORL courante chez cette catégorie de la population.

La laryngite chez l’adulte

Lorsqu’elle survient chez l’adulte, la laryngite est plus souvent chronique qu’aiguë (voir ci-dessous). Les causes de la laryngite diffèrent alors sensiblement chez l’adulte et chez l’enfant.

Quels sont les types de laryngite ?

Il existe deux grands types de laryngite : aiguë et chronique.

La laryngite aiguë

Une laryngite est qualifiée d’aiguë lorsqu’elle est de courte durée. C’est la forme de laryngite que l’on retrouve le plus souvent chez l’enfant. Sa survenue succède souvent à un épisode de rhinopharyngite et les symptômes disparaissent progressivement sans risque de récidive imminente.

La laryngite chronique

Plus courante chez l’adulte, la laryngite chronique définit une laryngite dont les symptômes persistent au-delà de trois semaines. Différents facteurs comme le tabac ou bien le surmenage vocal peuvent favoriser l’inflammation.

Quelles sont les causes d’une laryngite ?

Une infection virale (de type rhume) constitue la principale cause d’une laryngite aiguë. Il peut s’agir de différents virus, dont certains sont également à l’origine d’autres maladies. Dans de plus rares cas, une laryngite peut avoir pour origine une infection bactérienne (l’Haemophilus influenzae, une bactérie qui fait l’objet d’une vaccination généralisée chez l’enfant et qui explique donc sa rareté). L’exposition répétée à des vapeurs toxiques, l’inhalation de produits irritants comme le tabac ou l’amiante, une sinusite chronique, la consommation excessive d’alcool ou encore une sollicitation excessive des cordes vocales constituent des causes plus fréquentes de la laryngite chronique.

Quels sont les symptômes d’une laryngite ?

Une toux, un mal de gorge et un changement dans la voix (voix rauque ou voix diminuée) sont les principaux symptômes de la laryngite. Dans les formes les plus graves, des épisodes de fièvre (avec une température inférieure à 38,5 °C), des sensations de malaise ou encore des difficultés à déglutir peuvent également accompagner la survenue d’une laryngite. Chez l’enfant, les premiers symptômes apparaissent le plus souvent la nuit.

Laryngite

 

Comment diagnostiquer une laryngite ?

Un examen clinique réalisé par un professionnel de santé suffit au diagnostic d’une laryngite. Il se résume à la prise en compte des symptômes. Lorsque le professionnel de santé l’exige nécessaire, une inspection de la partie basse de la gorge par fibroscopie peut être réalisée. Cet examen vaut surtout pour les adultes qui présentent un enrouement de la voix persistant (plusieurs semaines) afin d’écarter l’éventualité d’un cancer du larynx. Dans certains cas, des signes de gravité importants comme une respiration superficielle, des épisodes de sueurs, des troubles de la conscience ou encore des signes cardiovasculaires doivent conduire à une prise en charge hospitalière en urgence.

Quels traitements en cas de laryngite ?

Le traitement de la laryngite dépend principalement de la cause de l’inflammation. Seule une origine bactérienne de l’inflammation du larynx nécessite l’administration d’antibiotiques. D’une manière générale, le repos de la voix et l’ingestion de liquides en grande quantité (eau) suffisent à guérir une laryngite. La prise d’antitussifs peut permettre de soulager les irritations liées à la toux. Les professionnels de santé recommandent également l’inhalation de vapeurs humides ou le recours à un humidificateur, toujours dans le but de soulager les symptômes.



Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en médecine générale au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les médecins généralistes au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Combien de temps dure une laryngite ?

La durée d’une laryngite est d’environ trois semaines. Passé ce délai, les symptômes de l’inflammation ont en principe totalement disparu et l’individu retrouve son état de santé initial. Lorsque ce n’est pas le cas, l’individu bascule alors d’une laryngite aiguë vers une laryngite chronique, avec une prise en charge différente.

La laryngite est-elle contagieuse ?

Lorsqu’elle est d’origine infectieuse, la laryngite est une maladie contagieuse. Elle se transmet par contact direct (mains, postillons, baisers, etc.) et par les objets souillés. La mise en place de gestes simples comme le nettoyage régulier des mains ou se couvrir la bouche et le nez lors des éternuements permet de limiter les risques de transmission.

Comment soigner une laryngite rapidement ?

En général une laryngite guérit naturellement avec le repos de la voix et une bonne hydratation. Cependant, cas d'origine bactérienne, la prise d'antibiotiques peut être nécessaire.

Laryngite ou pharyngite ?

La laryngite est une inflammation des cordes vocales, tandis que la pharyngite est une inflammation du pharynx, c’est-à-dire de la gorge. Les deux maladies ont des symptômes semblables, mais il est important de faire la distinction entre les deux car elles nécessitent des traitements différents.

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements